Auparfum

Alaïa dans la lumière de l’Alhambra

par , le 16 décembre 2016

Après une première Eau de Parfum sortie en 2015, le grand couturier lance l’Eau de parfum blanche. Si la première était telle « un seau d’eau froide lancé contre un mur de chaux brûlante », cette nouvelle eau aurait été inspirée par une visite du créateur à l’Alhambra de Grenade, et créée « en totale complémentarité » avec sa prédécesseur.

Pour Azzedine Alaïa, le blanc représenterait « avant tout lumière, architecture [et] rigueur ». La lumière du célèbre monument médiéval espagnol a attiré l’oeil du créateur, car ses motifs semblent « jouer avec la lumière à la manière d’une étoffe souple ».

Marie Salamagne, qui avait déjà composé la première Eau de parfum, signe également cette nouvelle fragrance, pour laquelle elle aurait cherché à aller « vers une floralité blanche et laiteuse, un brin plus solaire, en y ajoutant un côté poudré ».
L’eau de parfum blanche est constituée d’amande, d’héliotrope, de notes animales et musquées, et d’absolu vanille.

Eau de parfum, 85 euros/50ml ; 120 euros/100 ml

Premières impressions

Si je n‘avais pas été totalement convaincue par la première eau de parfum du créateur, cette édition blanche me semble plus enthousiasmante, originale et aboutie. Dans la lignée d’un Hypnotic Poison, avec des notes d’iris, d’amande et de poire, elle constitue une belle surprise en mainstream.

à lire également

Alaïa
critique

Alaïa

Souffle de chaux et de froid

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Co-Line

par Co-Line, le 23 juillet 2020 à 19:57

Quelqu ’un a t il porte ce parfum ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Chapitre 7 - Le nez dans la formule : un cuir verdoyant

Chapitre 7 - Le nez dans la formule : un cuir verdoyant

Auparfum vous propose un dossier qui présente la genèse, le développement et les rouages d’une création olfactive hors normes, Nuit de bakélite d’Isabelle Doyen pour Naomi Goodsir. Entrons maintenant dans la facette cuirée du parfum.

en ce moment

Aberystwyth a commenté Ubar

il y a 5 heures

<3 Je dois avouer que je suis pareil, je ne rate pas un article, pas un commentaire(…)

martoo62 a commenté Ubar

il y a 5 heures

Merci beaucoup Farnesiano pour votre réponse hyper rapide ! Je prends note pour le site(…)

Farnesiano a commenté Ubar

il y a 6 heures

Oups ! Correction : Anna.

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Divine Lyon

Divine Lyon

Lyon (69)

Le boudoir de Jeanne

Le boudoir de Jeanne

Liège (04)

Divine Bordeaux

Divine Bordeaux

Bordeaux (33)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019