Auparfum

Bois Farine

L’Artisan parfumeur

Flacon de Bois Farine - L'Artisan parfumeur
Coup de cœur
Note des visiteurs : (49 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Arbre à pain

par Jeanne Doré, le 15 novembre 2007

Appartenant à la série “odeur volée par un parfumeur en voyage”, Bois Farine se veut la rencontre de Jean-Claude Ellena avec le “bois de senteur blanc”, arbre poussant sur l’île de la Réunion, et dont les fleurs rouges exhalent une odeur de farine. Tout le génie d’Ellena est ici mis en lumière, à travers un parfum qui, bien qu’évoquant des mains pétrissant une pâte à gâteau, n’a rien d’alimentaire, d’écœurant ou de trivial. Au contraire, on découvre un accord complexe, impalpable, presque physique, qui nous met l’eau à la bouche, tout en étant plutôt abstrait.

Le premier effet est pour moi très fruit sec : poudre d’amande et noisette grillée, avec un petit aspect amer et fruité. La coumarine donne un effet très poudré, tabac, foin, sec et herbal. Puis la note “farineuse” se déploie, poudreuse, presque minérale, comme du talc pour bébé. Et c’est après quelques instants que les bois crémeux font leur apparition, santal et vétiver, pour apporter une dimension plus sombre, légèrement fumée, et un petit effet céréale complète, pain de seigle.

Bois Farine est une merveille de subtilité et de créativité, à la diffusion timide et discrète, mais qui fond sur la peau comme un effluve de gâteau préparé un dimanche en hiver.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Chris

par Chris, le 10 novembre 2013 à 23:05

Bonsoir à tous ! je suis tombé amoureux de cette eau de toilette ; il semble qu’elle soit indisponible sur le site de la maison et après une virée à Dijon, je me suis procuré le dernier flacon de la boutique et là....tremblements et sueurs froides : l’une des charmantes vendeuses me souffle " il semblerait que la production cesse !!!!" Auriez vous des infos à ce sujet ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jicky, le 10 novembre 2013 à 23:36

Bonsoir Chris,

 

La politique commerciale de L’Artisan Parfumeur est assez étrange, mais je crois pouvoir vous dire que Bois Farine n’est pas arrêté mais fait parti d’une gamme de parfums de la marque qui seraient produits qu’en quantités limités par an. Et quand cette quantité est écoulée, alors il faut attendre l’année d’après pour en avoir à nouveau. (bien sûr, mes propos sont à prendre avec des pincettes, c’est comme ça qu’on m’a expliqué il y a quelques mois, ce n’est peut être plus le cas sait-on jamais...)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Chris, le 10 novembre 2013 à 23:46

Merci Jicky ! me voilà rassuré ^^ en même temps cela signifierait que BF a ses adeptes. Vivement donc le prochain millésime !!!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par diabtan, le 3 mars 2014 à 23:31

Bonjour à tous,

Je découvre avec enthousiasme ce forum, consacré à ce parfum hors du commun.

À la recherche de senteurs originales, j’ai pu constater que le passage note de tête - note de coeur est une expérience à vivre...

Je regrette cependant que la production d’arrête. Certains disent "définitivement", d’autres "momentanément". Pour parer à toute surprise, j’ai pu, lors d’un voyage, faire mes "réserves" cher un distributeur agréé par l’Artisan Parfumeur (n’hésitez pas à me contacter au besoin, je dois en avoir une que je céderais charitablement ;-)

A votre avis, sur quel autre parfum pourrais-je me rabattre, qui procurerait les mêmes sensations ?

Bien à vous,

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

zab63

par zab63, le 24 février 2013 à 19:20

Je suis entièrement d’accord avec Jicky : une agréable odeur de gomme de qualité, après un impressionnant nuage comme provoqué par la chute molle et sourde d’un paquet de farine.
Je trouve ça très fort techniquement. Pour moi, c’est un parfum de peau dont la tenue n’est pas excellente, mais, comme dit Jeanne, je ne me rends peut-être pas compte qu’il a un vrai sillage.
Phoebus, l’odeur et le goût du Smecta ont changé :ils ont mis de l’orange ou quelque chose d’approchant, censé rendre meilleur ce médicament que beaucoup de gens trouvaient ignoble. Donc, Bois Farine rappelle l’ancien Smecta qui a été...re-for-mu-lé ! Non mais si on ne peut même plus retrouver la saveur plâtre si caractéristique du Smecta de nos vingt ans...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Frédéric

par Frédéric, le 26 octobre 2012 à 15:49

C’est le moment de porter cette oeuvre olfactive, l’automne est son parfait décor. Je n’ai jamais eu la chance de le croiser par hasard, porté par un inconnu.
Pour moi il est fort proche de Jeux de peau chez Serge Lutens mais ce dernier fait bizarrement beaucoup moins l’unanimité.
Mon préféré de monsieur Ellena.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par catfat, le 26 octobre 2012 à 16:15

