Auparfum

Coco Mademoiselle

Chanel

Flacon de Coco Mademoiselle - Chanel
Note des visiteurs : (57 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Nouvelle ère

par Jeanne Doré, le 20 juin 2007

Ce lancement fut en quelque sorte le coup d’envoi de ce qu’on appelle les « nouveaux chypres », c’est-à-dire la nouvelle génération de chypres floraux et fruités, plus frais, plus légers, plus faciles à porter, plus commerciaux que les « anciens », mais aussi plus ennuyeux car ayant une grande tendance avec la multiplication des lancements, à se ressembler tous.

En tête, on sent la fraîcheur de l’orange et de la bergamote, puis la note fruitée poire, l’accord rose jasmin classique, le tout mêlé du début jusqu’à la fin à l’omniprésence du patchouli, qui donne cette signature chyprée, chic, élégante, sensuelle, et follement moderne et actuelle. Un chef de file incontournable, qui donnera beaucoup - trop - de petits clones.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Arpège

par Arpège, le 5 septembre 2013 à 23:22

Rions un peu... :

Il y a 6 mois, la pub avec la belle Keira K. a Ete censurée à la télé britannique car trop "hôt et suggestive".
Hein ?!!!

l’ASA qui est l’équivalent du CSA en Angleterre a interdit cette pub (celle où l’on voit la Belle keira vêtue d’une combinaison beige, a cheval sur sa moto, qui s’échappe d’une séance de photos, insaisissable beauté qui a séduit un photographe et s’échappe.

Je cite : l’Advertising Standards Authority (ASA) s’en prend à la publicité de Coco Mademoiselle de Chanel avec Keira Knightley.
Cette publicité a été diffusée alors que le programme de la soirée était un dessin animé pour enfants à savoir l’Age de glace 2. Un spectateur a alors porté plainte.
Dans un communiqué publié à la suite de la plainte, l’ASA a déclaré que la publicité serait interdite à cause de son contenu évocateur et la nudité suggérée de Keira Knightley tout au long de celle-ci. "Nous avons remarqué que le photographe ouvrait lui-même la combinaison de la comédienne, et l’on comprend par la suite qu’elle pourrait être nue sous un drap. Nous avons aussi remarqué que la tension sexuelle entre les deux personnages était palpable et qu’ils étaient à deux doigts de s’embrasser sur le lit, a expliqué l’ASA. Nous avons convenu que la publicité était appropriée pour un public plus âgé, mais que son contenu sexuel trop suggestif la rendait inappropriée au plus jeune public".
Chanel a répondu à cela en expliquant que de nombreuses publicités pour parfum évoquaient cette tension sexuelle, en ajoutant que cette publicité était "ludique et sensuelle".
Dans le spot publicitaire, en effet, la relation avec le photographe et son modèle joué par Keira Knightley devient de plus en plus ambiguë et sexuelle. L’homme baisse la fermeture-éclair de l’actrice et lui enlève ses bottes alors que Keira est allongée sur un lit. Elle finit alors épaules nues, et puis seulement couverte d’un drap. Cependant l’actrice s’enfuit par la fenêtre dès que son supposé amant a le dos tourné. Le photographe se retrouve seul et Keira, elle, part en scooter. On comprend donc pourquoi Chanel assure que cette publicité a un aspect ludique !

Serait-ce de l’humour british ?

Quand je pense que mes petits neveux de 7 et 9 ans regardaient BASIC INSTINCT avec Sharon Stone à la télé un après midi (ils avaient mis le DVD dans le lecteur tout seuls !...

Si cette pub a heurté la sensibilité des britanniques, ne leur montrez surtout pas La légende de Shalimar dans laquelle l’egerie est seule au lit ...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jicky, le 5 septembre 2013 à 23:46

Franchement, sans vouloir forcer les plus jeunes à regarder The Rocky Horror Picture Show, ça va y’a quand même pire quoi... Me souviens que l’ancienne pub papier avec elle et son cartable qui cache son sein existait en plusieurs versions aussi, donc une moins dénudée.

