Auparfum

Van Cleef

Van Cleef & Arpels

Flacon de Van Cleef - Van Cleef & Arpels
Note des visiteurs : (9 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Joyau orangé

par Thomas Dominguès (Opium), le 5 novembre 2014

Van Cleef, dans son flacon en forme de diamant scindé en deux très kitsch, est l’un des premiers parfums marquants qui m’ont fait aimer le parfum et il était temps de lui rendre un certain hommage avant que, peut-être, il ne disparaisse.

Les tentatives de catégorisation de tel type de parfum pour tel type de personne, si je les entends, les comprends et y adhère parfois, me laissent souvent perplexe. Tel parfum serait pour une brune, alors si elle va chez un coiffeur et choisit un roux fauve, elle devrait changer de parfum ? Les jeunes filles d’aujourd’hui seraient des bidons de Teisseire et des yaourts et les femmes mûres devraient avoir toujours meilleur goût ?
Quelque chose ici me dérange...
Van Cleef, c’est l’odeur d’une camarade de classe entre la troisième et la première dont je ne me rappelle plus du tout ; en revanche, je me souviens très bien de son parfum.
Un parfum qui interpellait par sa puissance et aussi, il est vrai, Van Cleef faisait assez "dame". Un peu à l’image de certaines personnes qui se voient affublées d’un coup de vieux alors qu’elles sont encore dans la fleur de l’âge, et comme Chamade, 24, Faubourg ou Rouge d’Hermès, Van Cleef marque la ride précocement et devait déjà paraître très daté dès son lancement. Il dénotait donc sévèrement davantage sur une adolescente.

Avec son accord cousu autour d’un bouquet floral voluptueux, il faut avouer qu’il est difficile à rater. La rondeur d’une fleur d’oranger qui ne s’embarrasse pas de ses atours naturels verdoyants, leur préférant la langueur de baumes orientaux, est bousculée par une animalité franche miellée qui virerait presque à l’aigre.
Et, cela me conforte dans l’idée que, même avec moins de connaissances, on peut dire des choses qui peuvent paraître étonnantes, et se révèlent finalement plutôt justes lorsqu’elles sont éprouvées par certains faits. Ainsi, je déclarais il y a quelques années dans les commentaires à propos de Fleur du Mâle de Jean-Paul Gaultier que certaines de ses facettes m’évoquaient l’aigreur douce d’une sauce asiatique nuoc-mam. Cela pouvait sembler détonnant ! Pourtant, je retrouve ce même type d’animalité sifflante dans Van Cleef.

Ce parfum fait partie de ceux qui ne sont pas faits pour séduire tout le monde. Il faut des épaules et un porté fier et droit. Ou l’inconscience d’une adolescente. Ainsi, plus marquant que beaucoup d’autres parfums, si je ne me souviens pas de qui le portait, je me rappelle malgré tout qu’il a été porté, et plutôt bien puisque j’en ai souvenir quand la plupart des fragrances arborées finissent oubliées.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par VanCleefForEver, le 19 janvier 2021 à 10:55

Je portais Van Cleef and Arpels depuis sa création en 1993. J’ai 54 ans cette année. Ce parfum fait partie de mon "moi". Je me suis fait arrêter une fois dans la rue par une personne qui ne m’avait pas vue, mais avait reconnu mon odeur. J’ai réussi à acheter des flacons jusqu’à l’an dernier. Il ne me reste que quelques gouttes.
J’ai souvent essayé d’en changer mais je n’ai jamais réussi. Je n’y connais rien en parfum. Je suis entrain de découvrir plein de choses sur ce site que je viens de découvrir également. Qui pourrait me conseiller un parfum que je pourrais m’approprier comme Van Cleef ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Adina76, le 19 janvier 2021 à 16:00

Bonjour VanCleefForEver,
Je suis impressionnée par votre fidélité qui répond au vœu de D. Veuillet Gaillot d’une "certaine forme d’abnégation". Il faut croire que vous aviez vraiment trouvé votre Graal ... ou que jusqu’à présent, le parfum n’ait pas été un sujet qui vous passionne. En tout cas, de nos jours, rares sont les personnes vouant une absolue fidélité à une seule fragrance. Pour vous aider dans votre quête, je pense que nous aurions besoin d’en savoir un peu plus sur vos goûts olfactifs. Tout parfum de qualité peut sans doute vous fidéliser, pourvu qu’il vous plaise vraiment.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par VanCleefForEver, le 19 janvier 2021 à 17:21

