Auparfum

Annick Goutal lance L’Ile au Thé, émotion du bout du monde

par Yohan Cervi, le 24 février 2015

La maison Annick Goutal lancera au printemps prochain sa nouvelle création, baptisée L’ile au Thé. Camille Goutal et Isabelle Doyen nous emmènent sur l’Ile volcanique de Jeju, au large de la Corée du Sud, avec une fragrance fraiche et vive, dévoilant des notes de mandarine, d’osmanthus, de thé et de muscs blancs.

Disponible à partir du 1er avril 2015

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Noenrys

par Noenrys, le 11 novembre 2015 à 13:04

Testée en échantillon, cette Île au Thé ne m’a pas vraiment convaincue. La faute, je pense, à la note d’osthmantus, qui me pique le nez habituellement, et qui ne fait pas exception ici. Je n’aime pas particulièrement cette note sucrée-épicée, qui se fait un peu cuirée dans cette composition.
Dans l’absolu ça reste joli quand même, mais ça manque un peu de profondeur. Vu la communication faite autour de ce nouvel opus Goutal, je m’attendais à quelque chose d’un peu plus exotique ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Farnesiano

par Farnesiano, le 21 mars 2015 à 10:41

Ai pu re-sentir cette Île au thé : je l’adore. Elle me rappelle de loin et en version plus légère, plus libre aussi, plus " au grand air ", Duel. Un Duel, plus frais, plus vert, moins masculin en somme, moins charnel, et qu’on aurait gratifié de quelque fruit mûr... Une fine senteur chaude et aérienne (tabac ?) apparaît au fur et à mesure de l’évolution. Un bon Goutal ! En attendant l’avènement d’un grand Goutal puissant et bien corsé pour l’automne ou l’hiver prochains ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Thelittlebox

par Thelittlebox, le 27 février 2015 à 22:57

Bonsoir,

Mais Goutal ne s’arrête plus !
L’Ile au thé sera proposée en EDT en format femminin (flacon godron) et masculin (flacon rectangulaire), donc considérée commercialement comme un mixte.
C’est à priori encore une nouvel héspéridé "frais et lumineux" (mandarine, absolu de thé, muscs blancs et l’osmanthus), certe la marque les fait bien, mais j’ai révé comme Farnesiano ci-dessous de quelque chose d’un peu plus profond.

Isabelle, Camille, sortez nous un beau chypre, ça manque vraiment dans la gamme, ou alors un beau boisé qui à du coffre !

Thelittlebox

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Farnesiano, le 28 février 2015 à 11:12

... " un beau chypre, un beau boisé... " Oh, que oui !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Farnesiano

par Farnesiano, le 25 février 2015 à 16:08

Bonne nouvelle, merci NYer ! En espérant que le jus de l’Île au Thé soit fidèle à son joli patronyme pour nous consoler du faux Vent de Folie, qui n’est pas mal du tout en réalité même s’il manque un peu de corps. On aimerait que cette maison - que j’adore - nous offre à l’automne, avec quelque culot, un beau parfum chaud, enveloppant, addictif tel que Mon Parfum Chéri.
A propos de la maison Goutal, je re-sentais hier soir L’Eau de Monsieur dans sa version originale. Certains la trouveront trop classique, datée ou même ringarde : elle est tout bonnement superbe ! (Tout comme l’ancien Vétiver aux notes à la fois crottin et marines.) Dans l’ancienne Eau de Monsieur, je savourais la persistance d’une note sèche (immortelle ?) qui me procura un plaisir très vif et prolongé. La nouvelle version, plus sage, plus mature est peut-être plus élégante, très gentleman, mais elle ne possède pas le naturel de son aînée.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Tamango, le 25 février 2015 à 16:34

Bonsoir Farnesiano,
En effet, quelle déception que ce Vent de Folie qui pourrait venir compléter la liste déjà bien longue des "mal nommés" ! J’ai récemment essayé en échantillon Mon Parfum Chéri et je partage avec vous le même plaisir de le porter. Un de mes prochains achats de toute évidence ! Bonne fin de journée à vous !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Tamango

par Tamango, le 25 février 2015 à 09:11

Merci Newyorker pour cette bonne nouvelle. Je trépigne d’impatience. Bonne journée !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

H24, le nouveau masculin d'Hermès fait le tour du cadran

H24, le nouveau masculin d’Hermès fait le tour du cadran

Quinze ans après Terre, et cinq après la nomination de Christine Nagel comme parfumeur maison, le sellier du faubourg Saint-Honoré propose son nouveau « pilier » à destination des hommes.

en ce moment

gladys39 a commenté Fumerie turque

il y a 1 heure

Bonjour, La maison lutens m ont envoyé à titre gracieux 3 échantillons, dont fumerie turque Eh(…)

il y a 5 heures

Bonne mémoire, alors ! ;-)

il y a 15 heures

Senti sur poignet cet après-midi dans un Nocibé où la vendeuse me l’a présenté comme une "fougère(…)

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Philippe K.

Philippe K.

Lausanne (01)

Le Paravent

Le Paravent

Lyon (69)

Avec le soutien de nos grands partenaires