Auparfum

Sécrétions magnifiques

État libre d’Orange

Flacon de Sécrétions magnifiques - État libre d'Orange
Coup de cœur
Note des visiteurs : (17 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Semence troublante

par Jeanne Doré, le 15 août 2007

Sécrétions magnifiques est une oeuvre que je qualifierais d’art contemporain de la parfumerie. Posté face à une installation de fil de fer ou de bouteilles de ketchup renversées, on ne se dit pas : « tiens, c’est joli, je verrais bien ça dans mon salon », en revanche on est interloqué, déconcerté, dérangé, et c’est là que ça devient intéressant.

Ici, l’effet de surprise et de déstabilisation est tel qu’il surpasse la simple question habituelle du « j’aime ou j’aime pas ? ». La première sensation est le rejet, suivi immédiatement d’une envie irrépressible de se soumettre à nouveau à l’odeur intrigante. Comme son nom grandiloquent le suggère, la parfum symbolise en effet les quatre sécrétions humaines : sang, sueur, salive, sperme. Le premier effet donne presque des frissons tant il est réaliste, on a l’impression de pénétrer l’intimité d’un étrange inconnu.

Des notes marines et iodées du type calone se mêlent à des aldéhydes grinçants et métalliques qui rappellent la sensation d’avoir du sang dans la bouche. Un effet laiteux, aigre, sucré-salé se prolonge sur des notes musquées, poudrées, animales, voire fécales. Malgré un certain dégoût, on ne peut s’empêcher de vouloir sentir à nouveau, et suivre l’évolution de cette composition vivante, qui nous paraît presque de chair et de sang.

Antoine Lie réussit l’exploit de trouver l’équilibre parfait pour nous rendre accro à une odeur que l’on trouve repoussante. Attirance et répulsion, réactions contradictoires, et tellement humaines.

Pour en revenir à des choses plus terre-à-terre, l’hôtesse de la boutique Etat Libre d’Orange préconise de vaporiser Sécrétions magnifiques sur les vêtements et de les porter le jour suivant. Ainsi, cela permet d’éviter le choc brutal des premiers instants, et de ne profiter pleinement que des notes de fond, qui après quelques heures déjà diffusent sur la peau une odeur vibrante, chaude, sexuelle, presque excitante.

Achat en boutique

La marque État libre d’Orange est disponible dans les boutiques partenaires de notre annuaire de points de vente de parfums de niche listées ci-dessous :

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par Kouros, le 8 avril 2021 à 06:30

Voila, j’ai testé sur peau et en société ! 4 sprays, sur le torse, des deux cotés du cou et sur le crâne (oui je suis à moitié chauve je ne risque d’abimer mes cheveux :)).
Un moment de la journée j’entre dans un ascenseur, fièrement, torse bombé (oui je suis grand et sportif ça donne confiance :)). Une femme s’y trouvait, bien habillée chic et sexy, bien coiffée, des bijoux partout dont une grosse broche dorée en forme de papillon coté coeur. Elle se met à a voir un air interrogatif et lâche :

"Oooh... Mon mari a du mal à me lécher le minou ces derniers temps car il sent fort m’a t il dit.. mais diantre, je ne pensais pas que c’était à ce point ! J’espere que cela de vous incommande point monsieur ?"

Ohh allez la fricaille de versaille on rigole un peu ! Allez le 16eme on se détend !!! Bonne journée :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Nez inexpert, le 10 avril 2021 à 02:24

♪ C’est un beau roman, c’est une belle histoire ♫

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Kouros, le 7 avril 2021 à 10:21

Apres tant de critiques lues, tant de reactions vues dans des videos YouTube, il fallait que je le sente. Mais apres des mois, impossible d’avoir un échantillon, donc tant pis, je viens d’acheter un flacon entier à l’aveugle.

J’ai pris soin d’ouvrir en grand chez moi avant de le tester. Je le test enfin sur papier par peur de sentir la m*** toute la journée... Et la !!!!

Tout ça pour ça ?...

Ok c’est pas le parfum le plus agréable du monde, mais rien à voir avec ce que j’ai lu. C’est metallique c’est clair, mais doux et floral en même temps. Du sperme ? Non. Du sang ? Oui, il y a cette note de sang mais rien de répugnant. En fait il y a beaucoup de parfums "marins" plus moches que ça. J’ai beau le coller à mon nez je n’ai pas cette envie de vomir qu’on eu certaines personnes. Etrange et métallique mais rien de sale. Je trouve même que le sillage et faible.

Enfin voila j’aurais limite eu l’impression de ne pas l’acheter pour rien si ça avait été une vraie puanteur. Je pense que le fond va même devenir tres agréable vu l’odeur dans la boite du flacon à l’ouverture.

