Auparfum

603

euskalpyth

par euskalpyth, le 20 novembre 2020

Hé bien voici la note discordante dans ce concert de louanges…

Tout d’abord, merci AP et Bon Parfumeur de m’avoir permis de découvrir ce parfum, et l’ouverture du colis fut des plus agréables (superbe présentation, soin apporté à l’ensemble, échantillons surprise…), donc très bonne première impression !

Je me dis que je vais le tester plusieurs jours sur le dos de la main, pour me familiariser avec, en douceur, avant de chercher à le « décortiquer », mais curieusement, je ne sens qu’une seule note : la muscade… Et au bout d’une heure, elle s’estompe et laisse place à un fond tout doux et discret, une note daim, je dirais, mais c’est tout, et au bout de deux heures, il a quasiment disparu !

Je viens sur AP pour voir ce qu’en disent les autres, et je vois « cuir, tonka, encens », je lis « tenue excellente » mais pour ma part, malgré 6 ou 7 jours sur la main, je ne perçois rien de tout ça : juste une épice froide qui se dissipe assez vite…
Serais-je atteint du covid avec disparition de l’odorat ? Non, car les autres parfums que je porte (Tokyo bloom de TDC hier, ou Egoïste de Chanel avant-hier) sont bien présents..

Je teste alors sur mouillette, en me disant que c’est peut-être ma peau qui réagit mal ? Mais ça ne change pas grand’chose : sur la mouillette, j’ai, en plus de la muscade, un envol très net de violette à l’ouverture, qui dure quelques secondes, puis je retombe sur la muscade et rien d’autre…

Je suis bien désappointé, car il a l’air fort beau (et en plus, j’adore le cuir, la tonka et l’encens séparément, donc je m’attendais à un parfum de rêve) et je ne peux pas en profiter, mais ça n’est pas la 1ère fois que ça m’arrive…
Pour Serge Noire de Lutens, par exemple, c’est le même phénomène : je perçois une seule note, un poivre bien agressif, qui me masque tout le reste, je ne sens que ça (solinote poivre)
et je suis anosmique à 3 parfums : White suede de Tom Ford, Cuir d’ange d’Hermès (pour celui-là, avec le temps, ça s’est amélioré et maintenant je le sens… un peu) et Encens Flamboyant de Goutal (là, je ne sais même pas dire, en sentant la mouillette, si elle a été vaporisée avec ou si elle est vierge : je ne sens rien de rien),

mais ça faisait bien longtemps que ça ne m’était pas arrivé (depuis Cuir d’ange) -

Désolé pour cet avis dont je suis bien conscient qu’il n’aide pas à la perception du parfum, mais je ne peux pas mieux faire pour l’instant…

En revanche, je vais persister à le sniffer, en espérant que ça vienne avec le temps, comme pour Cuir d’ange, et je reviendrai vous dire s’il y a une amélioration ;-p

(et je vais aussi et surtout me pencher vers le 601 dont l’échantillon, senti au goulot, me fait grave de l’œil !)

Votre réponse

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

à la une

Un santal épicé et intense

Un santal épicé et intense

Je cherche un santal plutôt sec et racé, non sucré, crémeux et rond, réchauffé par des notes d’épices et un côté un peu poivré, éventuellement vanillé... mais pas gourmand !

en ce moment

il y a 5 heures

Bonjour, La boutique Iunx existe-t-elle toujours ? J’avais entendu qu’elle avait fermé. Si la(…)

Aline_1979 a commenté Prada Amber

il y a 7 heures

Merci pour votre réponse. Je vais le porter ce week-end. Peut être est ceon nez ui me joue des(…)

il y a 8 heures

Bonjour Boutas, Votre recherche me fait penser l’Arbre de Iunx qui possède une boutique en(…)

Dernières critiques

Myths Woman - Amouage

Foison d’or

L’Ouïe - Pentalogies

Tendre l’oreille

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Parfum d'ambre

Parfum d’ambre

Bruxelles (01)

Marie Jeanne

Marie Jeanne

Paris (75)

Jovoy Paris

Jovoy Paris

Paris (75)

Avec le soutien de nos grands partenaires