Auparfum

Agrumes fruités

Vous cherchez désespérément votre parfum idéal, pour vous ou pour un être cher ? Vous ne vous retrouvez pas dans les conseils donnés en magasins ou les articles dans la presse ?

Pour qui : pour moi

Âge : 22 ans

Sexe : un homme

Budget : 100 euros

Ville : Strasbourg

par samguillec, le 15 janvier 2021

Bonjour,

Je suis étudiant à Strasbourg, de nature assez réservée et timide.

J’adore le parfum, que ce soit celui de la pluie tombée sur le macadam (sûrement ma madeleine de Proust préférée), de la mer ou des pierres mouillées par les averses, souvenir de mon enfance pluvieuse en Normandie.
Mes parfums habituels ont un profil plutôt fruité et sucré.

J’aime l’odeur des agrumes, du vin (plutôt blanc, alsacien, sucré), de la pluie, du thé vert, de la citronnelle, des produits ménagers, du savon de Marseille, de la mer, de l’oignon, de la menthe, du miel, des fleurs (violette, lavande, rose, muguet, jasmin, entre autres).

Par ailleurs, j’abhorre l’odeur du cuir, du charbon, de l’essence, du lys, du tabac, du ricin, du clou de girofle, de la cannelle et de l’anis.

Récemment j’ai porté Terre d’Hermès, sûrement mon parfum favori. Son côté fruité et orangé me plaît particulièrement, mais malheureusement mon flacon se termine, c’est pourquoi je suis en quête d’un nouveau parfum qui me conviendrait, et pourquoi pas aussi moins connu.

J’ai également apprécié Fahrenheit de Dior, le parfum de mon grand-oncle qui me rappelle ma tendre jeunesse.
C’est une odeur particulière, puissante, et pourtant je l’apprécie beaucoup.

J’ai porté très occasionnellement la Nuit de l’homme d’Yves Saint Laurent, pour tester, et j’ai plutôt bien aimé.
Je ne recherche pas particulièrement d’odeur marquée masculine, mais plutôt un parfum androgyne, fruité, avec un soupçon d’agrumes.

En vous remerciant par avance pour vos recherches et propositions,

Bien cordialement,
Samguillec

Image : Gerrit van Honthorst (1590-1656), Nature morte avec porcelaine chinoise, citrons et grenades ouvertes, sur une table en bois. Source : wahooart.com

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par Fabien, le 23 janvier 2021 à 18:04

Hello,

Cher Samguillec, c’est drôle de chercher quelque-chose avec autant d’idées en tête, je fais souvent ça dans les librairies.

Juste pour la légèreté de l’être, essayez donc Eau de Cartier : je pense que c’est cela qu’il vous faut.

Non.

J’en suis sûr.

Olfactivement vôtre.

Fabien

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Petrichor

par Petrichor, le 20 janvier 2021 à 18:56

Bonjour Samguillec :)
Comme vous aimez Terre, essayez Voyage "pur parfum". On trouve ce hermès dans les séphorionnaud, et il me rappelle toujours l’odeur d’une ballade à la plage.
Et "Cologne d’hermès" en boutique.
Au rayon femme, risquez vous à essayer Calèche (edt ou soie de parfum), une rose muguet jasmin aldéhydée (vin blanc pétillant, savon), qui commence avec de la bergamote et fini sur un ambre sec.

Chez Cartier : "Déclaration" (EDT, le classique) (agrume & cardamone),
"Roadster sport" pour la menthe. Et il y a aussi "l’envol" qui est trop abstrait et linéaire pour moi, mais sent la violette et le miel. Il fait un bon masculin.

Chez Guerlain, au rayon femme : la menthe de "aqua allegoria Herba fresca" de Guerlain. "Mon guerlain" qui est un parfum doux avec de la lavande et un medley de fleur. On trouve à côté "eau de guerlain" (citron verveine citronnelle un peu chypré) "Jicky" en EDP (lavande jasmin vanille-foin)

Chanel "pour homme" en EDT ou version concentrée. Chypre vert aromatique.

Vous dites abhorrer le clou de girofle et la cannelle, mais en parfum leur rendu est différent des ingrédients de cuisine. La girofle est étonnamment florale, et ne sent pas le placard à épices.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Aberystwyth

par Aberystwyth, le 20 janvier 2021 à 13:44

Bonjour samguillec, belle quête, merci de nous la soumettre !

Partant de votre amour pour les agrumes, pour Terre d’Hermès, et le fait que vous n’êtes pas attaché à un parfum masculin, je vais faire une recommandation générale : allez dans une boutique Hermès, et testez tous les Jean-Claude Ellena. Sa patte est caractéristique, et il l’a développée de manière nuancée dans toute la gamme Hermès, et notamment dans Terre. Parce qu’il y en a beaucoup trop, je mentionnerai les Eaux, notamment l’Eau de Mandarine Ambrée qui vient d’avoir une belle critique ici même, l’incontournable Eau d’Orange Verte et son Concentré, l’Eau de Pamplemousse Rose. Les plus originales Eau de Gentiane Blanche et de Narcisse Bleu seront quitte ou double pour vous. Sinon, essayez quelques Hermessences, comme Osmanthe Yunnan, Iris Ukioyé, Rose Ikebana, Épice Marine, voire Muguet Porcelaine. Les boutiques Hermès sont aussi généralement généreuses en échantillons pour la collection des Hermessences, moins pour les Eaux. Donnez aussi un coup de nez au Jardin de Monsieur Li, comme recommandé, et à l’ovni qu’est l’Eau des Merveilles, qui pourrait vous satisfaire de manière étonnante.