 

Cela dit, c’est vrai que c’est relou cette constance de la meuf à poil dans la vidéo de parfum quoi. Mais bon, on va éviter d’enfoncer des portes ouvertes, ça fait vendre toussa... *soupire*

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Arpège, le 6 septembre 2013 à 18:11

Coucou Jicky ! Contente de vous lire ! (je dis "vous" avec un tutoiement invisible car je sais que Vous aimez bien le vouvoiement (clin d’oeil)

Ca me rappelle une anecdote rigolote concernant le parfum "maaaaaale" M7 d’YSL.

En Allemagne et aux USA (où j’ai mes deux meilleures copines), personne n’a jamais vu le tres beau judoka "égérie", tout nu, pour la publicité M7.
Ils avaient coupé la photo sous la ceinture, si j’ose dire (couic) au grand amusement de mes amies, à qui j’ai envoyé la pub française entière pour les mettre "au parfum" si j’ose dire !

 vous pensez : un français tout nu de face en photo, schocking !
Ca me fait rire : comment montrer une personne nue (homme ou femme) déclenche t’il "l’acte" d’achat ?!!!

Quelques années en arrière, pour une pub de café, on voyait un homme nu se jeter sur son canapé avec sa tasse. Ca donnnait vachement envie d’acheter du café !

Je crains le pire pour le numéro 5 (ils voudront faire un clip de 5 Mn, pour concurrencer Guerlain et la légende de Shalimar) c’est sûr et certain...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jicky, le 7 septembre 2013 à 00:42

Oh faut pas chercher très loin : le parfum comme outil de séduction c’est LE truc pour que ça marche. Mettre un canon à poil, avec le processus d’identification dont les publicitaires ont le secret, persuadera la cible qu’avec le parfum, rien ne lui résistera. Pour des parfums comme M7 ou Shalimar, ok, c’est pas l’innocence pure. Après qu’on présente J’Adore comme un parfum sensuel et érotique mais juste laissez moi rire quoi (mec, c’est un boulgi boulga shampouineux. Paye ton érotisme).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Arpège

par Arpège, le 3 septembre 2013 à 13:31

J’étais vendredi en balade en bord de lac derrière une jeune fille de 15 ans, cinq mètres derrière elle et j’ai reconnu Coco Mademoiselle, sillage reconnaissable car une amie le porte mais malheuireusement, sur elle et sa peau acide, le parfum "tourne", se décompose. J’ai donc toujours associé ce parfum avec cette dérangeante évolution de Coco Mad’en poire acide épouvantable

Vendredi j’ai senti pour la première fois ce parfum non "décomposé" et il est assez joli, bien construit. Je me demande s’il serait autant acheté si la publicité s’arrêtait...
Cependant je lui préféré un Numéro 19, un Numéro 5 ou Allure. Mais c’est mon goût perso.

Mais j’ai Ete épatée par le sillage laissé par cette eau de parfum (je lui ai demandé quelle concentration elle portait).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

ghost7sam

par ghost7sam, le 5 août 2013 à 10:25

Après avoir senti du vrai patchouli en huile essentielle, j’ai trouvé ça si fort (terreux, voire un peu bouseux) que je ne parviens pas à le reconnaître dans les parfums car il doit être utilisé en très petite quantité peut-être...
— -
Du coup, sur ce Coco Mademoiselle, je sens la poire -ou plutôt l’acétate d’hexyle- puis la poire et encore la poire.
Un peu comme avec le nouveau parfum Repetto en somme

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Louve, le 6 août 2013 à 10:37

Coco Mademoiselle a quand même bien plus de caractère...Avec sa tête très fusante...Moi, je le sens bien le patchouli, mais c’est vrai que comparer à des huiles essentielles, ça doit paraître dilué...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Opium, le 9 août 2013 à 23:07

Bonsoir Ghost7Sam et Louve.
Louve, je vous souhaite la bienvenue sur Auparfum.

