Auparfum

Chapitre 2 - Le nez dans les essais : Isabelle Doyen compose Nuit de bakélite

15 octobre, 20:47, par Aberystwyth

Bonsoir Passacaille,

Effectivement, la question de l’endroit/envers est cruciale ici. Mais il s’agit simplement d’une question de but (pas limité à la parfumerie, d’ailleurs) : crée-t-on un produit pour répondre à ce qu’un marché demande, ou crée-t-on une demande pour un produit unique, une création ?
Dans bien des cas, un simple produit répondant à la demande suffisant. Mais la parfumerie va plus loin : quand on voit le nombre de personnes qui s’attachent à un parfum pour le porter pendant des dizaines d’années, voire une vie entière, il est clair que le marché gagnerait à s’appauvrir en pâles copies, pour laisser la place à de plus nombreux parfums signés et signatures. L’édition limitée et éphémère ne devrait alors qu’être une exception et un propos artistique, chaque nouveau jus un nouveau terrain de recherche et d’expression, parlant à un public toujours renouvelé.

Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

à la une

Amour de merveilleuse

Amour de merveilleuse - Ladurée

Julien Rasquinet travaille la tubéreuse comme une meringue : à la fois aérienne et dense, poudrée, pulvérulente.

en ce moment

héspéridés a commenté Joy

il y a 12 heures

Bonjour Pétrichor, Je cherche à découvrir l’ancien, donc le "vrai", Joy... Ces flacons-ci(…)

il y a 16 heures

Bonjour Héliconia, Je vous recommande le lumineux White linen, si raffiné et aérien, très(…)

il y a 17 heures

Bonjour, Au printemps/été, j’ai remis "Herba fresca" de Guerlain (laissé de côté pendant(…)

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

lectures

Odeurs

Odeurs

le 29 juillet 2019