Auparfum

Chance

Jicky

par Jicky, le 28 avril 2010

Je suis content de voir que tout est bien qui finie bien !

Je saute de joie dans mon salon, à la manière d’une Cendrillon dévergondée et libre de s’épanou.... bon ok je m’arrête^^.

Pour le coup du marin : je vous jure la Spiritueuse Double Vanille c’est THE parfum de pirate, de papi aux histoires incroyables et tout et tout. Dans le même, genre votre critique sur L’Heure Bleue Phoebus, un peu dans la même situation à un détail près que moi je l’adore votre critique (la petite mamie avec sa table en formica... je suis fan !).

Bref, SarahB, sachez que j’aimais, j’aime et j’aimerai vos avis, qu’ils soient ou non poétiques, ou non synesthésiques (comme le sont ceux de Phoebus et les miens), ou non du même point de vue que le mien.

C’est ça qui est quand même magnifique dans la parfumerie, c’est que nos avis divergent, il y a du débat, de la discussion... bref, que ce sois pas un blog où on raconte notre vie genre "hier, je suis allé au toilette mdr lol" et tout la compagnie... N’empêche que si un parfum me déplait, je le mentionnerai (si c’est intéressant, parce que dire Shalimar je l’aime et Chloé je l’aime pas c’est un peu nunuche !).

Vous me faites rire Phoebus, je vous vois bien, désabusé devant votre clavier à se dire "My god, je pourrais pas être Jeanne".

Je continue de penser que la parfumerie du XXI ème siècle à du très bon (je me fait toujours détesté par ça, mais Insolence de Guerlain, est une bombe atomique qui, il faut le reconnaitre n’est pas qu’un vulgaire parfum de p**f**ss*,), elle perdurera, mais je pense qu’un Eau Méga, un Flora (je ne veux pas relancer le débat) ne durera pas. Chance surement (c’est un Chanel), si ça se trouve il détronera Coco Mademoiselle dans les ventes.

Bref, la jeunesse en parfumerie, faut pas croire que "c’est un SOS qui vient du fond du coeur pour montrer à tous son existence, de trouver son identité". C’est juste un moyen de communication avec des personnes INTERESSANTES (pas comme dans monn quotidien, bercé de "Parisienne il sent trop bon, Kate Moss elle déchire et Jicky ça pue la vieille poule siliconée"). C’est une évasion face à la morne réalité (ce n’est pas de la poésie ;) ), très agréable pour chacun d’entre nous.

Mais faut dire qu’il y a des parfums qui nous tiennent tellement à coeur qu’on a pas envie d’en parler : j’ai mi du temps à écrire mon avis sur L’Heure Bleue et mon double schizophrénique, car on passe quand même pour un con. Bref, moi personnellement je que j’écris je le pense : je vois pas trop l’interet de faire des avis poétiques sur un parfum juste pour se mettre en avant, ou dire j’aime/ j’aime pas en fonction de l’avis de Jeanne.

Par exemple, je ne sais pas si un jour je ferais un avis pour Jicky, mais ce jour-là, ce sera pas un petit avis à la va-vite... en fait, je vais vraiment tout détailler ma pensée. Mais voila, j’ai pas envie qu’on me lise pour me lire, juste pour voir l’avis, qu’on aime ou non la recette des rochers à la noix de coco (?), la poésie, la littérature etc.

J’imagine que incense ne lira pas mon avis sur Jicky (qui j’espère ne sera pas "sinon mauvaise, tout du moins déroutante et innapropriée" ;) ), que Phoebus oui (criant dans sa tête, "p*t**n il fais chi*r l’autre avec son avis... ou non), et que SarahB criera au scandale en décriant mon esprit vieillot, passéiste et autres gentils adjectifs des plus cocasses (je suis pas suscebtible, j’ai au contraire l’habitude qu’on me fasse remarquer mes gouts atypiques : un mec de 16 ans avec du Shalimar / Jicky (mais aussi Champs-Elysées, Samsara, Guerlain Homme, Vetiver, n°19, voila vous connaissez mes parfums, ça coure pas les rues comme One Million) .

Bon là je vous raconte ma vie dans ce Mea Culpa (j’adore le latin !!). Donc moins d’a priori : pas de problème à condition que les marques fassent "des efforts" de créativité.

Je vais finir par une citation de Baudelaire (eh oui, chassez le naturel, il revient au galop^^) : "Comme d’autres esprits voguent sur la musique, le mien,
Ô mon amour ! nage sur ton parfum".
Baudelaire
(La chevelure, les Fleurs du Mal).

Vive l’odorat

Votre réponse

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

à la une

Lecture et cigarette en terrasse, par Æther et LGN

Lecture et cigarette en terrasse, par Æther et LGN

Le designer Louis-Gabriel Nouchi et le fondateur de la maison de parfum, Nicolas Chabot, nous invitent en terrasse, entre effluves de papier, de tabac et de briquet.

en ce moment

il y a 3 heures

Bonjour, Il faudra attendre de pouvoir mettre la main sur les nouvelles versions pour s’en(…)

il y a 11 heures

Bonsoir à tous, Mon esprit avivé par tout ce qui touche la maison Guerlain, je me permets de(…)

il y a 11 heures

Bonsoir Adina, DomFromBe et Jeanne, je vous remercie pour ces messages éclairants, et toujours(…)

Dernières critiques

Office for Men - Fragrance One

Bureau, fais ton office

Mon nom est rouge - Majda Bekkali

Le ballet de la rose

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Avec le soutien de nos grands partenaires