 

A propos du patchouli difficile à percevoir dans Coco Mademoiselle, j’avoue, moi également, avoir bien du mal à le reconnaître tant ce patchouli cœur ou refractionné, comme on peut le nommer, est fantomatique.
Ghost7Sam, pour vous répondre, ce n’est pas tant les quantités utilisées de patchouli qui sont en jeu, mais sa qualité. Le fractionnement lors de l’extraction permet d’obtenir des matières"nettoyées" des facettes que l’on ne veut pas, qui incommodent : ici, les facettes terreuses et moisies de vieille armoire. Le patchouli transparent utilisé ici ne doit pas sentir le patchouli, il doit juste permettre d’asseoir la structure du parfum, comme un portemanteau(x) ou un squelette, invisible à l’œil nu (au nez), mais qui permet au coulis de fruits de ne pas baver lamentablement sur les fleurs en quelque sorte.
Difficile de trouver dans cette aura spectrale, la densité de cette matière tout sauf transparente habituellement ou dans sa forme naturelle !
Bon, en même temps, j’ai toujours du mal à (y) reconnaître la poire dont la facette a probablement été amplifiée grâce à la rose qui la possède également. Dans Coco Mademoiselle, durant des années, j’ai senti une "fraise qui n’en est pas une" et était en fait un mutant entre litchi et poire. Maintenant, j’ai les fruits ; mais, toujours pas le patchouli (très évanescent). On est, effectivement, bien loin de la matière première naturelle, que ce soit en huile essentielle ou dans un parfum comme le Patchouli de Réminiscence où, là, on a vraiment du patchouli (du vrai, du brut, du "qui décoiffe" ! ^^).

 

Quant à la qualité de Coco Mademoiselle : à l’image de ce qu’a été Angel pour tous les patchoufruits qui auront suivi, ce parfum-ci devrait tout avoir pour me déplaire, pourtant, le sentir en sillage ou sur touche m’est toujours agréable.
Entendons nous bien : il ne s’agit pas d’un "grand parfum", mais, le probable investissement dans des matières de plutôt bonne qualité permet à ce sirop d’être moins écœurant que la plupart des suiveurs, dont Repetto et son arôme cheap de soda ! Coco Mademoiselle sait mieux se tenir et évite (de peu) les nausées grâce à sa joliesse. Les autres ont repris la structure, l’idée, mais sans la qualité et sont loin derrière en termes de rendu olfactif...

 

Bonne soirée à vous deux.
Opium

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par ghost7sam, le 12 août 2013 à 16:52

Bonjour Opium.

Merci pour ces précisions concernant le patchouli. Et justement, en relisant un article de Denyse sur Grain de Musc, elle explique également comme vous que le patchouli-cœur est le nom donné au patchouli dépouillé de son aspect "moisi et camphré" -soit celui que j’avais perçu.

Quant à Repetto et Coco Mademoiselle, je vais les comparer côte à côte pour bien voir les différences.
— -

peace.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Louve, le 13 août 2013 à 12:33

Merci Opium pour votre accueil, et merci à vous deux pour ces précisions...
Donc, quand je sens le patchouli dans un parfum, il s’agit d’un patchouli "nettoyé"...Je vais allée ressentir celui de Reminiscence, pour en sentir un qui "décoiffe"...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par ghost7sam, le 3 septembre 2013 à 11:06

Bonjour

Cela fait un petit moment que je ne suis pas intervenu, me tenant à l’adage "la parole est d’argent, le silence est d’or"

J’ai ressenti Coco Mademoiselle hier et cette fois j’ai senti plus de nuances que la première. Bon toujours la poire, mais cette fois j’ai aussi décelé les fleurs ; en tout cas le jasmin si sucré et fruité.
D’ailleurs je crois que c’est pour ça que je le confondais avec la poire. Le patchouli-cœur serait donc ici pour empêcher la poire de couler sur les jasmin.

