Auparfum

One Love, le nouveau Jean-Louis Scherrer

par Eléonore Beurnier, le 20 mai 2015

Lorsque Jean-Louis Scherrer lance un nouveau parfum, c’est à signaler.
Le dernier en date, Miss Scherrer, en 2008, floral fruité flirtant avec le style "girly" n’avait pas marqué les mémoires.
One Love se présente comme « un hymne à Paris et à la femme Scherrer », et semble davantage renouer avec les valeurs de la marque et être plus en ligne avec son premier féminin chypre vert, désormais iconique, lancé en 1979.

La création de ce nouveau parfum a été confiée à Thomas Fontaine, parfumeur qui a également mené les rééditions chez Jean Patou, Lubin ou encore Le Galion.

Ce floral vert poudré démarre sur des notes de bergamote et de galbanum. La violette, le mimosa, le magnolia et la rose composent le cœur du parfum, accompagnés de quelques notes de safran - matière fétiche de Thomas Fontaine - pour s’étendre sur un fond de mousse de chêne et d’ambrette.

Son flacon, conçu par Thierry de Baschmakoff en hommage au goût de Jean-Louis Scherrer pour l’architecture, est un hommage à certains flacons de l’histoire de la marque, comme Nuits de Scherrer ou Scherrer 2, aux lignes également très architecturales.

Lancement prévu en mai 2015.
30 ml - 49 euros
50 ml- 82 euros
100 ml - 110 euros

(Cette actualité publiée initialement le 20 mars a été modifiée avec des compléments d’informations envoyés par la marque)

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Demian

par Demian, le 30 janvier 2016 à 02:26

Je n’aurai pas cherché Nuits indiennes (que je n’ai pas trouvé) tout en bas d’une étagère du Séphora près de mon lieu de travail, à une place indigne de lui, je ne l’aurai jamais découvert, par le plus grand des hasards. En même temps, le nom ne me faisait pas franchement envie (clin d’oeil aux commentaires des uns et des autres sur Au parfum concernant les noms donnés aux parfums Annick Goutal). Ce fut une révélation, un numéro de charme qui s’est déployé tout au long de cet après-midi triste, dans un environnement professionnel pas tellement folichon. En promenant discrètement mon poignet sous mes narines, je me sentais envahie de sérénité. Je me suis laissée peu à peu séduire par cette violette poudrée de mimosa d’une douceur incroyable, le symbole de la féminité, de la tendresse : je n’imagine pas une "maman" sentir autrement. On est à des années lumières des senteurs actuelles agressives, surchargées de glucose ou de fruits synthétiques mais en même temps, il correspond à une femme sûre d’elle qui n’a pas besoin d’artifices tapageurs pour séduire. Bref, un vrai coup de foudre. Ce parfum mérite amplement que l’on s’intéresse à lui.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par invité, le 11 octobre 2015 à 15:27

Bonjour Farnesiano et Tamango,

Quand j’ai posté mon premier avis sur One Love, le temps était caniculaire et je n’ai pas perçu la violette. Depuis que le temps s’est rafraichi, la violette est très présente et confère encore plus de charme à One Love. Je confirme, la tenue est très bonne...

Bon dimanche !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Tamango

par Tamango, le 21 septembre 2015 à 08:10

Je rejoins Eckbo et Farnesiano. One Love est une agréable surprise, à l’évolution plus complexe que ne le laisse présager le premier pschitt, dominé par le galbanum. Ce dernier s’éclipse rapidement pour laisser place à des notes florales délicatement poudrées. J’avoue ne pas bien sentir le safran que j’utilise pourtant beaucoup en cuisine, jeunesse passée en Espagne oblige. La tenue et le sillage sont remarquables. Certes, on est dans le classique (certains pourraient même aller jusqu’à dire conventionnel ) mais cela me correspond tout à fait. Bonne journée à toutes et tous.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Farnesiano

