Auparfum

Chaldée

11 janvier 2014, 08:17, par doudou

Ouiiiiii ???? Mais dites nous donc quel fut ce sujet de conversation si passionnant ??? ( mode commère : on)

Pour en revenir au pipi de chat, et bien Jicky je vous admire ! Maintenant ce sera une odeur que vous vivrez bien mieux !
Sun Jae, je pense que je suis un peu dans le même cas que vous. En fait, la grande partie des parfums disons " à l’ancienne" me font cet effet, ou en tout cas un effet sale. C’est pas dominant comme sensation, pas dans le sillage mais quand je pose mon nez sur la peau, je ne peux pas !!! Les gens autour ne détectent pas forcément cet aspect, mais je pense que quand une note nous dérange ensuite on y est hyper sensible.
Magie noire ( l’ancien) me fait ça, le 5 aussi, certains Guerlain etc... Même certains jasmins dans leurs facettes un peu trop indoles ( c’est bien ça les gars qui fait un peu gras hein ? J’essaie de progresser !) peuvent me déranger alors que j’adore le jasmin. Et une fois que ce type de note qui fait craspouille m’a sauté au nez, je peux admirer le parfum, pschitter une mouillette ou un foulard pour voyager, mais pas le porter sur ma peau.

Sinon je fais un petit hors sujet mais j’ai besoin de me confesser ( et pis en échange vous nous raconterez la fin de soirée ?)....pas cette nuit mais celle d’avant j’ai fait une insomnie perfumistique ! Tout allait bien, je m’étais couchée tôt avec une goutte d’Angel cacao. Vers 2h, réveil, flash, besoin de comparer le jasmin de Songes avec d’autres. Pis du coup en fait trip Goutal, puis retest de certains Lutens. Ça a terminé vers 4h, c’est simple j’étais un sapin de Noël olfactif, j’en avais partout. Et là j’ai vraiment repensé à l’idée de Jicky de me faire greffer un troisième poignet. Quand mes bras ont été occupés, qu’à cela ne tienne, j’ai utilisé des mèches de mes cheveux comme mouillettes : fort pratique !
Bref, voilà, fallait que j’en parle. C’est grave docteur ? Plus grave que le pipide chat et le sujet de fin de soirée ???? ( mouhahaha !)

Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

à la une

Chapitre 7 - Le nez dans la formule : un cuir verdoyant

Chapitre 7 - Le nez dans la formule : un cuir verdoyant

Auparfum vous propose un dossier qui présente la genèse, le développement et les rouages d’une création olfactive hors normes, Nuit de bakélite d’Isabelle Doyen pour Naomi Goodsir. Entrons maintenant dans la facette cuirée du parfum.

en ce moment

Farnesiano a commenté Ubar

il y a 2 heures

Le plaisir de vous retrouver aussi ! Merci pour ces compliments, à partager bien entendu entre(…)

il y a 2 heures

Soyez-en donc certain, c’est une réussite. J’apprécierais sans aucun doute vous écouter dans un(…)

martoo62 a commenté Ubar

il y a 4 heures

Bonjour Farnesiano. Je n’ interviens plus depuis quelques temps, ce qui ne m’ empêche pas de(…)

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Paris Parfums

Paris Parfums

Toulon (83)

Fragrances & cie

Fragrances & cie

Lagny-sur-Marne (77)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019