Auparfum

Gentle fluidity, la fluidité des genres par Maison Francis Kurkdjian

par Juliette Kirszenberg, le 9 janvier 2019

La Maison Francis Kurkdjian lance deux créations toutes deux nommées Gentle Fluidity, composées des mêmes ingrédients, mais à des dosages différents. Ne cherchez cependant pas laquelle est féminine ou masculine : le parfumeur brouille les frontières du genre.

Francis Kurkdjian prend position avec ce lancement en répondant à travers ses parfums « aux questions contemporaines liées à l’identité de genre » en s’affranchissant des principes d’une parfumerie féminine, masculine ou mixte. Le terme de gentle (doux) se réfère à la valeur de bienveillance qui est au cœur de la maison. Celui de fluidity (fluidité) évoque la liberté d’exprimer sa personnalité, et veut faire écho à la liberté artistique de la maison Kurkdjian.

Les deux parfums se composent des mêmes quarante-neuf ingrédients, mais dosés différemment : essence de baies de genièvre, essence de noix de muscade, essence de graines de coriandre, muscs, bois ambrés et accord vanille « définissent la silhouette olfactive de chacune des deux variations. » Visuellement, les deux créations se différencient simplement par un flacon au lettrage et capot de couleur différente : or ou argent, et à l’équilibre des lettres (« Gentle fluidity » d’un côté, « gentle Fluidity » de l’autre)

La version dorée est un oriental musqué défini par un « sillage généreux et enveloppant ». Les notes de graines de coriandre, de musc et l’accord vanille y sont mises en avant, les deux premières donnant un « volume aérien et de la tenue au sillage ».

La version argentée est un aromatique boisé au « sillage frais et vibrant ». Les notes de baies de genièvre, de noix de muscade et de bois ambrés y sont dominantes. Les baies ont un effet de « gin frappé » que les notes épicées et sèches de noix de muscade équilibrent. Les notes de bois ambrés se font tour à tour « douces et enveloppantes, puissantes et sèches ».

Il en résulte deux parfums olfactivement très distincts. Lorsqu’un ingrédient est surdosé dans l’un, il est sous-dosé dans l’autre car « comme dans toutes les choses qui émeuvent, tout est question d’équilibre et d’effets escomptés ».

— 
Eaux de parfum, 150 euros/70ml

Disponibles à partir de mi-janvier 2019 dans les boutiques parisiennes Maison Francis Kurkdjian, à la Belle Parfumerie du Printemps Haussmann et aux Galeries Lafayette Paris Haussmann.
Puis à partir de février 2019 dans le réseau agréé de la marque.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

ghost7sam

par ghost7sam, le 9 janvier 2019 à 16:55

j’y jetterai une narine.
La déclinaison de la même formule sous 2 dosages différents me fait penser aux deux créations de Maurice Roucel pour Helmut Lang

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Daphné Bugey : « L'Origan et sa prodigieuse descendance ont marqué l'histoire de la parfumerie »

Daphné Bugey : « L’Origan et sa prodigieuse descendance ont marqué l’histoire de la parfumerie »

Après les confidences parfumées de Jean-Claude Ellena, Jean-Michel Duriez et Céline Ellena, c’est à Daphné Bugey de nous parler de ces œuvres qui, portant ainsi le souvenir d’autres empreintes, jouent avec notre mémoire olfactive.

en ce moment

Samo a commenté Musc Tonkin

hier

Bonjour , je n’ai pas eu la chance hélas de sentir du véritable musc Tonkin, que M. Corticchiato(…)

VESAP a commenté Le Lion

il y a 2 jours

Il n’y a que en France où on dit encore "Orientale". Bizarre cet amour infini pour le(…)

il y a 2 jours

Merci Kismi (ahah Kismi => La bise, bien vu ?). Oui effectivement j’avais lu le dossier sur(…)

Dernières critiques

Enby - Genderfluid

Sans contrefaçon

Avec le soutien de nos grands partenaires