Auparfum

603

17 novembre, 22:53, par Adina76

Voilà une semaine que je porte 603 avec un plaisir d’autant plus grand que le flacon de 30 ml - pas un simple tube - envoyé par Bon Parfumeur permet une vaporisation généreuse. Un grand merci à cette maison de parfums et à Auparfum ! Le flacon gris plutôt foncé annonce la couleur : cuir, encens, tonka. J’adore ces notes parfumées et je m’attendais à un parfum sombre, plutôt masculin (ne revenons pas sur le débat du sexe des parfums ...). La première pulvérisation et les secondes qui l’ont suivie démentent un tel préjugé : les premières notes sont claires, fleuries, fraîches et intenses tout à la fois, vertes et épicées. Même au bout de dix expérimentations, je suis toujours incapable d’identifier la ou les fleurs (la fleur de violette dixit le descriptif !), mais c’est bien la noix de muscade qui épice le tout et la sauge si merveilleusement aromatique qui colore la composition de ses belles notes végétales prononcées tout en lui donnant beaucoup de légèreté. Le cuir fait très rapidement son apparition : un beau cuir fin et souple, tout de douceur et de lumière lui aussi, qui apporte une sensualité enveloppante comme celle de gants de peau féminins. Réduire le parfum à ses notes féminines serait toutefois une erreur : c’est un boisé plutôt vert, assurément androgyne, très "aéré" et enveloppant. L’encens ne me saute pas aux narines dès les premiers instants, mais s’installe progressivement, discrètement, avec une réelle présence, se liant au cuir qu’il "poudre" de sa résine tandis que la fève tonka finit d’habiller le parfum de cette même sensualité harmonieuse. Je regrette de toujours pas savoir reconnaitre les notes de ciste et de cashmeran pour les identifier alors qu’elles sont également citées en notes de fond. 603 est un merveilleux parfum, très confortable et réconfortant, réellement original car il réussit à créer un paysage olfactif baigné de lumière et plutôt joyeux quand ses composants jouent très souvent la carte d’une profondeur sombre. C’est le compagnon parfait pour entrer dans la saison froide. On doit à sa créatrice Mylène Alran de très belles créations chez Bottega Veneta (l’Eau de velours notamment) et Lalique, d’une belle douceur qui révèle toute la sensualité du cuir chez celui-là comme chez Bon Parfumeur avec ce merveilleux 603. Encore merci pour cette expérience et ce nouveau bijou qui vient enrichir mon vestiaire parfumé !

Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

à la une

Un santal épicé et intense

Un santal épicé et intense

Je cherche un santal plutôt sec et racé, non sucré, crémeux et rond, réchauffé par des notes d’épices et un côté un peu poivré, éventuellement vanillé... mais pas gourmand !

en ce moment

il y a 7 heures

Bonjour, La boutique Iunx existe-t-elle toujours ? J’avais entendu qu’elle avait fermé. Si la(…)

Aline_1979 a commenté Prada Amber

il y a 9 heures

Merci pour votre réponse. Je vais le porter ce week-end. Peut être est ceon nez ui me joue des(…)

il y a 10 heures

Bonjour Boutas, Votre recherche me fait penser l’Arbre de Iunx qui possède une boutique en(…)

Dernières critiques

Myths Woman - Amouage

Foison d’or

L’Ouïe - Pentalogies

Tendre l’oreille

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Avec le soutien de nos grands partenaires