— -

Par contre, j’ai cherché la rose, mais j’ai pas trouvé ! Normalement la rose c’est vachement capiteux, mielleux (en tout cas c’est ce que sent l’absolu de rose d’après moi). Là sorry je botte en touche (haha !!)

— -

Dernière chose, concernant le patchouli. Si le patchouli-coeur est là pour habiller et asseoir la structure, et que suite à cela, on ne le sente pas vraiment, a-t-il donc ici un rôle purement "fonctionnel" ? (A la manière des aldéhydes dans certains cas, qui permettent aux autres éléments de mieux se diffuser, ou quelquefois le musc qui assoit le fond).

Parce que c’est quand même bizarre : dans 2 parfums féminins sur 3, on lit qu’il y’a du patchouli, mais du coup on le sent jamais alors ?

- pour sentir du "vrai" patchouli, j’ai donc celui de Réminiscence (et peut-être Bornéo 1834 d’après ce que j’ai lu).

- et y’a t-il un moyen de sentir du patchouli-coeur quelque part d’autre, afin qu’il soit plus évident pour moi ?


peace.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jicky, le 3 septembre 2013 à 23:51

Bonjour Sam !

 

Pour le patchouli travaillé mais très reconnaissable, je te conseille le Voleur de Roses chez L’Artisan Parfumeur. C’est une rose patchouli très jolie, avec une construction assez classique et qui a beaucoup influencé le travail autour de cet accord. C’est par ailleurs un parfum très intéressant dans l’oeuvre d’Almairac, notamment sur son jeu du tactile je trouve, qu’on retrouve presque systématiquement, mais là n’est pas la question ^^

 

Pour la rose dans Coco Mad, je ne pense pas que ce soit un absolu qui soit majoritairement utilisé, qui comme tu l’as dit avec pertinence a des facettes miellées, presques sales. Là, c’est typiquement une rose en accord rose-jasmin, très floral classique à la Chanel ou Patou, qui joue sur les facettes fruitées de l’essence de rose (la poire, mais parfois c’est le côté litchi, un peu comme dans Idylle) et avec la poire, une jolie note hespéridée type orange (l’agrume, pas la couleur !). Je suis assez de l’avis de Jeanne sur Coco Mad : ce qui fait un peu chier, c’est le nombre de fois impressionnant où ce parfum a été copié, mais en soi, je trouve que c’est vraiment un super parfum. C’est clairement une des pièces majeures de la parfumerie des années 2000. (dites vous que dans 60 ans, les gens diront que Coco Mad sent la vieille ! Mouah ah ah ah !)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par ghost7sam, le 4 septembre 2013 à 00:15

Merci Jicky ! j’essaierai d’aller sentir cela.

Projet pas encore sûr à 100%, mais je vais peut-être vivre à Paris à partir d’Octobre/Novembre.

- > Je veux tous vous connaître ! :-)

— 

peace.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jicky, le 4 septembre 2013 à 00:35

Ah mais carrément ! N’hésite pas à m’envoyer un mail pour nous tenir au courant ;)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jenni, le 1er juin 2013 à 19:23

Je suis parfaitement débutante et je me risque à dire une bêtise mais tant pis (vous êtes tous bien aimables et ouverts aux ptits nouveaux qui cherchent à comprendre votre monde : alors j’ose !)
Au bout de quelques minutes sur ma peau il m’évoque Azzura d’Azzaro (que ma maman portait il y a plus de 10 ans et que je n’ai pas re-senti depuis...). J’ai donc cherché la composition de ce parfum (pas trouvé à part qu’il contient visiblement de la rose et du jasmin commun avec Coco Mademoiselle -mais commun à beaucoup d’autres parfums donc....?-) Quelqu’un peut-il m’éclairer sur Azzura ? Est-ce que c’est la poire ce petit goût de fruit qu’il m’évoquait ? Est-ce qu’il y a une filiation entre ces deux parfums ou est-ce que j’ai juste fait une association d’idée due à autre chose ? (le parfum d’une maman c’est tellement d’émotions...^^)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par ERIC, le 1er juin 2013 à 20:53