Bonjour. J’ai essayé plusieurs fois de changer de parfum mais je n’ai jamais trouvé ! Je ne sais pas si le sujet du parfum ne m’a jamais passionné, mais si je sortais sans parfum, il me semblait avoir oublié comme un vêtement. Aujourd’hui, je suis face à une obligation d’en trouver un autre.
Qu’est ce qui m’a plu chez Van Cleef ? Difficile de dire. Aujourd’hui, je suis allée sentir quelques parfums dans une parfumerie. Et je n’ai pas eu de coup de coeur.
J’ai un assez fort caractère. J’aime la mer plus que la campagne, mais les odeurs de plants de tomates par exemple me submergent. Je ne suis pas sophistiquée, plutôt nature. Je suis plus salée que sucrée dans l’alimentation. J’aime les odeurs d’écorces d’agrumes et même celles des feuillages comme le figuier ! J’adore l’odeur de certains citrons comme le combava. J’aime aussi l’odeur des romarins. En fleurs, j’aime l’odeur des roses sauvages. J’aime beaucoup l’odeur du mimosa dans une maison. J’aime aussi les odeurs de sous-bois humide. J’aime l’odeur des huiles essentielles de Petit-grain. Je déteste les odeurs d’éther dégagée par une orange pourrie par exemple, je la détecte à 20 mètres. Je n’aime pas celle du laurier, des géraniums ...Voilà ce qui me vient à l’esprit.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Farnesiano, le 19 janvier 2021 à 17:07

Bonjour VanCleefForever,
Fan de Van Cleef comme vous, je ne connais pas de sosie à ce beau parfum orangé. Il y a peut-être le superbe Boucheron de Boucheron, qui gagne en chic, en élégance, ce qu’il perd en charme solaire et souriant. Je songe aussi à Montaigne de Caron, si peu porté et presque méconnu chez nous en Belgique (où trouver en boutique un Caron féminin autre que Fleurs de Rocaille relève de l’exploit), ce Montaigne qui me rappelle un peu la délicieuse odeur de l’ambre solaire Delial (célèbre flacon de plastique jaune). Puis, pourquoi pas Ysatis d’YSL, beaucoup plus vert, et Jil Sander N°4, plus sombre... Mais s’il ne me fallait vous recommander qu’un seul parfum, c’est 24, Faubourg de la maison Hermès, un chef-d’œuvre de la parfumerie !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par VanCleefForEver, le 19 janvier 2021 à 17:26

Bonjour Farnesiano. Je suis allée re-sentir Ysatis que j’ai un moment porté avant Van Cleef. Mais non. Je n’ai pas aimé du tout. J’irai sentir les Caron effectivement et le 24 Faubourg, avec lequel j’ai trouvé des similitudes dans les notes. Fleurs de rocaille, je l’ai connu à un moment également. Merci en tout cas.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par poivre rose, le 19 janvier 2021 à 18:17

Bonjour Vancleefforever,
Peut-être une meilleure piste pour vous serait de ne pas chercher un parfum qui lui ressemble, car alors vous risquez d’être toujours déçue dans la mesure où ce ne sera jamais celui là, mais de vous ouvrir à un la possibilité d’un nouvel amour différent, voire très différent, du premier. Mais alors il faudra une émotion forte c’est sûr ! Je vous conseillerais d’aller découvrir L’âme perdue de Le Galion, il n’est pas proche de Van Cleef mais il est si beau, si puissant et sensuel, envoutant, c’est le genre de parfum qui peut déclencher un coup de foudre. Il faut l’essayer porté, pas seulement sur touche, sur les vêtements il est sublime après quelques heures comme l’était Van Cleef (dont l’évolution depuis le départ un peu amer vers une rondeur parfaite avait quelque chose de magique je trouve). je vous comprends car je trouve Van Cleef merveilleux, on le porte comme un habit chaud, coloré et parfaitement coupé, ce fut le parfum de ma mère il y a très longtemps et il lui reste un flacon vintage à moitié plein encore ; j’ai racheté un flacon récent il y a environ deux ans et il m’en reste aussi la moitié ; je vais les garder précieusement..... je reconnaitrais ce parfum entre mille je crois !!)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par VanCleefForEver, le 20 janvier 2021 à 16:12

Je pense que vous avez raison. Je ne trouverai jamais un parfum qui lui ressemble ! Il me faut trouver mon graal pour les 30 prochaines années ! Lol ! Merci pour votre conseil. Je ne connais pas du tout cette marque.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Adina76, le 19 janvier 2021 à 20:23

Aux excellents conseils qui vous ont été donnés, j’ajouterais l’oriental Coco, les grands chypres que sont Diva, Paloma Picasso, Femme, Knowing, 1000, Soir de Lune, Mitsouko et surtout pour sa chaleur élégante, veloutée et enveloppante Miss Dior l’Originale. Pour la fleur d’oranger, mettez le nez sur ... Fleur d’Oranger de Lutens : capiteux juste ce qu’il faut et chaleureux. Plus contemporain, Comme une fleur de Roos & Roos a tout ce qu’il faut d’autorité et de présence pour se rendre attachant .... bonne recherche ! Tenez nous au courant ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par VanCleefForEver, le 20 janvier 2021 à 16:15

Merci beaucoup pour cette liste ! J’ai du boulot ! Mon nez va être mis à rude épreuve. Y a t-il des plans pour avoir des échantillons ? Souvent, on sent un parfum sur un bout de papier mais le résultat sur la peau n’est pas du tout le même. Je pense qu’il faut au moins le porter quelques heures. Avez-vous des tuyaux ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Petrichor, le 20 janvier 2021 à 17:07

A défaut de changer, vous pouvez encore trouver d’anciens flacons d’EDT sur ebay, et d’autres site.
L’emballage marron est assez repérable, celui qui imite une marqueterie avec de la loupe de bois. Et il y a pas mal d’offre et peu de demande pour First. (De plus, je trouve que l’edt ancienne a toujours été la meilleur concentration, même en comparant à l’extrait, ou l’eau de parfum récente.)

