Auparfum

Jicky

20 avril 2018, 23:00, par Galate

J’ai encore du Shalimar, du Chamade , du Jardin de Bagatelle, du Samsara et du Mitsouko, tous de 1984 et en parfums. J’ai même le pin’s Samsara ^^.
Mais il faut se faire une raison : les extraits actuels ont la tenue d’une eau de parfum précédant la catastrophe, les edp ont la tenue d’une eau de toilette.
Opium et Samsara en edt avaient une tenue et un sillage sans faille. Ces temps là sont terminés.
Rive gauche avait 15 % je crois de mousse de chêne, il ne sera jamais plus le même.
Quant à Coco c’est pareil, mon vapo noir restera orphelin et je suis en train de finir un savon, dernier vestige rectangulaire ambré pré-catastrophe.
Conclusion : les chimistes devraient s’activer pour trouver enfin un ingrédient ayant les mêmes caracteristiques car c’est pas top actuellement. Amen.

Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

à la une

Avec l'Eau de basilic pourpre, Hermès plonge dans l'été

Avec l’Eau de basilic pourpre, Hermès plonge dans l’été

La gamme de colognes du sellier, qui n’avait pas été enrichie depuis l’Eau de citron noir en 2018, accueille une nouvelle composition.

en ce moment

il y a 22 heures

Habituée des parfums à dominante Patchouli, je suis agréablement surprise par la note ambrée de(…)

hier

bonjour j’ai teste et franchement la note mentholée finale rend le tout t extrêmement décevant.(…)

Diorissimo a commenté L’Envol

il y a 2 jours

Oui, il finira par disparaître. Il n’a pas rencontré le succès mérité malheureusement…

Dernières critiques

Malamata - Roos&Roos

Douce ortie

Avec le soutien de nos grands partenaires