Bonjour Jenni,
Le site fragantica.com peut vous aider dans la recherche de composition de parfums. Il compare pour chaque jus les notes réelles de la pyramide (j’imagine celles que veut bien communiquer le service presse de la marque) et les notes ressenties par les consultants du blog. Je vous mets le lien pour la page concernant Azzura. Apparemment pas de poire, mais bien d’autres fruits. Bonne recherche.

http://www.fragrantica.com/perfume/Azzaro/Azzura-828.html

Très cordialement
Eric

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jenni, le 1er juin 2013 à 21:29

Bonsoir,
Merci beaucoup pour cette info Eric !
Bonne soirée à vous

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jicky, le 3 juin 2013 à 00:45

Bonjour Jenni !!

Bienvenue sur auparfum !!

Vous faites bien, c’est toujours un plaisir de rencontrer de nouveaux nez ;)

 

Je ne connais pas Azzura d’Azzaro malheureusement. Cependant, en regardant les dates, on voit 1999. Puis l’accord est dans le floral vaguement fruité et boisé. Mais comme vous l’avez pertinnement dit, faut faire gaffe aux pyramides ! Déjà, ce sont les marques qui communiquent dessus donc parfois on se retrouve avec de jolies versions édulcorées du parfum (J’Adore de Dior par exemple... lol). Puis rose-jasmin, comme vous le dites, ça veut plus vraiment dire grand chose !

En tout cas, il y a peut être un lien, je pense même sûrement ! Le nez fait rarement fausse route sur ses aspects là ;)

Si quelq’un en sait plus...

 

Bienvenue en tout cas !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jenni, le 3 juin 2013 à 17:17

Je vais continuer à chercher : en tous cas merci pour les réponses et merci pour l’accueil :)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jean, le 7 octobre 2011 à 14:52

Bonjour,

je rejoins l’avis de beaucoup concernant Coco Mlle. C’est loin d’être un COCO en version jeune fille où alors elle a ensuite fait de la chirurgie esthétique ...
Pour moi c’est le parfum d’une jeune fille de bonne famille, un rien aristocratique, et qui a la conversation de son éduction : politiquement correcte. Bien élevée et sage.
Bref, on finie par s’ennnuyer un peu avec des personnes comme ça.
Après, ça reste un CHANEL bien construit, mais tellement ennuyeux au bout de plusieurs jours.
Bizzarement il m’évoque DUNE de Christian DIOR (qui pour moi reste un monstre de sensualité, mais c’est peut-être mes souvenirs qui me trompent) ou BEIGE (mais en version définitivement plus élégant et plus mature : le côté sucré et gourmand en moins). En fait BEIGE pourrait être le parfum d’une femme de 40 ans qui aurait porté Coco Mlle quand elle en avait 20 (et a arrêté d’être si sage mais reste quand même polie et bien élevée, élégante jusqu’au bout des ongles).

Pour les accros, je préconise l’extrait plutôt que l’EdP : beaucoup plus rond et sensuel (même si encore trop sage).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Absinthe

par Absinthe, le 17 décembre 2010 à 12:32

Coco Mademoiselle a été une grosse déception pour moi : j’ai toujours été fascinée par Coco, c’est typiquement le genre de parfum que je n’oserais jamais porter parce qu’il m’impressionne, et que je ne le sens clairement pas pour moi ; même si je n’aime pas cataloguer les parfums, je ne peux imaginer Coco que porté par une brune ultra chic, sensuelle et dotée d’une main de fer dans un gant de velours (imaginez l’inverse et vous aurez mon portrait presque craché lol).

Je m’attendais donc à ce que Coco Mademoiselle soit une petite soeur du genre rebelle et coquine, une tigresse ronronnante et un poil lascive, mais prête à sortir une griffe ou deux à l’occasion ; manque de bol c’est pas du tout ça. Je le trouve trop piquant, trop fusant, trop "agrumes", il lui manque un côté rond, suave et animal, même dans sa version extrait, pour pouvoir porter dignement (selon moi) le nom de Coco.