Toujours par Jean-Claude Ellena, n’hésitez pas à essayer Déclaration et Déclaration d’un Soir de Cartier, les pendants chaleureux de Terre d’Hermès. Si vous avez l’occasion aussi de sentir les Heures de Cartier en même temps, l’Heure Convoitée et son œillet pourraient vous parler. Mais comme pour les Hermessences, on sera loin en dehors de vos prix.

Thé pour un été a été mentionné, je ne peux qu’appuyer la recommandation, et globalement, les créations d’Olivia Giacobetti. Si finalement Jean-Claude Ellena vous parle moins, la finesse du trait Giacobetti sera en tout cas cohérente avec votre personnalité. En particulier, je vous recommande Premier Figuier de l’Artisan Parfumeur, que personnellement je préfère à Philosykos, mais qui est aussi un figuier mouillé et naturaliste, avec néanmoins suffisamment de tenue pour être approprié en toutes circonstances.

Après L’Ondée est une bonne recommandation aussi, et il pourrait vous ouvrir les portes de l’iris. Même si vous n’aimez pas, il reste un incontournable de la parfumerie, et une fragrance avec plus d’un siècle d’histoire.

Une dernière remarque toutefois. Vos goûts me semblent éclectiques, et même si vous êtes repoussés par certaines odeurs actuellement, ne restez pas coincé dans cet état de fait. Je pense que plutôt que de trouver "l’odeur de votre vie", vous allez trouver une passion pour découvrir de nouvelles fragrances. Soyez prêts à ce que chaque parfum que vous apprécierez dans ce qui vous est recommandé ouvre la porte d’un nouveau domaine à explorer : une nouvelle marque, un nouveau parfumeur, une nouvelle matière. Mais quelque chose me dit que vous ne le regretterez pas.

Bons essais, tenez-nous au courant !

Aberystwyth

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Tamango

par Tamango, le 17 janvier 2021 à 13:22

Bonjour Samguillec,

Je vous conseillerais bien l’Eau du Sud de Goutal, un cocktail agrumes/menthe/ jasmin qui pourrait vous séduire.

Bonne quête !

Tamango

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Calygo.W

par Calygo.W, le 15 janvier 2021 à 23:51

Salut !

pour ma part je vais (essayer :p) ignorer les parfums que tu as testé/aimé et proposer des choses qui à mon nez sont dans ce que tu aimes et décrits olfactivement :)

Pour l’odeur de la pluie (ça s’appelle le pétrichor !) beaucoup de parfums s’en sont inspirés mais peu ont un rendu vraiment réaliste ou évocateur, pour moi les deux qui s’en approchent le plus sont Après l’Ondée chez Guerlain, d’une manière très imagée presque féérique, il a un superbe effet "rosée" irisé, du mimosa, de la violette, c’est très poudré, cela dit tu dis ne pas aimer le cuir/essence, il y a pour moi une note de cuir daim/goudron terreux dedans (discrète) qui l’empêche de tomber dans la niaiserie et lui donne justement cet effet humide de rosée.
Le parfum qui me rappelle le plus l’odeur du pétrichor c’est Aromatics Elixir perfumer’s réserve (warning : je ne sais pas s’il existe encore), il sent la forêt pendant/après la pluie, la terre humide, la mousse, c’est une version beaucoup plus fine, ronde (et poétique) d’Aromatics Elixir.

Je lis agrumes, vin, mer, je vois Salute ! de chez Parfum d’Empire, une lie de vin blanc soutenue par des agrumes et un joli effet boisé.

Maintenant la mer, Acqua di Scandola de chez Parfum d’Empire toujours, un absolu d’algue rafraichi par des notes aromatiques et hespéridées, un fond légèrement sombre ou l’absolu d’algue et un effet mousse de chêne se répondent, dans le registre aquatique/mer c’est une réussite, l’absolu d’algue peut faire peur sur le papier mais il n’y a aucune odeur de vase ou de poisson, ce parfum c’est de l’eau turquoise limpide comme du cristal.

Dune (femme) chez Dior, un ovni qui sent le sable chaud, les ajoncs/genets, la mer... C’est assez indescriptible, c’est un boisé (très santal et benjoin) qui rencontre un floral (rose/genêt) qui rencontre un aquatique (effet "mer", sable chaud légèrement iodé).

Pour le coté rose, hespéridé, Habit Rouge de Guerlain, qui pour moi sent la grosse rose ancienne de jardin, charnue et acidulée.