First est difficile à remplacer, car c’est un parfum avec beaucoup de caractère. Bourgeons de cassis, effet narcisse, fond animalisé au castoreum. C’est déjà beaucoup de caractère. A cela s’ajoute en tête une évolution de notes florales aldéhydées : jacinthe, bouquet classique rose-jasmin, notes savonneuses. Cette qualité-là fait daté, aujourd’hui.

Vu la liste des notes de parfums que vous aimez : lancez vous ! Prenez plaisir à essayer des parfums.

Pour le moment, je vous conseille d’essayer "Aqua allegoria pamplelune" chez Guerlain (dans tous les sephorionnaud), car vous retrouverez le petitgrain, le bourgeons de cassis, et le castoreum.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Adina76, le 20 janvier 2021 à 18:21

Bonjour Petrichor, sauf erreur de ma part, VanCleefForEver pleure la disparition du parfum éponyme, pas celle de First ...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Petrichor, le 20 janvier 2021 à 18:40

Ah zut... Je me suis complètement trompé, désolé :/
Au temps pour moi.

Il faut que je découvre ce Van Cleef.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par VanCleefForEver, le 20 janvier 2021 à 20:45

Trop tard ... il n’existe plus !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Petrichor, le 21 janvier 2021 à 07:33

Un souvenir me revient, je pense avoir une vieille miniature pas déballée.
Et puis, il reste toute l’offre d’occasion sur internet.

J’ai regardé, malheureusement en france il y a surtout des gens qui font de la spéculation sur la disparition, c’est à l’étranger qu’on en trouve encore à 70$ les 100ml, notamment aux USA.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par VanCleefForEver, le 21 janvier 2021 à 08:34

Bonjour. vous auriez des noms de sites à me donner ? Merci d’avance.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par VanCleefForEver, le 21 janvier 2021 à 08:35

Bonjour.
Vous auriez des noms de sites à me donner ? Merci d’avance.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par isabibi, le 30 juillet 2018 à 10:35

bonjour,
je porte, enfin... portais Gem depuis ... 30 ans et je viens de découvrir qu’il ne se fait plus. Je l’adorais ! Je suis donc en quête d’un nouveau parfum. Difficile d’avoir un conseil personnalisé dans les instituts. Je viens de découvrir votre site qui me paraît très pertinent. Que pouvez-vous me conseiller ?
Merci !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Garance, le 30 juillet 2018 à 12:54

Gem est (était) un beau chypré fruité ; pour rester dans la même famille, vous pouvez essayer :
Dans les "classiques", Mitsouko de Guerlain, avec une note de pêche et un beau fond chypré.
Je pense aussi à Femme, de Rochas : la pêche se mêle à la prune, avec ce même fond chypré.
Un parfum "moderne", mais qui est un hommage aux classiques : la Panthère de Cartier : un départ sur des fruits, là encore, et le fond chypré se mêle aux muscs. Comme cela, il semble plus léger que les deux autres, mais c’est un leurre, car ce parfum a un très beau sillage, il se déplace avec vous, vous enveloppe d’une aura à la fois puissante et subtile.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par isabibi, le 3 août 2018 à 08:40

merci Garance pour ces conseils très éclairés !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

martoo62

par martoo62, le 5 septembre 2017 à 13:26

J ai porté et adoré ce parfum dans la vingtaine, depuis que je fréquente assidûment ce site , me voilà replongée dans des senteurs du passé ! C est avec nostalgie que je repense à celui-ci qui évoque les premiers mois de ma fille !
Pourquoi l ai je délaissé, ma fois je l ignore !
J ai maintenant une question à vous poser à vous auparfumistes éclairés, quelle différence y a-t-il entre Gem et Ysatis ? Il n y a pas sur le site d article sur Gem, mais il a été cité à plusieurs reprises par certains d entre vous et comparé à Ysatis !
J ai arpenté quelques parfumeries de mon coin, mais hélas point de Gem ! Mais vous avez attisé ma curiosité, et j aime beaucoup Ysatis !
J ai vu cependant que l on pouvait l acheter sur le net mais quel dommage de ne pouvoir le sentir avant !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Adina76, le 5 septembre 2017 à 13:32

Bonjour martoo62,
Contactez moi à l’adresse [email protected] pour me communiquer votre adresse et je vous en enverrai un petit échantillon.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par martoo62, le 17 septembre 2017 à 12:51

