Auparfum

La France, l’autre pays du parfum ? Les salons Tranoï et Alternative vont intégrer un espace parfum en 2016

par Dominique Brunel, le 20 novembre 2015

L’année 2016 sera celle du parfum. Nous vous en assurons ! Bien sûr, il y a, en avril, l’événement que tout un chacun attend, la naissance de Nez, la revue olfactive (subtile piqûre de rappel)... mais deux événements parisiens devraient tous nous interpeller. En effet, le salon Alternative - Fragrance and Beauty d’un côté, Tranoï de l’autre organisent à quelques mois de distance des rencontres fortes dédiées au parfum.

Italia : pizze, prosciutti e profumi !

Les salons qui comptent en Europe sont ceux de Milan en mars (Esxence) et de Florence (Pitti Fragranze) en septembre. Paris (comprendre, la France), n’a jusqu’ici pas vraiment sa place dans ce concert.

Si l’on excepte Rives de la Beauté, qui se tient en septembre dans la capitale, depuis 7 ans déjà, et qui donne la part belle au parfum, l’Hexagone est plutôt désert en terme d’événement de dimension professionnelle et internationale [4].

Drôle de paradoxe, quand, précisément, la langue internationale du parfum est le français (comme en escrime !) et qu’il est toujours prestigieux d’accoler un "Paris France" ou une Tour Eiffel dans sa communication.

La faute à qui ? On peut déjà avancer comme explication le faible tissu de parfumeries de niche, bien moins développé qu’en Italie ou qu’en Allemagne, pour ne citer que ces deux voisins. Les salons doivent notamment leur existence à ce contexte favorable (un marché dynamique)... et leur succès, à leur capacité à mettre en relations les acheteurs (distributeurs, parfumeries) et les marques. Avec 150 marques à Milan et 270 à Florence, l’exercice est donc possible... oui.. enfin, en Italie.

Et puis notons que monter un salon professionnel demande des compétences spécifiques et une structure solide, qu’il faut rentabiliser. L’idée, quand même, c’est de gagner de l’argent non ?

Alternative, Fragrance & Beauty

En septembre dernier pourtant, le salon Beyond Beauty a tenté l’expérience, en collaboration avec le Comité Joséphine, et a permis à certaines marques de s’exposer dans un espace dédié... mais Porte de Versailles, dans un salon très orienté "Beauté", les ingrédients n’étaient pas sans doute pas suffisants pour que cela fonctionne. Après tout, qui n’a pas compris que le parfum n’avait rien à voir avec la beauté ?

Pour autant, Informa, l’un des leaders mondiaux dans l’organisation de salon, dont celui de Beyond Beauty, ne s’en laisse pas compter. Si donc le premier "corner" parfum mis en place il y a deux mois coïncide avec... la dernière édition de Beyond Beauty, Informa réoriente son énergie et sa puissance de feu en créant un nouveau salon, qui se tiendra les 16, 17 et 18 juin 2016 à Paris, au Carreau du Temple (en plein Marais) : Alternative Fragrance & Beauty.

L’objectif principal d’Alternative est de mettre en relation les acheteurs (department stores, e-shop, concept stores, parfumeries indépendantes, parfumeries de niche, hôtels, etc.) et les marques au cours de deux journées professionnelles. La troisième journée sera elle ouverte au public, avec une originalité : les marques auront la possibilité d’y vendre leurs produits. Le Comité Joséphine est toujours aux manettes pour assurer, auprès des marques, la promotion de l’événement et les convaincre de participer aux Rencontres du Parfum Rare.

Alors bon. Un salon parfum à Paris. C’est déjà quelque chose. Mais deux salons ! Cela semble peu vraisemblable... et pourtant...

Tranoï, International Fashion Show Tradeshow

Même pays, même ville, mêmes enjeux. Autre acteur.

Tranoï est un salon mode, organisé par le propriétaire de la boutique L’Eclaireur (Paris). Tranoï est un événement déjà installé, qui compte 4 éditions parisiennes par an. Encore une fois, il s’agit de donner l’occasion aux marques de rencontrer des acheteurs venus de France... et surtout d’ailleurs.

La gageure ici : convaincre les exposants d’adhérer au projet et de se mobiliser... pour le mois de janvier ! Le salon se tiendra en effet les 23, 24 et 25 janvier aux Docks - Cité de la Mode et du Design. Pour y parvenir, l’organisateur du salon s’est adjoint les services de Wouter Wiels, créateur et infatigable animateur de Rives de la Beauté pour qui "parfum et mode sont intimement liés". David Frossard, qui est à la fois distributeur de parfum (Différentes Latitudes), propriétaire de marques (Frapin, Liquides Imaginaires) et d’une boutique (Liquides, Bar à Parfums) sera aussi de la partie.

Des ambitions artistiques

Alternative et Tranoï veulent faire le show ! Luxe oblige, chacun annonce une volonté de valoriser les marques présentes à travers des scénographies séduisantes. Tandis qu’Alternative travaillera avec l’agence Cent Degrés, Tranoï a missionné le designer Philippe di Meo pour sublimer son événement.

D’ailleurs, chacun revendique une sélection exigeante de marques, ce qui peut sembler compliqué à accorder aux objectifs commerciaux, assujettis au recrutement desdites marques en tant qu’exposantes.