Entièrement d’accord d’ailleurs je le porte aujourd’hui ! Je crois que c’est le seul parfum dont on me fait autant compliment. Je l’adore il est d’une facilité et d’une évidence... Je regrette juste qu’il soit si évanescent...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

hermyonee

par hermyonee, le 2 avril 2012 à 14:04

Qel bonheur ce parfum, tout simplement ! Un cocon de douceur, un nuage poudré qui se fait crémeux et lacté ; moi je sens un début de noisette grillés plutôt que cacahuètes ou farine, et juste une pointe d’amande ( à mon avis la ressemblance avec Amande Persane s’arrête là), et le tout évoque une peu le talque pour bébé, peut être c’est l’iris ? Et très vite, et c’est là que ce parfum me transporte à chaque fois, la poudre se fond, comme du lait, devient caressante, onctueuse sans jamais tomber dans l’ecoeurement sucré ou alimentaire ; c’est un lait boisé, comme la sève même, de cèdre santal, et je crois qu’en fond le benjoin arrondit encore le tout, avec sa douceur, son moelleux. Je trouve qu’il est assez tenace, son sillage n’est pas énorme, mais justement se fond merveilleusement sur la peau, subtilement. Je cherchais dernièrement un parfum avec une belle note de santal et pour moi bois farine est mon impression "idéale" de santal, lacté, boisé, à peine fumé et un peu sucré. J’en rêvais, santal cèdre et benjoin ... une merveille ! Je ne m’en lasse pas, même quand il fait beau et doux, il ne m’ecoeure pas, e mon fils l’adore aussi ! Je pense que je vais le porter un bon moment !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Améthyste

par Améthyste, le 7 mai 2011 à 16:05

Je confirme les dires de Amalia, vous avez fait une superbe description sur Bois farine jle, et sur Jean Claude Ellena aussi, que j’apprécie énormément également. Vous avez tout dit. Je suis content que vous appréciez Bois farine.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

jle

par jle, le 7 mai 2011 à 12:25

Je vais finir par croire que je suis un Ellena addict... J’ai été sniffer les Fleurs d’Oranger et autres Colognes N°19 de l’Artisan et en repartant j’ai demandé à avoir trois échantillons, l’Oudh, le Vétiver et Bois Farine qui m’avait toujours intrigué mais sans que je passe au stade de l’essai sur peau. Erreur fatale !!

 

Depuis ce matin je suis emporté par le tourbillon de finesse, de créativité aromatique et d’anticonformisme propre à cette eau de toilette. Elle me rappelle par son côté hors des sentiers battus Jeux de Peau de Serge Lutens, le style de parfum dont on peut légitimement se demander si ça se porte ou pas. Lla réponse est oui, mais passons.

 

Bois Farine est un habit de peau léger, fin, tissé assez large et d’une teinte beige clair des plus réussies. Il ne s’impose pas mais au contraire se développe tout en harmonie et subtilité autour de sa structure poudrée, presque arachnéenne mais renforcée par un fond où cohabitent à merveille quelques essences de bois justement dosées pour ne pas briser l’effet magique de dentelle produit par cet arbre réunionnais à fleurs rouges.

 

La magie d’Ellena est d’arriver à construire par de petites touches bien fondues un ensemble qui est savoureux, inédit, à des heures de vol des Séphorades (excusez le piètre néologisme) et à la fois parfaitement portable par qui désire quitter la fleur, le sucre, l’orient, l’agrume et tous les accords classiques de la parfumerie, des passages obligés certes délicieux mais si académiques qu’ils en deviennent lassants.

 

Bois Farine n’a rien d’un parfum de niche importable et qu’on oublie au fond de sa collection regrettant son achat impulsif. Il est plus léger que Jeux de Peau, moins fumé, lacté, et réglissé que ce dernier et fera un très bon compagnon pour l’été. Pas des journées non, des soirées, tel un fin tissu lumineux et chaud venant trancher avec le bronzage de la peau. Le soleil se couche, une senteur nouvelle se lève. Elle est intrigante, racée, curieuse et raisonnable à la fois.