Je lui mets tout de même deux étoiles parce si cette mini Coco ne me plaît pas, elle est tout de même très chic, pas guimauve écoeurante ni "girly chewing-gum à la fraise" comme beaucoup de ses vilaines copieuses.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par As, le 9 novembre 2010 à 23:40

Ce parfum est juste, un pur bonheur !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Camille1, le 26 août 2010 à 21:37

Je trouve ce parfum très agréable mais trop discret (du moins en eau de toilette, je ne l’ai jamais essayé en eau de parfum).

Par contre je ne vois pas trop la ressemble avec Coco ! (que j’aime beaucoup aussi)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

dau

par dau, le 24 mai 2010 à 15:15

Je bloque peut-être à cause du nom, face à Coco, l’original, il s’écroule. Mais rien à faire, je ne peux pas… des qualités, oui, celle d’avoir été original et reconnaissable. Une note de tête plaisante, avec son petit coté frais… Mais les fruits et le patchouli, ça ne passe pas/plus. J’ai hésité en me demandant si ce n’était pas du aux excès qui ont suivi, mais non, dès le départ, je n’ai pas aimé des masses. Je lui trouve un coté facile pour filles faciles. (Aurait-il été conçu pour les nouvelles clientes Chanel ? Celle qui viennent de l’est et dont on se dit qu‘il doit y avoir un mafieux qui les accompagne dans les parages ?) Oui, je comprends que ça séduise, mais c’est le genre d’invitée qu’on n’ose présenter à sa mère. (Et depuis, j’ai tendance à éviter le patchouli !)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par The Rebel Gardener, le 24 mai 2010 à 15:27

Je partage plus ou moins les mêmes impressions. coco mademoiselle n’a en effet absolument rien à voir avec son illustre ainé. Mais il reste un néo-chypre propre et gentil, qui n’est pas en lui-même mauvais mais à qui il manque du caractère (beaucoup).

Ce qui m’insupporte le plus, c’est de le sentir 100 fois tous les matins en allant à ma fac (La Catho, Lille, pour ceux qui connaissent) sur toutes les minettes à mèches / sac Longchamp / ballerines ou bottes plates / fond de teint orange. Que du mauvais souvenir en perspective. Ben oui, en le reconnais facilement, mais si c’est pour être associé à ce genre de personnes, j’aurais préféré qu’il n’eût pas existé.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Freyia, le 3 février 2014 à 15:26

Ah ah The Rebel Garderner, ton post m’a fait sourire ! Moi aussi j’ai étudié un moment à La Catho, et j’en garde un très mauvais souvenir !
Sauf que c’est plus des sacs Vanessa Bruno maintenant. Et que Coco Mademoiselle a été remplacé par La Petite Robe Noire, et tant mieux d’ailleurs car j’aime beaucoup ce parfum mais je ne pouvais plus le porter tellement ça me rappelait cette fac odieuse.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

zab63

par zab63, le 15 mai 2010 à 17:16

J’ai trouvé un "petit clone" (je reprends l’expression de Jeanne)de COCO MADEMOISELLE : il s’agit de SO ELIXIR d’Yves Rocher . Etonnant. Qu’en pensez-vous ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jicky, le 15 mai 2010 à 17:21

Bah pas tant que ça moi... il sent bon mais je le trouve loin de Coco Mademoiselle (pas a des kilomètres non plus). Mais ça veut dire que je dois le ressentir ;)

Merci d’éveiller ma petite curiosité =)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Alix4