Bonjour Adina76.
Merci encore pour ces échantillons de Gem et Azurée !
Voilà mes conclusions après tests :
Gem est superbe et plus fruité que fleuri je trouve, le côté poudré m apparaît après qq mn, c est un solaire pour l automne qui donne la pêche ! Guère étonnant au vu de ses composants, bref je l ai ajouté sur ma liste des futures acquisitions.Seule ombre au tableau, sa tenue, qu en pensez vous ?
Azurée rappelle beaucoup Cabochard mais peut être en moins sombre...
Entre temps je suis allée essayer Knowing que je ne connaissais que de nom, j ai eu autrefois Beautiful que j ai apprécié ainsi que Pleasure auquel je n ai pas accroché.
Et bien Knowing m a fait succombée lui aussi, quelle chaleur, quelle puissance, quelle volupté et quel sillage, chose rare désormais. ..
Encore un ajouté à la liste !
Heureusement c est bientôt mon anniversaire !
Merci Adina76 pour ces bonnes idées !
J ai profité d une vente privée intéressante pour m offrir Agent Provocateur, achat à l aveugle encore une fois mais guidé par vous.
Quel plaisir en tout cas de découvrir de nouvelles senteurs, en fait je me suis aperçue au fil de mes lectures sur le site, que j étais dans un ronron olfactif et me cantonnais aux parfums connus , plus de recherches...
Et bien me voilà repartie, merci au site AP, et à vous en particulier Adina76
Au plaisir de vous lire et découvrir encore !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

neovand

par neovand, le 23 janvier 2016 à 12:34

Un bel article pour ce parfum que je porte régulièrement. Le flacon est effectivement très kitsch, mais a l’avantage d’être unique.

Je l’avais senti il y a longtemps et il m’avait plu, bien que je ne me sentais pas encore de le porter (trop dame, et trop opulent). Je l’ai senti à nouveau l’an dernier et l’ai trouvé intact par rapport à mon souvenir (flou, il est vrai) : toujours ces notes de tête bien particulières, on aime ou on déteste, et un parfum qui devient ensuite beaucoup plus chaud et voluptueux.

Une heure après être sortie de la parfumerie j’ai dû lutter pour ne pas aller l’acheter tout de suite, je préfère attendre de sentir le « fond du fond » avant de me décider. Mais là aucune mauvaise surprise ne m’attendait et je le porte maintenant avec plaisir. Rayonnant, oui.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Charlotte Joséphine

par Charlotte Joséphine, le 3 juin 2015 à 01:42

quel soleil, quel rayonnance .. touchant, vibrant.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par lameli, le 14 mars 2015 à 12:43

Bonjour,

Sur le chemin du deuil, je me suis décidé à passer à l’action !
Force est de constater que vous avez raison Opium : point d’équivalent à Van Cleef. Les adeptes le savent intimement mais l’espoir nous pousse parfois à l’utopie. Deux premières heures vaines dans des parfumeries à chercher un équivalent dans les notes, deux heures suivantes à chercher un équivalent dans l’esprit. Une conseillère exceptionnelle, réellement douée et passionnée par son métier qui a pris un temps fou pour une petite sélection :
- L’Heure bleue dont je ne supporte pas le benjoin qui se développe sur ma peau. Tristesse, le premier sillage énigmatique m’appelait avec mystère et sensualité
- Dune : rond sans excés qui renferme une floralité poudrée, mais... il y a un mais, je ne me reconnais pas. Déception.
- Cinéma : un fond vert qui s’étale sur ma peau poussant le chic à outrance et me donnant des nausées. Désespoir.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Anna, le 14 mars 2015 à 13:32

Je me permets au cas ou votre conseillère a par hasard oublié, j’ajouterais : 24 Faubourg, Boucheron femme, Ysatis, Must, Poème, Boudoir, Moschino, Organza, 1881 Cerutti, Rouge Hermes...
Ils sont tous en peu près dans l’esprit, mais ils n’ont pas la même lumière.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par lameli, le 14 mars 2015 à 13:44

Bonjour Anna,

Oh merci pour votre aide ! Et si seulement c’était MA conseillère, je pourrais la sortir de mon sac à main dès que le besoin s’en ferait ressentir (ce qui serait assez souvent ces temps-ci et d’autant plus que je trouve les bonnes conseillères bien trop rares).

Alors, toujours sur moi :
- Ysatis : vrille au chic vieillot malheureusement
- 24 Faubourg : hormis qu’il me fasse penser à mon ex belle-mère, il manque d’opulence

Je prends les autres, vais tester et m’en reviens vous donner des nouvelles. Notamment Rouge Hermès car j’ai, à de nombreuses reprises, entendu parler de ce parfum lorsque je parlais de Van Cleef. Tout comme L’instant de Guerlain, mais je crains une vanille trop envahissante.
Je me demandais même si je n’irais pas tester le Van Cleef masculin pour boucler la boucle.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Anna, le 14 mars 2015 à 17:59

