Auparfum

Opération Découverte "It Was A Time, That Was A Time", par Attache-moi : et si vous le sentiez ?

Mise à jour du 18 mars 2016. La critique de It Was A Time, That Was A Time est à lire par ici !

Présentation, par Attache-moi

Cette eau de parfum contient et retient l’histoire d’un voyage post-apocalyptique. Ce voyage a été mis en scène et filmé en Super 8, sur les rives de Far Rockaway, Coney Island et Staten Island. Il s’imprègne de l’odeur de la peau, du sable et des embruns.

Née de la collaboration entre le parfumeur français Nicolas Bonneville et l’artiste britannique Shezad Dawood, cette fragrance s’inspire directement du dernier court métrage de ce dernier, It Was A Time, That Was A Time, qui lui a été commandé par le centre d’art Pioneer Works, à Brooklyn.

Elle comporte des notes boisées et fumées, combinées à d’autres plus marines qui parviennent à restituer l’accord parfait entre l’ambre gris et l’immortelle. Toute la puissance écrasante de la nature, alliée à la force de l’esprit humain.

A la fois anéantissement suprême et fragilité de l’éphémère.

« Mon amour, mon amour, comprenez-vous que vous n’êtes ni homme ni femme, mais tout cela à la fois ? »

Eau de parfum, 50ml/120€

Fonctionnement

  • Inscrivez-vous en utilisant le formulaire ci-dessous (jusqu’au 4 mars)
  • Nous sélectionnerons 15 personnes qui recevront chacune une dose d’essai de cette création
  • Les membres sélectionnés devront venir nous raconter, sous notre critique (à paraître) ce que ce parfum leur a évoqué, nous dire quelles ont été leurs impressions, s’ils l’ont aimé ou au contraire s’il les a laissés indifférents...
  • Un tirage au sort sera ensuite effectué parmi ceux des 15 sélectionnés qui auront posté leur avis et le gagnant recevra un flacon de cette création.

à lire également

Sarah13

par Sarah13, le 13 mars 2016 à 14:01

Je suis vraiment curieuse de sentir ce parfum. Petit flacon tout mignon entouré d’un ruban bleu, associé à un film qui me terrifie. L’association tournage en Super 8 et sonorités flippantes me fait plutôt penser au film Sinister...
Là où le marketing des uns sert à vendre des parfums bas de gamme, je suis assez curieuse de sentir ce que va nous vendre ce court-métrage délirant ! Dans tous les cas, il fallait oser. Car pour ma part, ce film me met mal à l’aise et me rebute un peu à sentir une fragrance qui est sans doute superbe.

| Signaler un abus

Habanita

par Habanita, le 13 mars 2016 à 12:46

Un accord entre l’ambre gris et l’immortelle me fascine d’avance et me laisse très curieuse du résultat

| Signaler un abus

Demian

par Demian, le 2 mars 2016 à 11:50

Ca m’interpelle, moi qui adore l’immortelle et les odeurs d’embruns....

| Signaler un abus

par Senga, le 1er mars 2016 à 01:38

Immortelle, c’est pour moi "Sables’" d’Annick Goutal ou le défunt "L" de Lempicka, deux jus qui sont dans ma boîte à trésors...
Ce sont les notes boisées et fumées qui ont fait de moi une addict de Serge L.
Et que dire de l’ambre gris ?
Ce parfum a de bien belles fées qui veillent autour de son berceau !
On lui souhaite d’intriguer aussi bien nos narines que la vidéo l’a fait pour nos yeux...

| Signaler un abus

par Marco, le 2 mars 2016 à 12:02

Je vous rejoint concernant "Sables" , un parfum unique en son genre ,enivrant , que je porte rarement et dont je suis content de temps en temps de snifer le vaporisateur.

| Signaler un abus

Nymphomaniac

par Nymphomaniac, le 29 février 2016 à 21:03

sur la vidéo

entre 1:09 et 1:12

la fille s’est parfumée avec Iwat Twat

d’habitude elle prenait une gélule de lsd

mais

elle s’est rendue compte que l’effet était le même

sans les effets secondaires

de la descente

| Signaler un abus

iago

par iago, le 29 février 2016 à 20:05

Ambre gris et immortelle .. Ça paraît tentant et assez inédit

| Signaler un abus

par lorelei, le 29 février 2016 à 12:06

Voilà un parfum qui me paraît prometteur et novateur du moins sur le papier. Très tentant en tout cas !

| Signaler un abus

100drine33

par 100drine33, le 29 février 2016 à 10:13

Le sable, les embruns : j’adore ce genre d’odeurs !

| Signaler un abus

Doblis

par Doblis, le 28 février 2016 à 23:17

Un parfum boisé/fumé avec des notes marines ?
Ha, voilà quelque chose que je ne pense pas avoir déjà senti.
Ca m’intrigue...

| Signaler un abus

à la une

Confetti

Confetti - Lush

Avec une certaine irrévérence, Confetti semble poser un regard amusé sur les grands classiques, ici revisités à coup d’aplats généreux.

en ce moment

il y a 3 heures

Découverte avant-hier du tout récent Santal Insolent de Molinard. On est ici sur un santal anobli(…)

il y a 3 heures

Absolument d’accord avec l’ensemble de votre avis. Plutôt original, un peu déroutant, et dans une(…)

il y a 3 heures

L’évocation des étoiles me plonge immédiatement dans une rêverie infinie, et le thème choisi par In(…)

Dernières critiques

Relique d’amour - Oriza L. Legrand

Le lys dans la forêt

Mon petit - Lolita Lempicka

Le premier parfum

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Paris Parfums

Paris Parfums

Toulon (83)

Le Parfum en herbe

Le Parfum en herbe

St Germain en Laye (78)

Avec le soutien de nos grands partenaires