 

On peut critiquer Jean-Claude Ellena par bien des côtés, mais n’est ce pas le propre d’un artiste que de susciter la controverse et à la fois d’être si séduisant pour qui succombe à son style, à un langage d’une telle distinction et retenue. La morale ?? Pas plus tard que cet après-midi, je vais m’acheter un nouveau flacon....

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par amalia, le 7 mai 2011 à 14:13

Superbe description, vraiment !
Comme vous à l’origine Jle, j’ai apprécié Bois Farine sur touche mais je ne l’ai pas testé sur peau.
A vous lire, j’ai dû effectivement passer à côté de quelque chose.
Voilà qui donne envie de recommencer l’expérience de façon plus approfondie.
De plus l’anticonformisme me convient tout à fait.
Merci. Je n’ai pas le coeur plus léger de savoir que quelques veinards vont sentir et s’offrir du parfum alors que je travaille mais soit... ;)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par jle, le 7 mai 2011 à 14:42

Mais je travaille aussi Amalia, je suis en train d’expliquer ce qu’est le niveau de la mer, ou plutôt ce qu’est l’altitude d’une montagne à ma fille... En revanche dans quelques minutes j’enfourche mon vélo et zou, direction l’Artisan Parfumeur ;0)

 

Bon courage pour cet après-midi et merci pour vos gentils mots.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Améthyste

par Améthyste, le 13 avril 2011 à 00:41

J’ai découvert pour la première fois L’Artisan parfumeur dans le vieux lille, à ma grande surprise, et je dois dire que je suis tombé sous le charme de cette marque. Enfin une des premières marque niche que je découvre et qui m’a tout de suite énormément plu. Il faut dire aussi que je suis tombé sous le charme de la vendeuse lol. Bon, j’en viens au parfum : c’est une véritable merveille pour moi !! il m’a très agréablement surpris. Un parfum vraiment original, complexe, pas comme les autres, il sort vraiment de l’ordinaire je trouve. Il m’a évoqué plusieurs odeurs : une pâte à gâteau, de la farine, du talc pour bébé, de la poudre d’amande (sans vouloir reprendre les expressions de Jeanne dont je n’avais plus le souvenir), etc... je le trouve très agréable car même si il a un effet crémeux voire même lacté à mon sens, on ne rentre pas dans le gourmand, il ne prend pas la tête. Pour finir, je dirais tout simplement que c’est un parfum pratiquement impossible à cerner, qui est à la fois doux, caractériel, naturel, et à la fois novateur et familier. C’est un exemple de créativité. Sublime ! je suis vraiment content de connaître enfin une marque qui ne suis pas les tendances et qui n’est pas régie par les lois impitoyables du marketing et tout le reste, c’est tellement plus agréable pour les parfumeurs eux mêmes et aussi pour les consommateurs je penses. J’ai déjà senti tous les parfums de L’Artisan parfumeur, et je les aiment pratiquement tous.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par oviparo, le 8 mars 2011 à 19:44

Bnjour tout le monde !
J’aimerais savoir comment vous faites pour obtenir des échantillons de L’Artisan Parfumeur car je suis allé dans leur boutique principale et la vendeuse m’a dit qu’elle n’en avait pas. Pourtant j’ai testé Dzongkha que j’ai adoré et plusieurs de leurs parfums me tentent ! J’aimerais vraiment pouvoir en tester quelques-uns plusieurs fois, sans y aller à chaque fois.
Merci d’avance et merci pour ce superbe site !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Youggo, le 8 mars 2011 à 20:00

Réessaye, normalement ils sont assez généreux en échantillons.
Sinon, file aux Galeries Lafayette ou au Printemps. Là ils te les offrent par douzaine.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Géraldine, le 9 mars 2011 à 14:05

Au BHV aussi ils sont cool. Mais ils n’ont pas forcément (comme ailleurs) tout en stock.
Sinon tu peux aussi envoyer un petit mot via leur site web.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par oviparo, le 9 mars 2011 à 18:27

Ok merci à vous.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Jeanne Doré

par Jeanne Doré, le 21 février 2011 à 21:19

Je ne sais pas si la tenue est mauvaise, mais en tout cas, le sillage est hors norme : je connais quelqu’un qui le porte dans mon immeuble et je peux savoir si elle a monté les escaliers avant moi le soir en rentrant ! Il faut se méfier des parfums que l’on ne sent plus sur soi, ce n’est pas toujours le cas pour les autres...

