Auparfum

Heure exquise

_pascale

par _pascale, le 18 septembre 2019

Oui, une critique attendue qui parle d’un parfum que j’ai aimé et porté, mais qui pour moi n’existe plus, du moins en ce qui concerne l’eau de parfum.
Rachetée début 2017 l’edp m’a semblé très allégée, beaucoup moins poudrée et compacte, sans doute dans le but de faire plus moderne, la poudre étant sûrement trop connotée « parfum de vieille »... Le parfum durait toute La journée et laissait un sillage, c’est fini.
A sentir avant achat, surtout pour ceux qui souhaiteraient y revenir, ça peut éviter une grosse déception.
Je ne dis pas que c’est moche, mais quand on a connu « avant » franchement c’est non. C’était un parfum tellement beau et poétique, une merveille, que ça fait de la peine de voir ce que l’edp est devenue.
Encore un parfum auquel j’ai renoncé, à force je commence presque à s’habituer.

Votre réponse

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

à la une

Histoire de parfumeurs : Sophia Grojsman, virtuose de la rose

Histoire de parfumeurs : Sophia Grojsman, virtuose de la rose

Dans les pas de son mentor Joséphine Catapano, Sophia Grojsman a signé près d’une centaine de parfums au cours d’une carrière de cinquante ans chez IFF New York.

en ce moment

hier

Spellbound, Beautiful, Eternity, Paris, Yvresse, Tentations de Paloma Picasso et le trop méconnu(…)

hier

Le 19 évidemment suivi de près par Cristalle. Nostagie oblige, cet article remet en lumière(…)

hier

À la lecture de la parfumographie de Sophie Grojsman, me revient le souvenir de Magic de Céline(…)

Dernières critiques

Marseille - Comme des garçons

C’est du propre

Beau de jour - Tom Ford

Daddy nostalgie

Enlightenment - Christèle Jacquemin

Sous les glaciers, la peau

Avec le soutien de nos grands partenaires