Auparfum

Effluves influentes

28 janvier 2011, 15:22, par Beurk

Bonjour,

(1ère intervention sur ce site)

Grace à "auparfum" et au "critique de parfum" j’ai constaté que je n’étais pas le seul à donner de l’importance à cette chose futile pour d’autres (comme tout art) qu’est le parfum.
Grace à vous après avoir pris de nombreuses notes je me suis rendu à de nombreuses reprises aux galleries Lafayette renifler les Lutens (miam), Parfum d’Empire, Guerlain sur les Champs(j’ai rien aimé du tout donc j’y retournerais), Acqua di parma, Goutal (Sable, p****n de Dieu !) et les classqiues de Chanel, Cartier etc...

Bref il y a encore 2 ans je portais du CKbe et maintenant je ne jure que par Cuir Ottoman et Santal de Mysore que je ne possède pas encore.

Mes exigences ont évoluées de telles façons que je me suis lassés de Serge Noire arrivé à la moitié du flacon, donc Cuir ottoman a morflé et approche maintenant de sa fin. Bref je cherche desespérement une relève olfactive digne de ce nom.

Il y a tellement de parfums sur le marché que je conçois difficilement de ceder à la facilité de me reprendre la même chose.

Le Sable de Goutal me plait mais comme je veux pas que ma femme reste je vais m’abstenir.

Mon experience de Serge Noire dont je perçois desormais que l’acidité et plus la profondeur" m’a refroidis et j’hésite à investir dans du Lutens même si après une visite au palais royale et l’aquisition d’"échantillons" j’ai été captivé par les bois (et fruits, oriental, et musc...) et Santal de Mysore dont j’aimerais savoir pour ceux qui l’ont porté si il tient bien même si cela depend en partie de la peau de chacun.

Bref grace à vous je ne conçois plus de n’avoir qu’un parfum en ma possession sous peine de ne plus le sentir ce qui est dommage quand on aime ça.
De plus les parfumeurs que je convoite desormais ne pratiquent pas exactement les mêmes tarifs que les parfums-gel-douche des Hubo Gosse et autre Klein.

Merci encore Auparfum !!

Signaler un abus

Vous devez être connecté pour signaler un abus.

à la une

Jean-Claude Ellena : « Ce ne sont pas des ingrédients, ce sont des histoires »

Jean-Claude Ellena : « Ce ne sont pas des ingrédients, ce sont des histoires »

Après un Que sais-je sur le parfum en 2007, un journal en 2011, un roman en 2013 et enfin son autobiographie en 2017, « l’écrivain d’odeurs » a repris la plume pour nous offrir un Atlas de botanique parfumée.

en ce moment

germanomio a commenté Samsara

il y a 11 heures

J’ai voulu donner une seconde chance à ce Samsara en eau de toilette dans sa formulation actuelle(…)

il y a 12 heures

Bonsoir, Je reçois demain deux de vos propositions. Ambre russe et Couleur Fauve. Et(…)

il y a 14 heures

Moi aussi, je suis anti-sucre et la discrétion de la lavande me frappa dans cette création,(…)

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Avec le soutien de nos grands partenaires