Auparfum

Les Bains Guerbois, le retour aux sources

par Jeanne Doré, le 24 novembre 2016

Tout commence en 1885, lorsque François Auguste Guerbois ouvre Les Bains Guerbois, inspirés par les rituels antiques et des thermes du monde entier : bains turcs, russes, japonais, salon de coiffure, manucure, bar et restaurant attirent nuit et jour les foules et les personnalités en vogue de l’époque.

Près d’un siècle plus tard, en 1978, le lieu entièrement re-décoré de carrelages noir et blanc par Philippe Starck, devient Les Bains Douches, temple nocturne et haut-lieu de la fête entre artistes, personnalités et intellectuels, dans un Paris en effervescence.
Après un changement de propriétaire, et des gestions plus ou moins heureuses - dont le couple Guetta dans les années 90 - le club perd peu à peu de sa notoriété, jusqu’à manquer de tomber en ruines à la fin des années 2000.
Il sera finalement repris par l’actuel propriétaire de l’immeuble, et transformé en hôtel de luxe cinq étoiles en 2015, après quatre années de travaux. Le spa, le restaurant et le club (réduit de moitié) sont toujours présents dans ces Bains nouvelle génération.

Pour rendre hommage aux origines du lieu, Jean-Pierre Marois, ancien producteur de cinéma et nouveau maître des lieux, décide cette année de lancer une eau de Cologne et une bougie.

L’eau de Cologne nommée Les Bains Guerbois 1885, signée Michel Almairac, et présentée dans un généreux format splash de 260ml, joue avec les épices en accordant gingembre et cardamome avec des notes de patchouli, cèdre, papyrus, musc, ambre et encens.

La bougie reprend quant à elle la signature olfactive de l’hôtel Les Bains, créée par Dorothée Piot à l’occasion de son ouverture, et qui parfume le lobby, les couloirs et les salons de l’hôtel. Elle est également composée d’épices, cardamome et safran, associées au papyrus, cèdre atlas, violette, cuir, encens et fève tonka.

Eau de Cologne, 120 euros / 260ml, Bougie, 65 euros/220g
Disponibles à l’hôtel Les Bains, 7 rue du Bourg l’Abbé 75003 Paris
Et au Bon Marché.

Premières impressions

On entre directement dans le cœur épicé, enrobé d’un halo résineux d’encens, qui donne une atmosphère médicinale et rétro d’apothicaire ou de temple mystérieux. Il ne faut donc pas s’attendre à une fraîcheur initiale prononcée, généralement présente dans les eaux de Cologne, il s’agit plutôt d’une eau “sombre”, légère, mais au caractère bien trempé. Un accord typique boisé épicé, chypré, baumé que les nostalgiques de Gucci Rush pour homme ou les adeptes de Van Cleef & Arpels pour homme devraient apprécier… Enfin, je n’ai pas souvent l’habitude d’en parler, mais le flacon est vraiment beau, ce qui ne gâche rien.

Où acheter ?

La marque citée dans l'article (Les Bains Guerbois) est disponible dans les boutiques partenaires de notre annuaire des points de vente parfums de niche listées ci-dessous :

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

à la une

Pionniers de la parfumerie de niche : The Different Company

Pionniers de la parfumerie de niche : The Different Company

Il y a vingt ans, trois parfums imaginés par Thierry de Baschmakoff et Jean-Claude Ellena voyaient le jour au sein d'une nouvelle marque, qui sera reprise en 2004 par Sophie et Luc Gabriel.

en ce moment

il y a 8 heures

C’était pour moi, touriste belge à Paris (mais régulier, 2 à 3 fois par an), la découverte d’un(…)

il y a 8 heures

Heureux de l’apprendre. Ah, ces cocottes parfumées au patchouli ! Ma cocotte préférée demeure(…)

il y a 9 heures

J’ai plusieurs parfums de cette maison : Oriental Lounge, Une Nuit Magnétique et After Midnight.(…)

Dernières critiques

L’Ouïe - Pentalogies

Tendre l’oreille

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Divine Caen

Divine Caen

Caen (14)

Philippe K.

Philippe K.

Lausanne (01)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019

Avec le soutien de nos grands partenaires