Auparfum

Concours Marc-Antoine Barrois - Parfum B683 et bougie parfumée N°6

Concours Marc-Antoine Barrois - Parfum B683 et bougie parfumée N°6

Le concours Auparfum et Marc-Antoine Barrois est achevé. Les gagnants seront prévenus par mail ! Merci à tous pour votre participation.

par Laure Pivot , le 2 décembre 2018

Présentation par la marque

B683 : un parfum d’une enivrante sobriété

10 ans après ses débuts dans la haute couture, le couturier Marc-Antoine Barrois lance son premier parfum.
Clin d’œil à l’élégance intemporelle et charismatique de ses mentors, il livre, avec ce parfum, ses plus beaux souvenirs et l’univers de ses créations contemporaines. B683 est une invitation au voyage... sur sa planète où ses collections de pièces uniques sur mesure, ses créations de bijoux et d’accessoires associent poésie, rêve et artisanat d’art. Mélant avec subtilité le raffinement d’essences boisées, la sensualité de notes épicées et l’envoûtante odeur du cuir, le parfumeur avant-gardiste Quentin Bisch signe ici un parfum d’une enivrante sobriété à l’image de l’univers onirique du couturier.

B683 est le fruit de la rencontre de deux jeunes créateurs.
L’un est couturier, l’autre est parfumeur et ce sont des souvenirs d’enfance qui les ont réunis. Ceux, envoûtant des parfums de caractère ; le cuir d’un attaché-case élégant ou d’un sous-main impeccable ; et les senteurs boisées et végétales en référence aux souvenirs de maisons chaleureuses autant que des balades familiales en forêt.
La direction artistique du premier et le talent olfactif du second ont fait la magie de cette belle fragrance aux accords épicés, cuirés et boisés.

N°6 : une bougie parfumée

Pour imprégner la maison de couture Marc-Antoine Barrois, installée au N°6 rue de Budapest, d’une odeur d’authenticité et de raffinement, le parfumeur Quentin Bisch s’est à nouveau plongé dans l’univers du couturier. Il a ainsi travaillé autour de cette même trame cuirée, boisée et épicée, épanouissant l’accord ambré, lissant ici et là les notes fumées pour élaborer une bougie parfumée qui exprime son goût pour les belles matières.
Une bougie où l’on retrouve cette complexité généreuse tissée de cuir, qui se réchauffe à la chaleur des baumes. Une signature où le patchouli revêt les atours sensuels de l’ambre pour sublimer le charme feutré de sa boutique. Une atmosphère cuirée, dense et enveloppante, arrondie des lueurs dorées et sensuelles du ciste-labdanum. Un parfum confortable, chatoyant, twisté des notes épicées du cumin et du safran. Une pointe fruitée, au goût de pêche et de prune éclaire cette partition ambrée et boisée, où le santal épouse le patchouli.

N°6 rue de Budapest à Paris
Après un parfum, une bougie c’est une façon de vivre une odeur au quotidien... rentrer dans une pièce, fermer les yeux et inspirer lentement pour le plaisir.
Avec cette bougie N°6, comme le numéro 6 rue de Budapest, Marc-Antoine Barrois a voulu imprégner sa maison de couture de souvenirs de son enfance... Souvenirs d’une maison bourgeoise où régnait l’élégance de son grand père, de l’odeur des cuirs précieux des attaché-cases ou des sacs de sa grand-mère, l’ambiance chaleureuse d’une après-midi au salon, au coin du feu, en famille, avec ici et là de délicats effluves qui s’échappent de la cuisine où se prépare un goûter...

à la une

Poivre impérial et Poivre sacré, la traînée de poudre de Caron

Poivre impérial et Poivre sacré, la traînée de poudre de Caron

Ces deux nouveautés, créées en hommage au parfum historique de la marque, viennent rejoindre la « Collection merveilleuse » de la maison parisienne.

en ce moment

il y a 17 heures

Bien sûr, beaucoup d’entre vous le saviez sûrement, mais je me suis dit, au cas où certains(…)

il y a 18 heures

Bonjour à tous, À moins d’une intox, il semblerait que l’AP ait déjà décidé de discontinuer Nuit de(…)

hier

Bonjour à tous ! Comme beaucoup d’entre vous, l’approche de Noël me pousse à me faire un petit(…)

Avec le soutien de nos grands partenaires