Dans mon coude, le fond de Kouros lui oui, peut devenir parfois dégoutant dans les notes de fond. Le Oud Mineral de Tom Ford à une odeur bien plus "ambiance hopital" qui elle m’a fait reculer. L’ouverture de Musc Koublai Khan et réellement déroutante.

Prochaine etape test sur peau ce soir :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par pierrodel, le 1er mars 2021 à 12:43

bonjour,
j’ai eu l’occasion de récupérer un échantillon pour enfin le tester.
A la vaporisation, j’ai pensé que ce n’était pas si terrible que ça, des notes citronnées et métalliques certes très crissantes, beaucoup de bruit pour pas grand-chose ai-je pensé...
Mais, mais, mais...le reste est arrivé : dans les 1ères minutes, le parfum est devenu vraiment dérangeant, les notes métalliques ont gagné beaucoup d’ampleur ; pour la 1ère fois de ma vie, j’ai été incommodé physiquement par un parfum, qui a provoqué une réaction physique de rejet à savoir un haut-le-coeur à la limite du vomissement ; concrêtement, je ne peux pas dire que ça sentait mauvais au sens d’une poubelle ou autre, mais le parfum a généré un vrai malaise, ou plutôt mal-être, renvoyant à des choses pas agréables, l’impression de se faire couper la langue avec un vieux couteau rouillé dégueulasse.
je me suis retenu de ne pas me laver la main, pour voir...
Au bout de 1h30 environ, les notes métalliques se sont estompées pour devenir un murmure, et l’ensemble est devenu étonnement suave, se mariant très bien avec ma peau ; je retrouve un peu de l’éloge du traître, un peu plus de tom of finland pour le côté cuiré : très-très surprenant, et il est devenu agréable et plutôt facile à porter après le 1er cap importable et insupportable.
D’où cette difficulté à résoudre : comment faire et qu’en faire ? Le vaporiser uniquement sur vêtement 2heures avant ? Réagit-il, évolue t’il aussi bien sur tissus que sur peau avec laquelle il se mélange, pas sûr...? Parce que personnellement, je ne me vois pas le porter pendant 1h30 dans le cou avant de le supporter, sur la main, c’est possible, mais à 10 cm du nez, pas moyen.
Et question dosage, faut pas se louper non plus, donc à apprivoiser, à dompter, avant de prendre le risque de sortir avec, et de l’exposer aux variations de températures et s’exposer éventuellement à de drôles de surprises...
Donc peut-être à garder uniquement pour soi, au titre des étrangetés intéressantes, comme carboneum/aether, nebula/oliver and co...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par nescio, le 25 décembre 2017 à 20:59

Alléchée par son nom, j’ai été sérieusiement ...interdite ! Sincèrement repoussant, choquant brutalement mon nez ! Mais, il est réussi ! Comme promis, le mélange d’effluves, de sécrétions est évident ! Malgré son 1er effet fétide, il attise la curiosité, demande à se faire ressentir... je serais incapable de le porter, mais je le sentirais bien sur quelqu’un d’autre, voir ce qu’il donne après quelques heures...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Belami, le 12 octobre 2018 à 11:53

C’est donc ça une réussite ? 50 ml d’un liquide fétide à 85 euros dont il faudra attendre quelques heures, et encore, sur quelqu’un d’autre, avant que, peut être, il deviennent agréable ?
Ah oui... la niche la niche...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Gilbert-Noël Sfeir Mont-Liban

par Gilbert-Noël Sfeir Mont-Liban, le 6 octobre 2017 à 19:25

Je découvre ce superbe article de Miss Doré où l’on n’oserait déplacer une virgule tant tout y est dit avec une justesse et expressivité fulgurantes ! Faute de pouvoir rencontrer physiquement cette semence qui se décompose et recompose tel un mobile contemporain, je m’invite à traquer du nez ce que produira l’art occulte de ma galerie biologique. Cinq étoiles pour la critique et un point d’interrogation pour le « parfum ».

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Tibo, le 18 août 2017 à 17:35

Ca pue ! Mais c’est de la niche !! Donc c’est osé et c’est de l’art ! Un chef d’ouvre qu’on ne veut surtout pas porter.
Par contre les parfums mainstream portables qui sentent bons sans êtres révolutionnaires "bouuuhhh le boikipik bouuuuhh la calone bouuhhh le mainstream sans interet..."