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Youggo

par Youggo, le 21 février 2011 à 10:43

Une amande toute en douceur, légèrement fleurie, qui vient donner un côté un peu naïf, féminin et régressif.
Un coeur boisé, léger, sec, très (très) poudré, où l’impression farineuse est incroyablement bien reproduite.
Un soupçon d’exotisme justement dosé avec un petit côté santal très léger.
Et un fond plus masculin, aux relents de cacahuète grillée.
Une composition complexe et ultra-créative pour un rendu simple, naturel superbement réussi. À la fois très familier et totalement novateur. Ce parfum est une merveille.
Petit reproche sur sa tenue cependant, il se fond tellement bien dans la peau et sur les vêtements (leur donnant une odeur de coton brut), qu’il finit par disparaitre rapidemment.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Aberystwyth

Aberystwyth

a porté Bois Farine le 15 novembre 2020

Deo autem gratias, qui semper triumphat nos in Christo Jesu, et odorem notitiæ suæ manifestat per nos in omni loco : quia Christi bonus odor sumus Deo in iis qui salvi fiunt, et in iis qui pereunt (...)
Sa note :

dodolou

a porté Bois Farine le 18 août 2020

dodolou

a porté Bois Farine le 16 août 2020

Arioul

Arioul

a porté Bois Farine le 16 octobre 2019

Sa note :

Heliotrope

a porté Bois Farine le 14 août 2018

Sa note :
Val68

Val68

a porté Bois Farine le 28 avril 2018

Sa note :

Victorien S

a porté Bois Farine le 20 janvier 2018

Sa note :
pierrelune

pierrelune

a porté Bois Farine le 20 juillet 2017

Sa note :
Didiegodelavega

Didiegodelavega

a porté Bois Farine le 11 mai 2017

Psychopatepanzaniste aldant’gerous crazyzypanpancucunologue sniiiffeur diplômé d’état second...
Sa note :
Mélisande

Mélisande

a porté Bois Farine le 2 août 2016

VioletteNoire

VioletteNoire

a porté Bois Farine le 10 juin 2016

Sa note :
PoisonFlower

PoisonFlower

a porté Bois Farine le 8 avril 2016

Pas comme tout le monde... pour le meilleur ou pour le pire, ça dépend des jours !
Sa note :
Laurelei

Laurelei

a porté Bois Farine le 26 janvier 2016

Sa note :

Woody

a porté Bois Farine le 8 septembre 2015

Nikki

Nikki

a porté Bois Farine le 2 septembre 2015

Mariée cadre sup indépendante passionnée de mode de beauté de make up...
Sa note :
Youggo

Youggo

a porté Bois Farine le 28 août 2015

Passionné de musique, de photographie, d’art, et récemment tombé amoureux du monde la parfumerie. Mon parfum signature : Eau Sento de IUNX. Mes autres petits plaisirs : Fille en Aiguilles, Serge (...)
Sa note :
Clara Muller

Clara Muller

a porté Bois Farine le 27 août 2015

Historienne de l’art, critique et commissaire d’exposition, Clara Muller (*1993) mène des recherches sur les enjeux de la respiration comme modalité de perception dans l’art contemporain ainsi que sur (...)
Lorema

Lorema

a porté Bois Farine le 22 août 2015

Youggo

Youggo

a porté Bois Farine le 13 août 2015

Passionné de musique, de photographie, d’art, et récemment tombé amoureux du monde la parfumerie. Mon parfum signature : Eau Sento de IUNX. Mes autres petits plaisirs : Fille en Aiguilles, Serge (...)
Sa note :
Volute

Volute

a porté Bois Farine le 12 août 2015

Charles BAUDELAIRE (1821-1867) Le parfum Lecteur, as-tu quelquefois respiré Avec ivresse et lente gourmandise Ce grain d’encens qui remplit une église, Ou d’un sachet le musc invétéré ? Charme (...)
Sa note :
PoisonFlower

PoisonFlower

a porté Bois Farine le 29 juillet 2015

Pas comme tout le monde... pour le meilleur ou pour le pire, ça dépend des jours !
Sa note :
missmuffin

missmuffin

a porté Bois Farine le 12 juillet 2015

Youggo

Youggo

a porté Bois Farine le 25 juin 2015

Passionné de musique, de photographie, d’art, et récemment tombé amoureux du monde la parfumerie. Mon parfum signature : Eau Sento de IUNX. Mes autres petits plaisirs : Fille en Aiguilles, Serge (...)
Sa note :
Youggo