par Farnesiano, le 15 septembre 2015 à 12:07

Ai découvert hier seulement et par hasard ce bien joli One Love. Il débute sur de belles notes chypré-vert comme on les aime, très Sherrer 1, pour se développer dans un bouquet légèrement gourmand (mimosa + violette + l’annonce du safran) et s’épanouir enfin dans un fond qui m’a immédiatement rappelé Nuits Indiennes, comme le souline Eckbo. C’est pour moi un vrai bonheur que cet élégant parfum, faussement simple, qui fait le lien entre ces deux classiques que j’adore et porte souvent. Fidélité dans l’esprit, la senteur et le flacon. Du très beau travail vraiment. Peut-être discret ou pas assez affirmé dans une direction olfactive ou une dans autre diront certains mais non, c’est un parfum à savourer, dont la lente et belle évolution s’avère un véritable bonheur. One Love, malgré son nom banal, mérite le détour : il m’a charmé et mis le sourire aux lèvres un bien long moment.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par invité, le 10 juillet 2015 à 22:57

Une très belle nouveauté que ce floral-vert chypré qui dès le départ donne le ton avec un galbanum incisif qui finit par s’estomper pour laisser place à une fragrance que je qualifie "d’à l’ancienne". Point de sucre, ni de gourmandise, tout juste un peu de citron et de safran qui s’invitent tour à tour. Que cela fait du bien. Je suis sous le charme. Thomas Fontaine a fait du beau travail.
J’allais oublier, je trouve à One Love un petit air de parenté avec Nuits Indiennes. Quant au flacon, il est élégant, très Scherrer.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par invité, le 29 mai 2015 à 09:08

Les notes de safran me font un peu peur dans cette composition. A part cela je me réjouis de sentir ce parfum.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Praline56, le 20 mai 2015 à 23:16

Impatiente de sentir ce parfum. Je viens de racheter le scherrer 2 hier. Tant pis il faudra attendre

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par , le 20 mai 2015 à 21:24

Compte tenu de ce qu’a donné la majorité des rééditions Patou, Lubin et Le Galion par le nez indiqué, je suis encore plus sceptique sur le fait de renouer avec les valeurs de la marque.

Mais, il y a quand même eu quelques belles choses....Prions donc....

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par BlueJasmine, le 21 mars 2015 à 12:30

Je me permets une toute petite digression, quelqu’un sait-il où peut-on encore se procurer "Nuits indiennes" de la même marque ? Hâte de sentir celui-ci en tout cas. Belle journée à tous.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Tamango, le 21 mars 2015 à 12:56

Bonjour BlueJasmine,

Pour répondre à votre demande, sachez que j’ai encore vu vu récemment Nuits Indiennes sur les étagères du bas chez Noc***. Bonne journée à vous !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par BlueJasmine, le 25 mars 2015 à 04:33

Merci Tamango ! Alors je vais aller y faire un tour !!!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Aaricia, le 21 mai 2015 à 08:52

J’en ai aussi vu chez Sepho... L’embarras du choix !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Olympe, le 21 mai 2015 à 12:13

Nuits Indiennes : Superbe, très équilibré, doux (mais pas "douceâtre !). Vous le trouverez sur le site ORIGINES PARFUMS. C’est sur ce site que je l’ai acheté, il y a environ 3 semaines. Je trouve, sur ce même site l’eau de toilette Jean-Louis SCHERRER que je porte au quotidien.... (livraison rapide)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

L'Ouïe

L’Ouïe - Pentalogies

Une mélodie gracieuse et délicate à la blancheur lactée qui ravira ceux qui savent l’écouter.

en ce moment

il y a 1 heure

Mon avis sur Eau du soir et Soir de lune : pas de note de fond désagréable, que du bonheur. A(…)

Farnesiano a commenté 603

il y a 16 heures

J’oublie mon préféré auquel je reviens à chaque automne : Carbone de Balmain ! Une drogue addictive,(…)

Farnesiano a commenté 603

il y a 16 heures

Bonjour à tous ! Les retards accumulés par les postes française et belge ne m’ont permis de(…)

Dernières critiques

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Jovoy Paris

Jovoy Paris

Paris (75)

Divine Nantes

Divine Nantes

Nantes (44)

Divine Toulouse

Divine Toulouse

Toulouse (31)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019

Avec le soutien de nos grands partenaires