Auparfum

Obsession

Samo

par Samo, le 21 novembre 2021

Bonjour ! 25 ans après je viens de commander, sur un coup de tête ( et surtout devant le prix très attractif auquel on le trouve aujourd’hui) la version masculine de ce « monument » (à mon humble avis). j’adorais ce parfum a sa grande époque lorsqu’il était encore mainstream, incontournable. J’avais 19-20 ans quand je l’ai connu mais je ne l’ai jamais acheté pour une raison que je n’explique pas … par la suite je l’ai remisé aux oubliettes, plus focalisé sur des parfums plus récents et moins portés. Puis tout récemment… bam ! vieux retour de bâton ! j’ai senti par hasard la version féminine : bonne claque de nostalgie, me voila transporté dans ces nineties bénies, baigné d’un son de rock indé (non je me garderais bien de glisser sur le terrain du c’était mieux avant ;-) ) et je me suis rué sur internet pour commander un flacon. Évidement, partout je lis que, reformulation oblige, la version masculine paraît aujourd’hui bien pâle, plus que la version féminine qui elle m’a semblé lors du test encore honorable …
je vous ferais part de mon ressenti lors de la réception. Les deux versions étant très proches et finalement unisexes, avec plus de rondeur dans mon souvenir pour la version masculine qui a ma préférence, je me demandais si cela serait intéressant de superposer les deux, histoire de booster l’un par l’autre … ?
Y a t’il ici des fans de cette potion qui ont essayé ou est-ce une idée saugrenue ?
Dans tout les cas, malgré ce côté nostalgie flash back , je ne le trouve ni daté ni dépassé, un chef d’œuvre comme celui-ci devient un classique, porté comme une paire de converse, intemporel et pour tous les âges non ?

Votre réponse

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

à la une

Le réveil des belles endormies : Cherigan, ode à l'Art Déco

Le réveil des belles endormies : Cherigan, ode à l’Art Déco

Notre tour d’horizon des maisons historiques réveillées se poursuit avec Cherigan, née dans le Paris des Années folles.

en ce moment

il y a 5 heures

Merci Pétrichor je fais très attention et je ne n’investis pas des sommes importantes je n’ai(…)

Petrichor a commenté 702

il y a 15 heures

J’arrive trop tard pour conseiller. Zut ! Vous nous tiendrez au courant sur cet Arpège :) Mon(…)

hier

Merci pour votre réponse rapide j’ai acheté Arpège en EDP 50 ml je ne me suis pas ruinée de toute(…)

Dernières critiques

La Belle Saison - Houbigant

De poudre et de miel

Trouver Nez

Le Nez Insurgé

Le Nez Insurgé

Bordeaux (33)

Jovoy - Le Mans

Jovoy - Le Mans

Le Mans (72)

Fragrances & cie

Fragrances & cie

Lagny-sur-Marne (77)

Avec le soutien de nos grands partenaires