Auparfum

Dirty Flower Factory

Kerosene

Flacon de Dirty Flower Factory - Kerosene
Note des visiteurs : (1 vote)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Usine en bouquet

par Fanny Guerin, le 29 mars 2021

John Pegg imagine un bouquet floral saisissant, écrasé par l’activité brûlante d’une usine automobile en marche.

« Kerosene, smell unique ». Voici la promesse du fondateur et parfumeur de la maison, John Pegg, peintre et ancien garagiste du Michigan animé par les odeurs et leur pouvoir évocateur. Graisse, huile, saleté, essence, ou encore acier, tant de notes qui l’ont longuement nourri et l’ont mené à créer, en 2011, cette marque qui se veut différente. Des fragrances brutes, uniques mais accessibles, contenues dans un flacon qui donne l’impression « qu’une Ford métallique brillante et classique est entrée en collision avec du parfum… »

Dirty Flower Factory nous surprend tout d’abord par une envolée pétillante et saisissante. Le poivre noir, dont les fines facettes apportent clarté et fraîcheur, se mêle au caractère brûlant et puissant d’un piment exotique qui interroge nos narines. Les épices en tête évoquent la trajectoire d’un rai de lumière sur un tas de fleurs desséchées, usées par le passage du temps et des roues. Puis une rose subtile, comme fanée, entraîne avec elle un jasmin doux et voluptueux, ainsi que la rondeur d’une fleur d’oranger élégante, à la manière d’un bouquet discret, sans artifice. Presque un pot-pourri, mais qui, loin d’être entêtant, rappelle plutôt un sillage léger de fleurs mystérieuses, emporté par des vents chauds dont on ne connaîtrait pas l’origine. Enfin, un santal délicat nous enveloppe d’une texture boisée et lactée. Il habille les muscs et l’ambre qui structurent la base de la composition et lui procurent une tenue exceptionnelle, prolongeant les notes épicées et florales qui subsistent jusqu’au dernier souffle de la fragrance…
Un parfum différent, profond et complexe, à tester - dès que vous pourrez - si ce n’est déjà fait !

Disponible à Paris chez Dover Street Parfums Market.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Frédéric

par Frédéric, le 29 mars 2021 à 18:52

Beaucoup de très belles choses dans cette marque, mon coup de coeur étant Copper Sky , un ambre très sec au basilic brulé qui serait un petit cousin du sud profond étasunien de la famille de l’Ambre Sultan.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Belle de Niassa

Belle de Niassa - Caron

Poursuivant son exploration de nouveaux territoires olfactifs, Jean Jacques a souhaité ici retranscrire l’odeur de la fleur d’acajou, découverte lors d’un voyage dans les plaines du Mozambique.

en ce moment

barmassa a commenté Ambre Sultan

il y a 11 heures

Merci Des Esseintes, Don Salluste et Petrichor pour vos lumières, le mieux est de mettre le nez(…)

hier

Bonjour Barmassa, Je n’ai pas testé ce confit-là, mais si vous souhaitez trouver un équivalent à(…)

Adina76 a commenté Click Song

il y a 2 jours

Bonjour à tous, je rejoins Marieflower qui résume très bien Click Song. C’est en effet un parfum(…)

Avec le soutien de nos grands partenaires