Auparfum

Dior Homme Sport

Dior

Flacon de Dior Homme Sport - Dior
Note des visiteurs : (21 votes)
Connectez-vous pour noter ce parfum
Connectez-vous pour indiquer si vous portez ce parfum

Piètre allure

par Jeanne Doré, le 25 août 2008

Dans un flacon emprunté au Dior Homme original, à peine surligné de rouge, la maison Dior nous en propose une version Sport, trouvant ici tout son sens dans l’idée que l’on peut se faire d’une douche de vestiaire après nettoyage : propre et aseptisée.
Le départ s’ouvre sur une explosion de notes citronnées et savonneuses : lavande, pamplemousse, gingembre et elemi (résine à l’odeur de térébenthine et de citron vert), qui nous plongent littéralement dans un bidon de Saint-Marc anti-bactérien. Une fois ces notes envolées, on retrouve un accord boisé sec, classique, composé de cèdre, santal et vétiver, comme d’habitude. On est relativement loin de « l’insolence de la jeunesse alliée à une fraîcheur vivifiante » promise par le communiqué de presse.
Après une première variation Cologne, cette version Sport nous ferait presque soupçonner Dior de vouloir s’inspirer de Chanel avec sa saga Allure Homme (dont trois variantes sur quatre sont dans le top 30). Ou suis-je médisante ? Il suffit pourtant de comparer le dernier Allure Homme Edition Blanche avec ce Dior Homme Sport, les deux se trouvant côte à côte sur les rayons nouveautés des magasins, pour établir un constat évident. Là ou Chanel réussit, avec le talent de Jacques Polge et Chris Sheldrake, à créer un vrai parfum sensuel et élégant, François Demachy, ex-Chanel et nouveau directeur artistique-parfumeur chez LVMH n’a visiblement pas eu la même chance. A côté du citron juteux, complexe et crémeux du Chanel, le dernier Dior semble vraiment souffrir d’un manque crucial de budget.
Copier ne garantit que rarement le succès, surtout quand on ne s’en donne pas les moyens suffisants. Enfin, tout dépend de quels moyens on parle ; alors que Chanel privilégie encore le contenu du flacon, LVMH semble toujours préférer mettre ses billes sur la communication, comme en témoigne le spot avec Jude Law (qui s’inspire d’ailleurs un peu lui même du spot de Allure Homme Sport, non ?).
Jude, sauras-tu être plus fort que les effluves d’Ajax ? Vous le saurez en suivant les futurs épisodes des ventes de parfums en France...

 

 

 

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

par Tevic, le 31 mars 2017 à 18:58

Bonjour, je viens de tester la nouvelle version de Dior Homme Sport (2017).

Avis négatif. J’ai l’impression que le note marine-ozonique-métallique de la version 2012 (hélional ou conolline selon Olfactorum) a été encore renforcée, ce qui ramène ce parfum au (triste) niveau de la concurrence. Après quelques heures d’évolution sur touche, les notes fraîches (qui, elles, sont agréables), sont noyées dans les notes marines-ozoniques. Je pense aussi déceler un bois ambré dans le fonds, ce qui rends l’ensemble difficilement respirable (enfin pour moi). Effet "moutarde qui monte au nez."

La version cologne ("Dior Homme Cologne (2013)") est donc encore plus à privilégier par rapport à la version sport.

(Voir point "calone, etc." pour la description des matières)
http://olfactorum.blogspot.be/2010/05/barbares-utiles.html

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Tevic, le 18 mars 2017 à 13:12

Dior homme sport est un parfum frais possédant une assez forte note ozonique/aquatique en finale (je parle de la version vendue jusqu’à présent pas de la nouvelle version de 2017).