Alix4

a porté Coco Mademoiselle le 14 décembre 2019

Sa note :

evolt

a porté Coco Mademoiselle le 22 juin 2019

Sa note :

youbi

a porté Coco Mademoiselle le 10 mai 2019

Sa note :

marielena89

a porté Coco Mademoiselle le 3 décembre 2018

Sa note :
Alix4

Alix4

a porté Coco Mademoiselle le 15 novembre 2017

Sa note :
ana

ana

a porté Coco Mademoiselle le 5 mai 2017

Sa note :

gwndo

a porté Coco Mademoiselle le 1er décembre 2016

Sa note :
Pen85

Pen85

a porté Coco Mademoiselle le 10 novembre 2016

nathmylène

nathmylène

a porté Coco Mademoiselle le 14 juillet 2016

J’aime que mon nez soit aussi à l’origine de mes souvenirs
Sa note :
tereliana

tereliana

a porté Coco Mademoiselle le 20 juin 2016

Nina972

a porté Coco Mademoiselle le 15 mai 2016

Sa note :
Irina

Irina

a porté Coco Mademoiselle le 11 avril 2016

En parfums, j’ai un nez assez novice mais j’aime beaucoup l’odeur du patchouli, notamment dans Mistral Patchouli de Atelier de Cologne. J’aime beaucoup cette fabrique notament pour Ambre Nue et (...)
Irina

Irina

a porté Coco Mademoiselle le 2 mars 2016

En parfums, j’ai un nez assez novice mais j’aime beaucoup l’odeur du patchouli, notamment dans Mistral Patchouli de Atelier de Cologne. J’aime beaucoup cette fabrique notament pour Ambre Nue et (...)
nathmylène

nathmylène

a porté Coco Mademoiselle le 21 novembre 2015

J’aime que mon nez soit aussi à l’origine de mes souvenirs
Sa note :

adeline*

a porté Coco Mademoiselle le 30 octobre 2015

shipoupi

a porté Coco Mademoiselle le 23 septembre 2015

Sa note :
Blair Waldorf

Blair Waldorf

a porté Coco Mademoiselle le 10 juillet 2015

nathmylène

nathmylène

a porté Coco Mademoiselle le 4 juin 2015

J’aime que mon nez soit aussi à l’origine de mes souvenirs
Sa note :

julieehret

a porté Coco Mademoiselle le 1er juin 2015

Sa note :
nathmylène

nathmylène

a porté Coco Mademoiselle le 29 mai 2015

J’aime que mon nez soit aussi à l’origine de mes souvenirs
Sa note :

Made

a porté Coco Mademoiselle le 19 février 2015

Sa note :
flo070385

flo070385

a porté Coco Mademoiselle le 2 février 2015

Aime Tous, Les Grands Parfums
Sa note :
NezDébutant

NezDébutant

a porté Coco Mademoiselle le 1er octobre 2014

Sa note :
nathmylène

nathmylène

a porté Coco Mademoiselle le 3 août 2014

J’aime que mon nez soit aussi à l’origine de mes souvenirs
Sa note :
doudou

doudou

a porté Coco Mademoiselle le 1er juillet 2014

Cécile est passionnée d’odeurs depuis l’enfance. Des précieux flacons de sa maman et de sa grand-mère humés avec délice aux rayons des parfumeries sillonnés avec assiduité, elle s’est formée (...)

à la une

Rimbaud, la jeunesse éternelle vue par Celine

Rimbaud, la jeunesse éternelle vue par Celine

Cette nouvelle composition vient compléter la collection de neuf parfums lancés en 2019, sous la direction d’Hedi Slimane.

en ce moment

il y a 5 minutes

Je surveille le site de Kruidvat et leur offre de parfums parce que elle diffère et est plupart(…)

il y a 25 minutes

En effet, le Flora nerolia à un jus beaucoup plus foncé, presque orange. Il doit dont y avoir(…)

il y a 1 heure

Aqua allegoria flora nerolia et nerola bianca ont des notes en commun. Je connais moins nerola(…)

Dernières critiques

Adhara Oud - Cherigan

Oud de Russie

Slogan - Courrèges

Boisés jumeaux

Trouver Nez

Fragrances & cie

Fragrances & cie

Lagny-sur-Marne (77)

Sens Unique - Paris

Sens Unique - Paris

Paris (75)

Avec le soutien de nos grands partenaires