Auparfum

Panorama

24 juin 2015, 02:44, par Jicky

Sans même avoir participé au concours, mais en ayant pas mal porté Panorama, je vais aussi laisser mon petit avis. Comment dire... Je crois qu’à titre personnel, Panorama est en passe de devenir mon Olfactive Studio préféré car il combine avec réussite une expérimentation olfactive très réussie et une famille de parfum que j’adore porter. Lumière Blanche était selon moi le parfum le plus réussi et le plus abouti olfactivement de la marque, mais mon préféré à porter était Flash Back, un super vétiver qui, sans être classique, ne révolutionne pas forcément la famille.

Avec Panorama, j’ai tout.
Tout d’abord, il est unique dans le paysage des parfums verts. C’est un vert chaud mais dont la chaleur vient du vert lui-même (le seul parfum équivalent est la magnifique Heure Vertueuse de Cartier, très différente de Panorama néanmoins, car inscrite à 100% dans l’aromatique) et c’est aussi un vert épicé, fruité et boisé dont chaque branche olfactive a pour coeur la verdeur. C’est d’ailleurs assez drôle, on se demanderait presque d’où vient le vert... Des feuilles de figuier et l’écorce de la mangue (très bien vu Jeanne !) ? Des feuilles froissées d’un arbre au Soleil ? De l’éclat des notes poivrées et encens ?
Normalement, les notes vertes constituent un départ de parfum. C’est rare quand elles sont le coeur même du parfum (comme Vent Vert, A Scent, L’Heure Vertueuse ou Corsica Furiosa). Et c’est nouveau, très bien réalisé et étonnamment très accessible, là où pas mal de verts peuvent être hermétiques aux non-initiés de la Green Olfactive Touch (je ne peux pas mettre GOT comme acronyme, pas envie que ça finisse en guerre de dragons).

Et c’est là la réussite d’Olfactive Studio depuis ses débuts : être une marque de niche sachant lié l’accessibilité à des projets pointus, originaux, cohérents et aboutis.

Le travail sur le wasabi est intéressant car c’est une note impossible à extraire, même en étudiant ses arômes précis (il y a eu un travail chez IFF pour ce projet) et il y a donc eu déconstruction du wasabi. Pour celà, c’est un rendu vert doux un peu crémeux et boosté aux épices qui est suggéré par le départ complexe et finalement harmonieux entre les notes poivres + encens et la note verte du galbanum et de la feuille de figuier (les notes minérales des uns étant contrebalancées par les notes plus rondes des autres).

Enfin, l’évolution va vers un côté pin, fir balsam qui rendent ce parfum très chaleureux et ronronnant, accentuant l’impression de vert chaud (mais jamais peu harmonieux comme ont pu l’être certains orientaux verts des années 80 que j’ai toujours détesté). Cela assèche un peu le côté fruité et apporte du maintien à la structure du parfum. Et le côté pinède est vraiment joli, il fait très paysage effectivement (plus que dans Fille en Aiguille qui est plus collant et brut dans son déroulé).

Il a une belle tenue sur la peau, sans énormément de sillage effectivement et reprend ainsi le côté introspectif qu’il y avait dans Autoportrait par exemple.

Voilà, pour moi c’est une réussite en tout point. Et puis vive les parfums verts !!!

Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

à la une

H24, le nouveau masculin d'Hermès fait le tour du cadran

H24, le nouveau masculin d’Hermès fait le tour du cadran

Quinze ans après Terre, et cinq après la nomination de Christine Nagel comme parfumeur maison, le sellier du faubourg Saint-Honoré propose son nouveau « pilier » à destination des hommes.

en ce moment

Adina76 a commenté Cruel Gardenia

il y a 3 heures

Bonjour monique julie, bonjour à tous, La Maison Godet a sa boutique à Saint-Paul de Vence. Ses(…)

il y a 6 heures

Merci à vous pour votre suggestion. C’est tout à fait ce que je cherche. Je vais essayer de me(…)

Adina76 a commenté Cruel Gardenia

il y a 16 heures

Bonjour monique julie, Une fort jolie lavande que j’ai découverte il y a peu, c’est Calme et(…)

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Le Bon Marché

Le Bon Marché

Paris (75)

Santa Rosa

Santa Rosa

Toulouse (31)

Marie Jeanne

Marie Jeanne

Paris (75)

Avec le soutien de nos grands partenaires