Auparfum

Mitsouko

10 novembre 2018, 14:55, par Demian

Je suis catastrophée : Mitsouko ne sent plus Mitsouko ! Il ne sent presque plus rien. J’ai encore un fond de la version "caoutchouc brûlé" qui ne me gêne pas tellement car après quelques instants, cette note disparaît et le vrai fond de Mitsouko transparaît alors. On m’a même dit devant la photocopieuse au boulot que je sentais très bon ! Avant de me retrouvée démunie, je me suis commandé une nouvelle bouteille. Et là patatras ! me voilà avec la version 2018, une eau de Cologne qui rappelle très très très vaguement Mitsouko. Ce parfum fait partie de mon ADN familial car mon arrière grand-mère portait déjà Mitsouko. Sans exagération, c’est comme si on m’amputait d’une partie de moi. Et je ne vois vraiment pas ce qui pourrait le remplacer...

Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

à la une

Histoire de parfumeurs : Sophia Grojsman, virtuose de la rose

Histoire de parfumeurs : Sophia Grojsman, virtuose de la rose

Dans les pas de son mentor Joséphine Catapano, Sophia Grojsman a signé près d’une centaine de parfums au cours d’une carrière de cinquante ans chez IFF New York.

en ce moment

il y a 7 heures

Spellbound, Beautiful, Eternity, Paris, Yvresse, Tentations de Paloma Picasso et le trop méconnu(…)

il y a 12 heures

Le 19 évidemment suivi de près par Cristalle. Nostagie oblige, cet article remet en lumière(…)

il y a 13 heures

À la lecture de la parfumographie de Sophie Grojsman, me revient le souvenir de Magic de Céline(…)

Dernières critiques

Marseille - Comme des garçons

C’est du propre

Beau de jour - Tom Ford

Daddy nostalgie

Enlightenment - Christèle Jacquemin

Sous les glaciers, la peau

Trouver Nez

Marie Jeanne

Marie Jeanne

Paris (75)

Jovoy - Le Mans

Jovoy - Le Mans

Le Mans (72)

Passage 31 - Nantes

Passage 31 - Nantes

Nantes (44)

Avec le soutien de nos grands partenaires