Van Cleef eu "masculin" est une bonne piste.
En vous lisent au nouveau, plus bas, vous avez dit que vous aimez tout les familles de parfum et aucune à la fois, vous adorez le vert, l’opulent, peut être décadent est bien meilleur mot, le radient...
J’ai deux de mes chou-choux à ajouter, deux parfums incroyables ; Féminité du Bois, oui, je sais c’est le plus grand des boisé, mais il est beaucoup plus que ça. Et Vol de Nuit, le parfum le plus insaisissable et incroyable que je connais. Il englobe tout les familles de parfums et aucune, tellement il est changent, évolutif et facetté.
Ils ne sont pas aussi opulents que vous attendez, mais même que pour la culture générale, oui, trouvez-les et faites à votre nez du bien.
Par contre, ils sont très intimes, ce sont des parfums de peau, pas de sillage. Malheureusement.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Farnesiano, le 15 mars 2015 à 13:25

Bonjour, Lameli. Tout à fait par hasard je replongeais mon nez hier après-midi dans Boucheron (EdP), cité avec raison par Anna. Si l’on accepte un départ très citronné, le coeur fait immanquablement penser au merveilleux Van Cleef, moins orangé, un peu moins vibrant, certes mais hélas pour vous moins joyeux. Ainsi, on ne retrouve pas l’exultation débordante, le rayonnement brillamment coloré et la sensation de liberté que procure VC. Boucheron serait plus sec, plus tendu, et surtout destiné à une femme chic, bien droite habitant les beaux quartiers. Plus conquérant, Van Cleef me séduit davantage. Son côté orientalisant n’y est pas pour rien. En parfumerie, chercher un équivalent me paraît tâche trop ardue, voire impossible. Mais il y a sur le marché mille parfums enchanteurs qui nous attendent patiemment. Bon dimanche !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par n°19-71, le 25 novembre 2017 à 08:44

Bonjour Lameli,
Avez-vous essayé Fleur de Rocaille de Caron ? Je pensais également à Gardénia Pétale de Van Cleef...
Dans l’espoir !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par n°19-71, le 2 mars 2015 à 15:18

Re-Bonjour,

J’ai omis dans mon précédent commentaire de remercier mille fois les créateurs de ce site merveilleux dont je me gargarise avec délectation depuis quelques heures déjà...je "sens" que je vais être addict !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par lameli, le 27 janvier 2015 à 02:17

Bonjour,

Je découvre ce site avec délice et admiration.

Mais je poste pour dire toute ma peine et ma frustration. J’ai 36 ans et cela fait plus de 15 ans que je porte Van Cleef... j’ai bien tenté de changer par curiosité mais n’ai jamais trouvé de parfum qui me refléte en se faisant oublier à moi-même (quoi de plus fidèle que d’être là si naturellement à en être oublié, visible seulement des autres Nous voyons-nous si ce n’est dans un miroir ?).

Et la trahison est fatale, telle un couperet, inattendue à m’en couper le souffle. Un peu comme toutes ces choses que l’on pense acquises, sans jamais penser qu’elles peuvent disparaître !
Je ne suis ni chimiste ni nez ni parfumeur, cependant il est certain que mon parfum a muté, il n’est plus lui-même. La conviction est acquise après l’achat d’un 2nd flacon - dispendieux, ai-je besoin de le préciser, mais en amour, on ne compte pas. Dans ma grande mansuétude, Van Cleef a alors le bénéfice du doute, j’aurais pu faire tourner le parfum après tout, n’ayant pas réaliser quand très précisement le changement avait eu lieu.

Depuis, il pleut sur mon coeur comme il pleut sur la ville, je cherche cette langueur à tout jamais perdue...
Je n’aime ni le floral, ni le boisé, ni l’oriental car j’aime tout à la fois. Il me semblait que ce flacon retenait la quintessence de chacune des qualités que j’attends d’un parfum : chic, classique, pointu, rond, oputlent, entêtant, lèger, floral sans verdure et sans sucre. Rendez-moi mon orange !!!!

Merci toutefois pour ce bel article et ces beaux échanges.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Opium, le 5 février 2015 à 17:49

Bonjour Lameli.
Bienvenue à vous sur AuParfum.

Je suis désolé de lire cette mésaventure qui vous arrive à propos de Van Cleef que vous connaissez probablement mieux que moi.

Je suis désolé de son changement et ce, d’autant plus qu’il n’existe, à ma connaissance, pas de dupe/copie, donc pas d’équivalent pouvant servir d’exact placebo de ce parfum.

En espérant que ces changements ne seront pas trop un crève-cœur dans le futur...
Merci à vous pour votre message et vos compliments ! ;-)
Bonne journée.
Opium

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par 62144eve, le 1er mars 2015 à 13:58

J’avoue aussi à mon grand désespoir que le parfum First est modifié depuis longtemps ! le parfum est moins poudré et beaucoup plus chaud....il fait moins "femme" ! je cherche continuellement à retrouver l’ancien pour qu’à nouveau les gens me disent "qu’est ce qu’il sent bon ton parfum !", ce qui n’arrive plus jamais depuis très longtemps. A ces débuts, il n’avait pas la même odeur, ni la même trainée..., je reste fidèle, mais suis vraiment très déçue... il faudrait que Van Cleef et Arpels replonge dans leur 1ère mixture et nous ressorte l’original...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par n°19-71, le 2 mars 2015 à 14:50

Bonjour Lameli,

Je vous rejoins en tous points dans votre commentaire et même si je suis un peu rassurée de constater qu’il ne s’agissait pas d’un jugement erroné de ma part où d’un changement de "peau", je suis si triste d’apprendre que je ne retrouverai jamais mon coup de foudre...un équilibre parfait avec qui je voyageais, gravé tout au fond à jamais.

