Auparfum

Parfums masculins : changement d’axe

7 octobre 2013, 22:18, par Poivrebleu

Bonsoir AdRem,

Merci pour vos gentils mots :)
Je serais prête à partager votre vision des choses, cependant, dans la configuration actuelle des acteurs et des forces en présence, je pense qu’il est compliqué d’attaquer "les parfumeurs", de les viser directement lorsqu’il s’agit de donner un avis. Bien entendu, les parfumeurs ont leur part de responsabilité, mais soyons clair : en grand public (et en niche de plus en plus, mais de façon moins marquée), les parfumeurs ne sont que des exécutants qui répondent à un brief, à une demande, à une exigence des clients. Car c’est le client qui défini ses objectifs de résultats.
.
Dans le cas de la grosse Roberte toute Rose, c’est bien l’Oréal qui a probablement demandé des retouches à n’en plus finir à IFF, changeant d’avis toutes les secondes, demandant une modif pour revenir dessus le rendez-vous d’après... On voit bien, dans cet exemple, que le ou les parfumeurs n’ont pas grand chose à dire, surtout lorsque des millions sont déjà engagés pour la campagne publicitaire...
.
Ainsi, je crois que pour le moment, il faut bien en rester à viser les commanditaires de ces bouses : les clients des sociétés de création. L’alternative pourra tout autant se faire entendre, si les clients décident de bouder les jus insipides et sans âmes qu’on tentent de leur vendre. Je dis bien pour le moment. Les choses sont toujours susceptibles d’évoluer autrement, et à la lumière des changements qui pourraient survenir, il sera temps de reconsidérer la situation.
.
Une seule petite nuance par rapport à ce que je viens de dire, et qui s’applique uniquement à la niche : celui des parfumeurs indépendants. Dans ce cas seulement, il est possible de juger le travail du parfumeur "pour de vrai" si j’ose dire, puisque dans ce cas, soit il s’agit de sa propre marque, soit il répond à une demande, mais pour des maisons qui a priori sont moins exigeantes que les gros poissons. Mais là encore, c’est à nuancer. Si je prends le travail de Bertrand Duchaufour qui est l’un des plus prolifique dans ce domaine depuis quelques années : on est capable de relever les créations qu’il a réalisé sous influence "forte" de la marque, et celle où il a été plus libre de s’exprimer, et cela parfois au sein de la même maison : je pense évidemment à L’Artisan Parfumeur. Son travail au sein de cette maison va du véritable chef d’oeuvre (Dzongkha, Nuit de Tubéreuse), à l’indifférence (Fleur de Liane), en passant par la stratosphère (Explosions d’émotions)...
En revanche, dans le cas d’Andy Tauer, ou de Marc-Antoine Corticchiato (avec Parfum d’Empire), il s’agit là de parfumeurs indépendants avec marques indépendantes. La qualité dans certaines de ces petites marques peut être très variable. Et on touche là un autre point sensible : qui peut se prétendre parfumeur (je ne vise personne en particulier) ?
.
La question mérite d’être posée, car c’est aussi parce qu’il règne une cacophonie sur le véritable statut du parfumeur, sa formation et son travail que le système est plus ou moins à la dérive. Ce métier perd réellement de sa valeur et de sa noblesse dans les maisons de création où il est tout simplement sous-évalué et sous-utilisé, puisque les parfumeurs ne sont pas beaucoup plus que de simples exécutants, de l’autre bord, dans la niche, on tente de lui redorer le blason, de faire valoir que ce métier est grand et beau, mais que dans le même temps, certains de ceux qui s’en réclame ne savent pas l’exercer et n’ont tout simplement pas suivi l’apprentissage pour y parvenir. Quelle que soit la formation qu’ils ont pu se payer, on ne devient pas parfumeur en 1 an.

Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

à la une

Shalimar Millésime Vanilla Planifolia, l'hommage de Guerlain à la gousse

Shalimar Millésime Vanilla Planifolia, l’hommage de Guerlain à la gousse

Cet automne, la maison française offre de nouvelles déclinaisons à ses classiques : une version de Shalimar qui met l’accent sur la vanille, et un Mitsouko revisité en édition limitée et ultra luxueuse.

en ce moment

cetara2009 a commenté Libre

il y a 3 minutes

Comme d’habitude, plein d’ironie dans la présentation d’un nouveau parfum des marques "mainstream"(…)

il y a 19 heures

La vie est trop courte pour se parfumer avec des choses qui ne nous plaisent pas, alors(…)

il y a 23 heures

Bonsoir Duolog et Jean-Minou, et bien j’aime beaucoup l’encens et Serge noire en particulier, je(…)

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Avec le soutien de nos grands partenaires