Du parfum... mais pas seulement

Vous y avez cru alors ? Deux salons parfum à Paris, la même année ? Modérons tout de même le propos. Concernant Alternative, les exposants cosmétiques seront majoritairement représentés. Quant à Tranoï, comme son titre l’indique (Fashion show), il fera cohabiter designers de marques de mode avec ces marques de parfum que nous chérissons tant. Mais peut-on les blâmer ? Si le terme d’aventure est de nos jours galvaudé, se lancer dans un salon 100% parfum à Paris est, disons-le par euphémisme, légèrement risqué. S’appuyer en revanche sur l’attractivité d’expertises établies, et la capacité à mobiliser de futurs distributeurs pour les marques présentes, n’est pas une bête idée.

D’un côté, nous pouvons peut-être regretter que le parfum, en France, une fois de plus, ne soit pas capable de voler de ses propres ailes. Comme le disait Jean-Claude Ellena lors d’une récente conférence : “Le parfum est associé à la mode malgré lui" [5] ... Il faut être taquin comme Jean-Claude Ellena pour se permettre de telles paroles lorsque l’on est invité par... l’Institut Français de la Mode !

Mais si l’on souhaite proposer une vision plus positive, on peut alors se réjouir, en tout cas constater, que le parfum de niche a l’opportunité de faire de nécessité vertu : puisque les canaux traditionnels ne lui permettent pas de s’exprimer pleinement (conseillers peu formés des grands réseaux, boutiques fragiles financièrement) et de trouver sa clientèle, les concept-stores arty, les lieux de culture sauront peut-être y pourvoir ... et pourquoi pas aussi trouver des parfums dans des galeries d’art ? [6]

— 

Le site de Tranoï Parfums
Image d’illustration : Pitti Fragrance à Florence

[1Rives de la Beauté touche le grand public

[2Le citant de mémoire, il n’est pas impossible qu’il ait dit plutôt qau’il s’agissait d’une association contre nature. Mais l’idée est là.. dans le doute, allez consulter le podcast de cette conférence

[3Rappelons il y a quelques semaines l’incursion de la marque Le Cercle des Parfumeurs Créateurs dans un salon d’art Contemporain

[4Rives de la Beauté touche le grand public

[5Le citant de mémoire, il n’est pas impossible qu’il ait dit plutôt qau’il s’agissait d’une association contre nature. Mais l’idée est là.. dans le doute, allez consulter le podcast de cette conférence

[6Rappelons il y a quelques semaines l’incursion de la marque Le Cercle des Parfumeurs Créateurs dans un salon d’art Contemporain

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par Nicolaï, le 20 novembre 2015 à 18:48

Pourquoi la France est à la traîne en matière de salons de parfumerie alternative ? C’est assez simple : la France est très conservatrice, globalement rétive à l’innovation, et surtout dans ce domaine. Les parfumeurs, surtout les Grassois, sont très corporatistes, ils détiennent les secrets, conservent jalousement les formules des élixirs, les arcanes d’un métier de transmission, etc. Comment, pour eux, ne pas voir d’un œil torve cette bande de joyeux drilles anglo-italienne qui fabrique des fragrances un peu bizarres, inventives, hors normes, rares ? C’est impossible. En France, les petites niches de parfumerie, quand elles existent, ou pire : la parfumerie artisanale à l’ancienne (les touilleurs), sont considerés avec mépris, contrairement à ce qui se passe chez nos dynamiques amis italiens, espagnols, anglo-saxons...

Alors je dis bienvenue à ces salons, ça mettra un peu d’air :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Beer luc, le 22 novembre 2015 à 13:24

Je suis du même avis que Nicolaï.
Puis il suffit de voir < l’inspiration > que sertains parfumeurs ( sans les citer mais le faut-il .. ) composent leurs formules à base de Oud ou de matières rares pour s’en convaincre qu’ils défendent leurs couleurs comme d’autres le font avec le vin et de la mode.
Les Allemands avec J.F. Schwarzlose sont eux aussi dans cette farandole olfactive peu ordinaire,chez nous en Belgique nous avons Les Ecuadors - L’Antichambre - Nico Uytterhaegen,qui sont également de bons créateurs,certe plus discret mais faut-il un battage médiatique pour porter un parfum en osmose avec son artisan et notre personnalité......

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Vouloir être ailleurs C.G.

Vouloir être ailleurs C.G. - D’Orsay

D'Orsay réédite son Tilleul, une bulle de douceur et d’innocence, subtile et discrète, typique du style d'Olivia Giacobetti.

en ce moment

il y a 1 heure

Peut-être parce qu’il n’était pas certain, a priori, que ce parfum fût exactement le même. Les(…)

il y a 5 heures

Carlos Ghosn

il y a 6 heures

Une excellente critique avait déjà été faite sur ce site par Jeanne Doré pour ce parfum. Pourquoi(…)

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Smell Stories

Smell Stories

Bruxelles (01)

Le Parfum en herbe

Le Parfum en herbe

St Germain en Laye (78)

Santa Rosa

Santa Rosa

Toulouse (31)

Avec le soutien de nos grands partenaires