Merci aussi pour l’amour que vous lui avez voué...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Farnesiano

par Farnesiano, le 9 novembre 2014 à 12:23

- Désolé, une page blanche, translucide, s’est substituée à mon écran quand j’ai voulu prévisualiser mon commentaire qui dès lors a été aussitôt publié, non terminé.
- Bonjour Bianca, Garance, Jicky et Opium. Intéressant ce questionnement sur le style d’un parfum lié à son époque et les clichés qu’elle véhicule. En achetant Van Cleef l’autre jour, je me demandais quel effet je produirais en société avec ce " joyau orangée " comme parure. Ce soir, je le testerai avec à la clé, je le crains, une volée de remarques ou de commentaires ironiques ou peu aimables : " Ah, tu sens encore la vieille dame, ou la cocotte ! Van Cleef à mes yeux ne sent ni l’une ni l’autre. Il affirme une présence, certes conquérante, mais librement séductrice, sans l’once d’une quelconque agressivité, et même le sourire aux lèvres. Je le trouve tellement jouissif !
- En re-sentant hier soir devant mon placard un flacon de Montaigne, quaisment jamais évoqué sur AP (je voudrais d’ailleurs avoir ton avis, Newyorker, sur ce Caron paru au milieu des années 2000 et qui paraissait à l’époque déjà daté), j’ai ressenti le même bonheur olfactif devant ce parfum qui a de l’allure mais aussi une sournoise volupté, le bouquet floral de Montaigne étant bien entendu bien plus poudré et moins orientalisant. Quoique ce santal final...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Opium, le 11 novembre 2014 à 21:17

Bonsoir Farnésiano.

Beaucoup de nos projections modulent des attitudes qui déclenchent ce que l’on nomme en psychologie sociale des "prophéties auto-réalisatrices" : on croit une chose qui induit des comportements qui débouchent, effectivement, sur ce qui était présupposé.
Par exemple, se dire que la journée va être mauvaise est le meilleur moyen pour qu’elle le soit réellement. ^^
Alors que, si l’on reste neutre, tout se passe bien.
On m’a souvent complimenté sur Poison tout en ne le reconnaissant pas et en me disant, en parlant de lui car il y avait bien eu une identification inconsciente malgré tout, qu’on ne l’appréciait pas. Et quand je révèle que je le porte, on me dit alors que sur moi il est bien. En fait, la détestation de ce parfum et d’autres va souvent avec "l’insupportation" face à certaines personnes plutôt ; je ne crois pas particulièrement sublimer Poison... L’imagerie que l’on a construite à propos de tel ou tel parfum, nous est souvent propre, certains construisant la même à propos des mêmes objets alors que d’autres passeront complètement à côté. Des parfums banals et coutumiers peuvent ne pas passer certains jours alors que des trucs transgressifs "passent comme une lettre à la Poste" alors qu’on pensait l’inverse. :-)

Néanmoins, du point de vue de la structure et du rendu olfactif, j’ai, comme Jicky, une sensation de cette opulence offensive très typique des années 80 avec Van Cleef.

Newyorker, tu es appelé à la caisse "Caron" stp ! ^^
Bonne soirée, et que les soirées soient belles avec Van Cleef... :-)
Opium

Ps : Désolé pour "l’accident de publication". ^^

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Farnesiano, le 14 novembre 2014 à 16:42

Merci, mystérieux Opium, pour ces développements toujours aussi subtils et pertinents. A propos des prophéties auto-réalisatrices, on peut suggérer, et même souhaiter, qu’elles s’appliquent aussi à nous-mêmes. Une forme d’autosuggestion ? Je repense à cette phrase de Voltaire qui a dit plus ou moins ceci (je cite de mémoire) :
" Aujourd’hui, j’ai décidé d’être heureux, c’est meilleur pour la santé. " Souvent, ça marche :-). Bon weekend !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Opium, le 15 novembre 2014 à 15:46

Bonjour Farnesiano.

Avec grand plaisir. ;-)

La méthode Coué est complètement construite sur cette théorie, "aide-toi, le ciel t’aidera", "je vais bien, tout va bien"... C’est d’ailleurs l’un des soucis des états de déprime, cela fige et rester bloqué n’aide pas à avancer et s’en sortir.
Mais, là, pour le coup, je simplifie énormément des mécanismes extrêmement complexes ; pour autant, il y a bien un peu de cela malgré tout. Les thérapies du rire fonctionneraient également un peu ainsi, par "rétro-analyse" des comportements et expressions faciales. Ce dont on est sûr est que, si tenter d’améliorer son sentiment de bien-être ne sauve pas du pire, le laisser se dégrader durant une période longue nuit à la fois à l’état de santé mentale mais aussi physique. ;-)

Bon samedi après-midi.
Opium

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par kika, le 9 novembre 2014 à 00:07

Bonjour Opium

Ta description de ce parfum me fait penser à Maroussia (je suis retombée sur Maroussia aujourd’hui par hasard et j’ai hésité à l’acheter).
Peux-tu me dire si ils sont effectivement similaires et quelles sont les différences ?