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par DwightKSchrute, le 12 octobre 2018 à 06:45

Je vous aime !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par athias, le 20 juin 2017 à 14:00

Bonjour,
Je vends mon flacon de ce parfum, après 3 pulvérisations seulement.. il ne me va pas du tout, contrairement aux essais concluants en boutique.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par PierreL, le 30 juin 2017 à 14:42

Bonjour, je suis très intéressé, pouvons nous en discuter en privé ?
Bien à vous,
Pierre

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

yoda

par yoda, le 14 mai 2017 à 13:30

Mais comme j’aurais adoré trouver à cette création une once de bon, de beau, de fort, de wahooooo, de "merci", de "j’en veux", de Encore, de j’te kiffe, d’animal, de sale, de sexe, de sensuel et d’envie ...... Mais, pour être honnête, à part un réel haut le coeur, à 48 ans, place du Capitole, à Toulouse, en ce samedi pourtant magique et ensoleillé ...... et en même temps, c’est déjà ressentir !!!
je reste, entre autre, sur "vierges et Toréros" !
Merci, donc, à la marque, pour cette liberté qui fait du bien ..... ou pas !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par domitoulouse, le 19 août 2017 à 07:08

ah mince :(
Tu vas chez "l’autre parfum" ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

billieH

par billieH, le 29 avril 2015 à 11:39

La curiosité est un très vilain défaut, je vais vomir. Mais qui peut porter cela ?
Je n’ai jamais subi un tel choc en découvrant un parfum. Je suis physiquement malade.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Solance, le 29 avril 2015 à 12:17

Ah, c’est amusant Billie, parce que de mon côté, je n’ai pas trouvé Sécrétions si trash que cela... un côté très metallique, froid, mais pas crade...
Moi, j’ai eu ce type de ressenti et de réaction en sentant Vierges et toreros... que je trouve franchement susceptible de me faire me trouver mal... mais Sécrétions, non... Pas pour moi, c’est certain, mais intéressant.... ;)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par billieH, le 29 avril 2015 à 12:47

Non il n’est pas crade, ni sale. Mais écoeurant au delà de ce que je peux supporter. Mon conjoint vient de me dire qu’il sentait "le mec" et qu’il ne me comprenais décidément pas...tu m’étonnes avec un truc pareil. Par contre je pourrais porter Vierges et Toreros comme quoi...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Belle du seigneur, le 29 avril 2015 à 13:27

Ahah le choc SM... Je l’ai fait sentir à plein de gens. D’abord, directement à l’échantillon, les gens le trouvaient en effet froid et métallique, mais pas de choc. Alors j’en venais au test sur peau... Et là l’horreur, beaucoup étaient nauséeux. Moi aussi, au début. En plus il reste sur la peau même après savon... Et diffuse pas mal. Mais à force de le sentir, je m’y suis faite, il ne me répugne plus, je le trouve très drôle. Une amie le porte ! Il lui va très bien, mais elle est assez hors du commun !

Il me gêne beaucoup moins que M/Mink (mais c’est peut-être là encore une question de temps)

BillieH, bon courage pour supporter ce parfum, et j’en profite pour te dire un immense merci pour les trésors que j’ai bien reçus. Je t’ai fait un mail.
D’ailleurs je trouve que Bas de soie a un côté SM !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par billieH, le 29 avril 2015 à 13:34

Belle, d’abord je tiens à dire que je n’ai rien contre le BDSM...je te rejoins sur Bas de Soie, j’arrête pas de dire qu’il est délicieusement tordu et un peu pervers. Je n’ai pas eu la chance de rencontrer M/Mink ...mais j’ai vraiment envie de le découvrir, avec Portrait of the lady. Mes envies du moment avec Nuit Étoilée et quelques autres.
Sinon Sécrétions Magnifiques s’est avéré plus portable, ouf.
Je sors de la douche et j’ai eu une irrépressible envie de Grey Flannel !
J’ai vu ton mail, suis ravie pour toi. Je file travailler, bonne journée

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Ankalogon

par Ankalogon, le 5 février 2014 à 17:12

Qu’est ce qui m’a pris de sentir ce flacon (O_O)
Je vais tenter une abstraction, pour décrire mon soulèvement de cœur,
et rester correct : La chemise dans la pissotière.
C’est bien la première fois, de m’exprimer ainsi pour un parfum.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

athias

a porté Sécrétions magnifiques le 20 juin 2017

billieH

billieH

a porté Sécrétions magnifiques le 29 avril 2015

tu pues le style

tu pues le style

a porté Sécrétions magnifiques le 6 février 2015

Marketing & Fragrances lover.
Sa note :
tu pues le style

tu pues le style

a porté Sécrétions magnifiques le 13 juillet 2014

Marketing & Fragrances lover.
Sa note :

à la une

Spell on you et des extraits : la rentrée prolifique de Louis Vuitton

Spell on you et des extraits : la rentrée prolifique de Louis Vuitton

La marque de maroquinerie multiplie les lancements avec, cet automne, un nouveau féminin et une collection d’extraits de parfum.

en ce moment

il y a 1 heure

Depuis plusieurs décennies (depuis 1995 très exactement) j’ai porté L’Extrait De Parfum "TABAC(…)

hier

Bonjour, Il y a longtemps je me régalais avec Havana Vanille, de l’Artisan Parfumeur. Il n’y a(…)

hier

J’espère vraiment que c’est juste un soucis d’approvisionnement durant le Covid-19, qui empêche de(…)

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Avec le soutien de nos grands partenaires