Auparfum

Quel parfum portez-vous ?

par Dominique Brunel, le 18 juillet 2014

Petite mise à jour

Apparemment, ma prose a pu vous induire en légère erreur... Beaucoup parmi vous indiquent sous cet article quel parfum ils portent.... mais cet article ne visait initialement qu’à présenter la nouvelle fonctionnalité qui vous permet, sur chaque fiche parfum, d’indiquer que vous le portez. Evidemment, nous n’avons pas tous les parfums en "boutique". Mais pour ceux qui sont critiqués ici, n’hésitez pas à cliquer sur le petit flacon sous le visuel :)

— -

Vous le savez, auparfum ne rêve que d’une chose : chaque jour, vous éblouir un peu plus. Hier nous lancions sur notre site une fonctionnalité d’alerte contenu que des millions de sites nous envient à travers le monde.

Aujourd’hui, nous réalisons ce rêve inouï : il vous est désormais possible de clamer au monde entier ce simple cri du coeur "Je le porte" ! Mais attention, après 24 heures, pffuittt... plus rien... ils vous faut vous re-parfumer !

Vous retrouvez en bas de la fiche, la liste des auparfumistas qui portent/ont porté ce parfum (Onglet : Qui le porte)

Et bien sûr, vous retrouvez sur le profil de tous les membres la liste de leurs parfums portés.

Pour voir, jour par jour, toute l’activité liée à cette nouvelle fonctionnalité, il suffit de se rendre sur la page Parfums Portés, dans le menu Communauté.

Voilà.... à vos sprays !

Thème

auparfum
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

neovand

par neovand, le 17 décembre 2019 à 17:59

Le Dix EDT de Balenciaga, que je n’ai découvert que récemment. Je trouve qu’il fait très salle de bain de luxe à l’ancienne. Quel dommage qu’il soit arrêté, il ne ressemble à aucun autre, et la tenue est assez exceptionnelle sur moi et sur mes vêtements. D’ailleurs, si quelqu’un a une idée de savon, parfum d’intérieur ou quoi que ce soit d’assez proche, je suis preneuse !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Chanel de Lanvin

par Chanel de Lanvin, le 17 décembre 2019 à 09:15

Opus X de Amouage ( Collection Library )
Une rose métalique envoûtante.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Beer luc, le 17 décembre 2019 à 09:17

< métallique >

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

ROBERTO

par ROBERTO, le 17 décembre 2019 à 00:34

Vetiver Insolent
Miller Harris

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

ROBERTO

par ROBERTO, le 15 décembre 2019 à 23:53

Musc Moschus
Rania J.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Absinthe

par Absinthe, le 14 décembre 2019 à 14:45

Chypre Charnel de Molinard, en crash-test : depuis ce matin 8 heures il se tient bien, les agrumes sont toujours présents en sourdine mais adoucis par une pêche qui sait rester subtile ; la rose m’évoque le défunt "Osez-moi" de Chantal Thomass, l’amande en moins, l’iris en plus, ce dernier donnant un côté légèrement compact un peu plus chic et évanescent que la frangipane ; le fond se tient bien, et quand chez Molinard on parle de "coeur délicat de musc gourmand qui s’exalte ensuite à la rencontre de notes chaudes orientales", qui peut en résumé faire craindre un floral-fruité-musqué-gourmand, je ne ressens qu’une belle assise, de belles matières discrètes mais bien présentes qui donnent du corps à l’ensemble. C’est une jolie composition vraiment, à la fois discrète et présente, féminine et douce, chic sans affectation. Un chypré avenant et, oserais-je le dire ?... sociable (fi donc, mais quelle horreur !!).

C’est un parfum que je porterais plutôt au printemps, pour peu que les températures soient clémentes. Par temps froid il est un peu léger, je lui préfère les "vieilles méchantes" citées par Dom, ou alors un Arpège ; bref un truc bien compact, chic et collet monté qui met de la distance entre soi et le vulgum pecus en mode "tasse à thé et pince à sucre."
(Dit-elle au coin du feu, chaussée de ses charentaises et enfouie dans un vieux chandail tout bouloché ^^).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par DOMfromBE, le 14 décembre 2019 à 15:13

Jolie description de Chypre charnel... et ce soir, nous recevons des amis, c’est Soir de Lune pour moi. C’est mon "Soir" de Sisley favori.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Absinthe, le 14 décembre 2019 à 16:15

Waow, jamais senti Soir de Lune (les épices en tête me font un peu peur et j’ai une couenne difficile) mais sur un homme ça doit être fichtrement intéressant.
Et sinon merci pour le "joli", car c’est exactement ce que m’évoque Chypre Charnel. Joli, très joli même (mon tour de cou en fausse fourrure l’adore), mais pas assez drama queen, il lui manque le panache.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par DOMfromBE, le 14 décembre 2019 à 16:59

Qui a l’envie, le besoin ou le culot d’être tous les jours une Drama Queen ?
Un joli parfum, pour se faire plaisir, pour se sentir bien, c’est déjà la promesse d’une journée réussie avec le sourire aux lèvres.
Les chypres raides ne m’ont jamais fait peur. Et ils sont moins sucrés que beaucoup de masculins contemporains.
A 18 ans je tombais sous le charme de Mitsouko, ma signature principale.
Bon week-end.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Absinthe, le 14 décembre 2019 à 17:44