Merci !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Opium, le 11 novembre 2014 à 21:09

Bonsoir Kika.
Bienvenue sur AuParfum.

Van Cleef et Maroussia partagent en commun l’aspect d’une fleur d’oranger orientale avec une facette un peu miel animal, elles jouent toutes deux dans la catégorie des parfums assez sensuels.
La différence majeure réside dans le fait qud je décrirais Van Cleef comme un soliflore oranger alors que Maroussia est moins lisible dans cette note de fleur d’oranger, sa composition florale est plus diverse et elle est également plus poudrée et un poil plus ronde, peut-être, me semble-t-il.
Mais, il y a bien quelque chose en commun entre les deux. ;-)

J’espère que cela aidera un peu... ;-)
Bonne soirée.
Encore bienvenue.
Opium

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par kika, le 12 novembre 2014 à 18:10

Merci pour ta réponse.

Je cherchais un nouveau parfum plutôt baumé-animalisé (envie de changement ;-)) mais je n’ai pas beaucoup d’argent à dépenser en ce moment. J’étais donc en quête de bons plans à bas prix et j’avais trouvé "Van cleef" sur un site de seconde main pour pas trop cher. C’est pour ça que je me posais la question de la différence avec "Maroussia" qui était également dans mes prix et proche de ce que je cherchais.
Finalement j’ai craqué pour "Maroussia".
Je n’ai pas osé acheter "Van cleef" à l’aveugle et je voulais mon parfum tout de suite, impulsive que je suis :-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Anna, le 12 novembre 2014 à 19:39

Il y longtemps, dans une autre vie, j’ai connu une Dame qui sentait divinement. Femme, pour elle, c’est un euphémisme. C’était la mère de mon petit ami de l’époque. Elle était belle, gracieuse, douce, élégante, sublime, quoi. Genre de femme qui vous donne des complexes. Elle ne marchait pas, elle glissait. Une ancienne danseuse. Je n’ai jamais osé lui demander ce qu’elle portait.
Puis, un jour j’ai découverte un flacon de Marussia dans sa salle de bain. Et moi, persuadée que c’était un Chanel au Guerlain au je-ne-sais-pas-quoi super exclusif ! Elle qui ne manquait pas de moyens, portait un parfum de supermarché ! Génial.
J’espère que vous le porterez avec fierté. Et puis, ça peut être un secret (de votre succès). ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par kika, le 18 novembre 2014 à 17:54

Bonjour Anna

désolée pour cette réponse tardive (je n’avais pas vu ton message)et merci pour ton anecdote.

J’avoue que je ne l’ai pas encore porté souvent car en ce moment je teste des échantillons de parfums que j’ai retrouvé dans un sac :-)
Avec d’ailleurs un gros coup de cœur pour "Déclaration", même si c’est un parfum pour homme ;-)

Pour revenir à Maroussia, je trouve effectivement que c’est un parfum très féminin et sensuel mais également très capiteux (c’est peut-être pour ça que je ne peux le porter tous les jours).
En tous cas, quand il est sur moi, je le porte avec fierté et délice :-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Anna, le 18 novembre 2014 à 19:54

Je ne peux que de me réjouir de ton choix, Déclaration est sublime. Et puis c’est le porteur qui la rende féminine au masculine. Ici, presque personne ne fait attention dans quel rayon se trouvent nos parfums chéris. C’est une classification purement commerciale, qui n’existe que depuis quelques derniers décennies, et notre espèce se parfume depuis la nuit des temps.
J’ai une amie qui porte Déclaration d’un Soir, qui est une merveilleuse rose boisé, par exemple, elle lui va comme un gant. Puis la nouvelle dans un flacon turquoise est une réussite aussi. Porte ce qui te plait, ce que te parle. Et puis, des parfums "masculins" sont souvent moins chers que des "féminins", c’est marrant...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Opium, le 14 novembre 2014 à 15:32

Bonjour Kika. Re-bonjour Anna.

Maroussia est un très beau parfum. J’ai rédigé un article à son propos en relatant à peu près le même type de thématique où on se sentirait presque coupable d’aimer un parfum de supermarché. Mais, le fait est que ce parfum est bien plus méritant que beaucoup d’autres vendus pour bien plus cher dans des lieux plus "prestigieux" (si tant est qu’on considère les nociphorarionnauds, leurs lumières surpuissantes, et les ambiances pop-dance fluo-flash "prestigieuses"...).