Youggo

a porté Bois Farine le 10 juin 2015

Passionné de musique, de photographie, d’art, et récemment tombé amoureux du monde la parfumerie. Mon parfum signature : Eau Sento de IUNX. Mes autres petits plaisirs : Fille en Aiguilles, Serge (...)
Sa note :
pititnez

pititnez

a porté Bois Farine le 26 avril 2015

je viens ici à pas de velours et du bout du nez... j’ai voyagé avec vous sur des textes poètes,des heures de lecture qui m’ont fait quérir des flacons....à l’aveuglette ! Mes compagnons fidèles (...)
Sa note :
pititnez

pititnez

a porté Bois Farine le 14 avril 2015

je viens ici à pas de velours et du bout du nez... j’ai voyagé avec vous sur des textes poètes,des heures de lecture qui m’ont fait quérir des flacons....à l’aveuglette ! Mes compagnons fidèles (...)
Sa note :

Ambre d’Octobre

a porté Bois Farine le 10 avril 2015

Sa note :
pititnez

pititnez

a porté Bois Farine le 26 mars 2015

je viens ici à pas de velours et du bout du nez... j’ai voyagé avec vous sur des textes poètes,des heures de lecture qui m’ont fait quérir des flacons....à l’aveuglette ! Mes compagnons fidèles (...)
Sa note :
pititnez

pititnez

a porté Bois Farine le 20 mars 2015

je viens ici à pas de velours et du bout du nez... j’ai voyagé avec vous sur des textes poètes,des heures de lecture qui m’ont fait quérir des flacons....à l’aveuglette ! Mes compagnons fidèles (...)
Sa note :
Lanou

Lanou

a porté Bois Farine le 14 février 2015

gérard

gérard

a porté Bois Farine le 21 janvier 2015

Sa note :

MadameSosso

a porté Bois Farine le 30 décembre 2014

Une critique pour Fico d’India de la maison Ortigia ?
Sa note :
Babouboba

Babouboba

a porté Bois Farine le 30 décembre 2014

Sam

a porté Bois Farine le 16 octobre 2014

Sa note :
Bella

Bella

a porté Bois Farine le 13 octobre 2014

Sa note :
Bella

Bella

a porté Bois Farine le 8 octobre 2014

Sa note :
Hermeline

Hermeline

a porté Bois Farine le 22 septembre 2014

Néophyte mais curieuse, un peu boulimique olfactivement parlant mais cela passera (mon compte en banque l’espère !), j’aime le monde de la parfumerie. Vivant cependant à Montréal, beaucoup de trésors (...)
PoisonFlower

PoisonFlower

a porté Bois Farine le 31 août 2014

Pas comme tout le monde... pour le meilleur ou pour le pire, ça dépend des jours !
Sa note :

barmassa

a porté Bois Farine le 23 août 2014

Victoire de S.

Victoire de S.

a porté Bois Farine le 13 août 2014

Sa note :

catfat

a porté Bois Farine le 30 juillet 2014

Je me balade avec un plaisir immense sur les pages de ce site que j’adore ! J’essaie d’éduquer mon nez petit à petit même si je me sens tristement néophyte par rapport à tous les talentueux (...)
Laurelei

Laurelei

a porté Bois Farine le 9 juillet 2014

Sa note :
Louve

Louve

a porté Bois Farine le 5 juillet 2014

à la une

Eau de mandarine ambrée

Eau de mandarine ambrée - Hermès

L'éclat joyeux de la mandarine, à la fois acidulée et gourmande, est restitué avec bonheur dans ce parfum aussi souriant qu'un rayon de soleil.

en ce moment

il y a 27 minutes

Plus de 100e les 100 ml pour des parfums qui ne ne remplissent pas leur rôle de parfumer. Ok les(…)

il y a 9 heures

Trop tard ... il n’existe plus !

Jean-Sté a commenté Eau Sauvage

il y a 9 heures

Je n’aime pas. Certes, je suis très porté sur les parfums plus forts, qui tiennent davantage,(…)

Dernières critiques

Duel - Goutal Paris

Fleurets mouchetés

L’Ombre des merveilles - Hermès

Palimpseste clair-obscur

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Le Parfum en herbe

Le Parfum en herbe

St Germain en Laye (78)

C Desbrosses Institut

C Desbrosses Institut

Linselles (59)

Avec le soutien de nos grands partenaires