Muguet/Rose/Jasmin/Savon me font penser à Diorissimo chez Dior (si possible le sentir en extrait, mais on sort totalement du budget pour le coup :p) plus un parfum à sentir qu’à porter vu ce que tu portes habituellement, un sublime muguet photoréaliste qui fait la prouesse de ne pas sentir le désodorisant pour chiottes ou la lessive.

Plus pour la blague :p, Nuit de Cellophane chez Serge Lutens, qui sent le shampoing, les produits ménagers et la savonnette, une sorte de J’adore de Dior plastifié noyé dans de l’osmanthus (fleur qui sent l’abricot et a une odeur un peu plastique/synthétique selon comment elle est utilisée).

Pour l’oignon je dois avouer que je sèche... peut être Vol de Nuit chez Guerlain, il est tellement beau qu’il me ferait presque pleurer, ça se tente :p (attention chef d’œuvre en extrait de parfum).

En lavande Pour un Homme de Caron, classique, Gris Clair chez Serge Lutens.

Je me suis sans doute un peu emballé.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Solance

par Solance, le 15 janvier 2021 à 21:53

Bonsoir Samguillec,

Votre quête de parfum m’évoque le joli Untitled l’Eau de la Maison Martin Margiela, discret mais présent et élégant, qualifié par certains comme un "hespéridé aquatique"... il est frais -les notes de menthe et d’agrumes divers ressortent bien- et rémanent, sans se limiter à une banale cologne, vert avec du galbanum et du buchu (une plante aromatique à l’odeur proche de la menthe poivrée et du romarin), légèrement floral (jasmin), boisé et musqué. Je connais un très bon ami qui le porte régulièrement et je l’aime bien, ce jus ;)

Ce parfum a un très bon rapport qualité/prix autour de 85€ pour 100 ml (et même moins, autour de 70€ sur certains sites en ligne)

Dans un autre style, poétique et épuré, je vous propose de tester le jardin de Monsieur Li d’Hermès, frais et délicat du parfumeur JC Ellena, qui a voulu recréer un jardin d’éveil et d’harmonie d’inspiration asiatique, entre réel et imaginaire, où se côtoient pierres mouillées, jasmin végétal et kumquat (un petit agrume à l’odeur acidulée et boisée)/bergamote

Enfin, je ne connais pas celui-ci mais j’aime beaucoup sa créatrice -dont je possède plusieurs parfums- : Thé pour un été, et la maison qui le commercialise l’Artisan Parfumeur . Voilà ce que le site de l’Artisan Parfumeur en dit :

"Inspiré par un ancien rituel de thé aux propriétés réparatrices, Thé pour un Été apaise et rafraîchit la peau et l’esprit.
Le maitre parfumeur Olivia Giacobetti a construit ce parfum comme un jeu de transparence, dont la première esquisse est une note de citron intense et résolument fraiche.

Un accord plus doux de thé vert se superpose aux notes acidulées du citron, comme s’il infusait doucement dans une tasse glacée de thé à la menthe. Du jasmin délicat, tels des pétales de qui se posent tendrement sur la peau, apporte une touche finale de douceur."

Bonne quête !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

jovi

par jovi, le 15 janvier 2021 à 21:07

Bonjour Samguillec,
il y a tellement d’odeurs que vous aimez que je ne suis pas sûre de bien vous conseiller mais je retiens que vous voulez trouver un parfum fruité-sucré avec un soupçon d’agrumes, je vous suggère dans ce cas , Angelys pear (poire) de Parfumerie Nicolai, L’Ombre dans l’eau (cassis) et Philosykos (figue) de Dyptique, Mûre et musc (mûre) de L’Artisan Parfumeur (format 10 ml plus accessible). Antigua (pêche) de Phaedon, Manguier métisse (mangue) de Parfumerie Générale, Music for a while (ananas) de Frédéric Malle, le format 10ml reste dans votre budjet.
Bonne recherche à vous.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Duolog

par Duolog, le 15 janvier 2021 à 20:01

Et pourquoi pas Yuzu fou, de Parfum d’empire ? C’est un beau cocktail d’agrumes agrémenté de muscs propres et de verveine, il est finalement assez bon marché pour de la niche. Ou le joli Mémoire d’une odeur de Gucci, un floral décalé et transparent ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Un patchouli

Un patchouli - Obvious

Un patchouli sec et tabacé signé Obvious, nouvelle marque de David Frossard décrite comme « le tee-shirt blanc de la parfumerie » : simplicité, élégance et respect.

en ce moment

il y a 6 heures

Devant les difficultés grandissantes pour trouver ce parfum en stock sur la toile, je me suis(…)

DOMfromBE a commenté Dior Homme

il y a 7 heures

Bonjour, Tant que les veaux achètent...

Kouros a commenté Dior Homme

il y a 7 heures

Oui le Dior Homme Original, a été remplacé par ce truc horrible qui s’appelle aussi Dior Homme.(…)

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Passage 31 - Nantes

Passage 31 - Nantes

Nantes (44)

Santa Rosa

Santa Rosa

Toulouse (31)

Le Bon Marché

Le Bon Marché

Paris (75)

Avec le soutien de nos grands partenaires