Bons débuts de relation avec Maroussia donc. ;-)
A bientôt.
Opium

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par kika, le 18 novembre 2014 à 18:24

Bonjour Opium

J’avais lu ton article sur "Maroussia", c’est d’ailleurs sa lecture qui m’avait donné envie de me pencher sur ce parfum que je connaissais de vue mais plus très bien de nez :-)

J’habite Bruxelles, nous n’avons pas de "nociphorarionnauds" mais j’imagine très bien l’ambiance "lumières surpuissantes, pop-dance fluo-flash". Nous avons, nous aussi, quelques lieux "prestigieux" de ce genre :-)

Je ne regrette pas mon achat, en effet le rapport qualité-prix est terrible même si comme je l’ai dit à Anna, je ne le porte pas tous les jours.

Au fait, je tutoie tout le monde, j’espère que ça ne pose problème à personne...
J’en profite pour vous (tout le monde) féliciter pour ce site, très sympa à parcourir. Je ne m’intéressais pas plus que ça aux parfums avant de tomber dessus alors que je cherchais une nouvelle odeur.
Par contre, à cause de vous, je suis contaminée : je ne veux plus UN nouveau parfum mais DES nouveaux parfums.
Mon portefeuille n’est pas content :-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Opium, le 19 novembre 2014 à 13:17

Bonjour Kika.

Aucun problème pour le tutoiement, tu m’as l’air très sympa. ;-)

Je suis ravi que cet article ait pu aboutir à un achat. ;-)
Et, effectivement, Maroussia a suffisamment de coffre pour qu’aujourd’hui il puisse en imposer. Et dire qu’il y a vingt ans c’était la "norme" (je hais ce mot, mais, ici, c’est le terme qui correspond le mieux).
Il n’y a pas de bon ou de mauvais endroit pour trouver son bonheur ; il y a des parfums beaux et d’autres moins... ^^

Je crains qu’AuParfum ne soit, définitivement, pas le meilleur ami des banquiers et des portefeuilles qu’il a tendance à vider... ^^

Merci beaucoup pour ce message, cela me touche, mais nous touche tou(te)s ici sur le site. Ces mots adorables qu’on veut bien nous transmettre parfois sont notre récompense et sont gratifiants pour nous.
Donc, un grand merci ! ;-)
A bientôt.
Opium

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Opium, le 19 novembre 2014 à 13:18

Ps : Déclaration est superbe ! ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

VanCleefForEver

a porté Van Cleef le 19 janvier 2021

Sa note :
neovand

neovand

a porté Van Cleef le 8 décembre 2020

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
Farnesiano

Farnesiano

a porté Van Cleef le 19 octobre 2020

* Passionné par le monde des odeurs, je sens mon amour du parfum grandir de jour en jour. Des grands classiques aux parfums de niche ou plus exactement parfums d’auteurs, sans négliger certains (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Van Cleef le 20 juillet 2020

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Van Cleef le 15 mai 2019

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Van Cleef le 14 avril 2019

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Van Cleef le 18 mars 2019

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Van Cleef le 14 décembre 2018

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Van Cleef le 13 novembre 2018

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Van Cleef le 12 octobre 2018

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Van Cleef le 6 octobre 2018

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Van Cleef le 5 octobre 2018

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Van Cleef le 20 août 2018

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Van Cleef le 10 août 2018

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Van Cleef le 13 juin 2018

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Van Cleef le 12 juin 2018

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Van Cleef le 8 mai 2018

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Van Cleef le 16 avril 2018

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Van Cleef le 15 avril 2018

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Van Cleef le 13 mars 2018

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Van Cleef le 20 août 2017

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
Farnesiano

Farnesiano

a porté Van Cleef le 11 avril 2017

* Passionné par le monde des odeurs, je sens mon amour du parfum grandir de jour en jour. Des grands classiques aux parfums de niche ou plus exactement parfums d’auteurs, sans négliger certains (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Van Cleef le 13 mars 2017

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Van Cleef le 8 décembre 2016

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Van Cleef le 15 novembre 2016

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Van Cleef le 8 novembre 2016

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
neovand

neovand

a porté Van Cleef le 13 mai 2016

Pendant longtemps, je connaissais très peu de parfums, tout en prenant soin de retenir tous ceux que je croisais par hasard et appréciais… j’ai décidé de me rattraper et de diversifier mes (...)
Sa note :
Farnesiano

Farnesiano

a porté Van Cleef le 26 août 2015

* Passionné par le monde des odeurs, je sens mon amour du parfum grandir de jour en jour. Des grands classiques aux parfums de niche ou plus exactement parfums d’auteurs, sans négliger certains (...)
Sa note :
Tamango

Tamango

a porté Van Cleef le 30 décembre 2014

Sa note :

à la une

Un patchouli

Un patchouli - Obvious

Un patchouli sec et tabacé signé Obvious, nouvelle marque de David Frossard décrite comme « le tee-shirt blanc de la parfumerie » : simplicité, élégance et respect.

en ce moment

il y a 15 heures

Il semblerait que la gamme se soit encore rétrécie ...disparition de l’eau de parfum(…)

il y a 17 heures

Bonjour, En lisant votre recherche mais aussi les parfums que vous avez déjà portés, j’ai pensé(…)

hier

Devant les difficultés grandissantes pour trouver ce parfum en stock sur la toile, je me suis(…)

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Avec le soutien de nos grands partenaires