Pardon, je voulais dire "ice queen" en mode Eva-Marie Saint mais mes doigts sont allés plus vite que mon cerveau.
J’ai eu une période pseudo drama-queen qui a tout de même duré 15 ans : à l’époque je ne portais que Poison. Aujourd’hui je m’aperçois qu’il me servait de carapace, et encore : tout le monde s’accordait à le trouver "adorable" sur moi, comme quoi....
Sinon j’aime le joli aux beaux jours ; mais l’hiver, avec ma blondeur, le teint pâle et un certain penchant pour le noir (sans parler de l’humeur assez proche des températures ambiantes), il me faut du chypré à l’ancienne, ou alors de l’aldéhydé bien gras. Soit ça te dégage une aura de garce vipérine, soit ça sent les lambris dorés, mais au moins dans les deux cas on me fiche la paix.
Le seul "joli" qui trouve grâce à mes yeux en automne, c’est Grey Flannel.
Si j’ai envie de perturber mon monde, je dégaine Habit Rouge, que je préfère de très loin à Shalimar.
Quant à Mitsouko, je le redécouvre et l’apprécie d’autant mieux grâce à Aromatics Elixir : même si ce dernier a perdu de sa poigne, les deux sont vraiment faits l’un pour l’autre (Mitsouko apportant sa vivacité à Aromatics qui arrondit Mitsouko, générant l’accord parfait du moins pour mes narines).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par DOMfromBE, le 14 décembre 2019 à 18:16

Aromatics, pour moi, est vraiment mort. Il me rend malade. Je regrette la version d’il y a dix quinze ans.
Pareil pour Inoubliable Élixir Patchouli. Intelligemment, depuis qu’il est reformulé, il a perdu son épithète.
Et bientôt, c’est numéro 5 qui sera de sortie. C’est mon odeur de fêtes de fin d’année. A chacun sa nostalgie.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Absinthe, le 14 décembre 2019 à 21:16

C’est drôle, N°5 m’évoque aussi Noël, pourtant personne dans mon entourage ne le portait. C’est peut-être son côté riche et confortable sinon réconfortant ? Je ne peux pas le sentir sans penser au réveillon, au sapin scintillant et aux beaux habits sortis exprès pour la noce. Est-ce parce que nous avons grandi à une époque où les parfums étaient réservés aux grandes occasions ?
Je compatis à votre déconvenue. N’ayant pas encore senti la mouture actuelle, je conserve jalousement mon quart d’eau de parfum cuvée 2011. En attendant, en espérant même que Chanel lui rende son identité au lieu de nous pondre des Gabrielle sans intérêt ou des N°5 L’Eau ("je voâââs... je voâââs... oh la la mais c’est mon chiffre porte bonheur !"... mon dieu mais au secours quoi), je le remplace par Arpège, certes un peu plus mastoc et avec un rendu moins solaire sans doute, mais la sensation de confort luxueux est bel et bien là. Par contre, même si les parfums n’ont pas de sexe, je trouve l’eau de parfum vraiment très féminine ; l’extrait en revanche possède un fond un peu plus ténébreux qui pourrait s’avérer troublant sur un homme. Mais là encore, c’est une question de peau et d’attitude.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par DOMfromBE, le 14 décembre 2019 à 22:59

Et pourtant... j’avais abandonné numéro 5 vers 2014-2015. Il était transparent.
Et fin 2018, j’y suis revenu au hasard des flacons rouges.
Il avait repris tel que dans mon meilleur souvenir.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par S9, le 15 décembre 2019 à 05:22

Peut être que le N°5 évoque Noël car on est sûr chaque année d’avoir une pub N°5 ? (enfin cette année c’est le N°5 l’Eau avec Lily Rose Depp).
Et peut être aussi parce qu’on garde en mémoire la publicité il y a une dizaine d’années de celà d’un petit chaperon rouge façon mère Noël fort ravissante qui apaisait le loup après avoir ajouté un flacon dans son panier ? ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

ROBERTO

par ROBERTO, le 13 décembre 2019 à 23:10

Ambre Loup
Rania J.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

rose de nuit

par rose de nuit , le 13 décembre 2019 à 15:32

Jil de JIL SANDER assez peu connu, belle tenue et hier toujours de JIL SANDER (merci Anna) numéro 4 , très proche d’Ysatis de Givenchy.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Don SALUSTE, le 13 décembre 2019 à 11:27

“BOXEUSES“ de Serge Lutens.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

DOMfromBE

par DOMfromBE, le 13 décembre 2019 à 11:02

Après l’avoir délaissé un petit temps, je retrouve avec plaisir Soir de Lune (Sisley).
Avec une collègue, nous avons rebaptisés ces chyprés un peu coincés (que sont aussi aromatics elixir, paloma Picasso, 1OOO et Eau du Soir), les "vieilles méchantes".
 ;-)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Chanel de Lanvin

par Chanel de Lanvin, le 13 décembre 2019 à 08:05

Bois d’Encens de Armani Privé ( édition 2002 )
Un très beau flacon en bois de Kotibé,un bois sombre d’Afrique surmonté d’un bouchon tel une pierre semi précieuse,pour conserver cet encens à l’abri du temps et du plaisir de le porter en cette saison.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Agrumes fruités

Agrumes fruités

J'aime l'odeur de la pluie sur le macadam et sur les pierres. Je cherche un parfum androgyne, fruité, avec un soupçon d'agrumes, à moins de 100 euros.

en ce moment

ana a commenté Diva

il y a 1 heure

Bonsoir laprincesseaupetitpoids, il me sera difficile de comparer des flacons récents au(…)

il y a 3 heures

Je portais Van Cleef and Arpels depuis sa création en 1993. J’ai 54 ans cette année. Ce parfum(…)

hier

Je pense que vous n’avez hélas pas tester les meilleurs. .. Fabulous Me et Genious Me sont(…)

Dernières critiques

Duel - Goutal Paris

Fleurets mouchetés

L’Ombre des merveilles - Hermès

Palimpseste clair-obscur

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Paris Parfums

Paris Parfums

Toulon (83)

Theodora - Genève

Theodora - Genève

Genève (01)

Avec le soutien de nos grands partenaires