Auparfum

La Couche du diable, les braises de l’enfer par Serge Lutens

14 avril, 15:28, par Solance

Je ne fais absolument rien payer à Lutens dont j’aime nombre de jus, essentiellement les anciens à prix encore acceptables.

Je refuse tout autant de considérer the Night ou autre parfum ou extrait à prix délirant.

Je sais que tous les perfumistas ne sont pas d’accord sur ce sujet, moi je refuse d’aller au delà d’un certain prix payé et d’engraisser les maisons qui produisent ces jus à prix d’or. J’ai vécu dans l’un des pays les plus pauvres de la planète et pour moi, rien ne justifie de ne pas garder les pieds sur terre et la valeur des choses.

Encore plus en ce moment où la seule chose essentielle me paraît être la santé, la solidarité et la vie...

Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

à la une

Chapitre 7 - Le nez dans la formule : un cuir verdoyant

Chapitre 7 - Le nez dans la formule : un cuir verdoyant

Auparfum vous propose un dossier qui présente la genèse, le développement et les rouages d’une création olfactive hors normes, Nuit de bakélite d’Isabelle Doyen pour Naomi Goodsir. Entrons maintenant dans la facette cuirée du parfum.

en ce moment

passiflore a commenté Addict

il y a 1 heure

Le parfum vulgaire par excellence. Un vrai cauchemar olfactif !

DOMfromBE a commenté Ubar

il y a 7 heures

Pour Soir de Lune, je le trouve souvent chez Superwinkel aux alentours des 130€ pour le format(…)

DOMfromBE a commenté Ubar

il y a 7 heures

Je vous en prie. Et en bon étourdi, j’ai oublié de mentionner un autre site néerlandais, bol.com,(…)

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Divine Nantes

Divine Nantes

Nantes (44)

Paris Parfums

Paris Parfums

Toulon (83)

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019