Je lui préfère de loin Dior Homme Cologne dont la note finale est du Vetiver + Musk.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Doblis

par Doblis, le 17 février 2017 à 21:29

Pour les fans de ce parfum, faites votre stock : Dior change bientôt la version pour le rendre plus aquatique, iodé. C’est un peu la nouvelle vague, la nouvelle vogue qui semble arriver chez les parfumeurs.
La nouvelle version devrait arriver pour le mois de mars.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

bus57

par bus57, le 8 juillet 2011 à 16:10

Agréable, certes mais un e "eau" sans surprise.... très proche de "Eau de Cartier" à mon gout. Bonne tenue par contre.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par milleric, le 2 septembre 2012 à 09:31

il est urgent de réviser notre avis sur ce nouveau Dior homme sport car il s’agit d’un tout autre parfum auquel nous avons affaire aujourd’hui.complètement reformulé.un iris de toscane du plus bel effet (et même meilleur selon moi que celui du dior homme standard).une sorte de Dior homme en plus acidulé,plus classe en définitive et pas écoeurant du tout je trouve.
vraiment une belle réussite que cette reformulation complète et à (re)découvrir d’urgence !!!!!

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par JUles, le 9 janvier 2014 à 18:12

Avis aux amateurs !!!
Personne n’a répondu à milleric sur la reformulation (en mieux d’ après lui) de Dior homme sport ?
Je l’ai senti pour la première fois aujourd’hui, et incapable de faire la comparaison.
J’ai aimé, mais je suis un piètre testeur.
Merci de m’éclairer.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Guillaume83, le 10 janvier 2014 à 13:30

Bonjour Jules, et bonjour Milleric,
JE l.ai testé ce matin et je n y ai pas trouvé de changement. Sur mouillette il a perdu de son côté piquant du départ mais je ne l’ai pas testé sur peau et il s.agit bien du même que j’avais acheté à sa sortie en 2008. N’est ce pas une confusion avec la Cologne qui est sortie plus tard et la effectivement bien différente ?

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jicky, le 10 janvier 2014 à 14:05

Dior Homme Sport a bien été reformulé en 2011 il me semble et en effet, pour une fois c’était une Reformulation positive : il a baissé le paic citron et a ajouté une note irisée pour faire le lien avec Dior Homme. Le parfum final gagne en qualité m’enfin bon, si vous voulez mon avis c’est toujours pas la joie... (Dior Homme Cologne 2013 est AMHA bien plus joli dans sa sobriété et sa simplicité).

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Newyorker, le 10 janvier 2014 à 14:22

Bonjour à tous,
Non, non, il y a bien une différence entre le Dior Homme Sport depuis 2011. J’ai assisté en 2011 à une réunion consommateurs chez Dior où on nous a demandé notre avis sur la nouvelle formule qui devait être plus cohérente avec le reste de la gamme, grâce à l’ajout d’une note iris et l’atténuation de la note gingembre paic citron. Le parfum a gagné quelque peu en élégance mais je ne le supporte toujours pas.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Newyorker, le 10 janvier 2014 à 14:23

Lol, Jicky j’avais pas vu ta réponse ! Bon euh au moins on est plus que d’accord !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Guillaume83, le 10 janvier 2014 à 14:29

Reformulation peut être mais le parfum n’a pas tant changé alors, ça n est quand même pas si radical, gingembre et agrumes avec un fond un peu plus suave et tranquille, moins paic citron en attaque mais pour le reste l esprit de l original rode toujours et je ne vois pas le rapprochement avec le Dior homme, peut être ai je eu droit a un vieu testeur ça c encore possible

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Newyorker, le 10 janvier 2014 à 14:35

Je trouve que la différence en tête est vraiment flagrante, il me semble qu’ensuite, au fur et à mesure de l’évolution, elle s’atténue quelque peu. Mais comme je ne le porte jamais, je ne peux pas être plus précis.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Améthyste

par Améthyste, le 15 avril 2011 à 22:38

ça me fait penser, vu qu’on parle de liquide vaisselle fraîcheur citron, voici une parodie de dior homme sport que je trouve plutôt pas mal, surtout à la fin mdr ! ça devrait plaire à Jicky :
http://www.youtube.com/watch?v=a-8JSTuBedg

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Jicky

par Jicky, le 1er septembre 2010 à 14:11

Dior Homme Sport a le mérite d’ouvrir une reflexion sur le citron.

 


Comment se fait-il que le citron soit si aléatoire dans la parfumerie ?

 

Je m’explique en prenant d’ailleurs le cas que précise Jeanne dans son article : celui de Dior Homme Sport et de Allure Homme Sport Edition Blanche. Pourquoi y a t-il une telle différence de justesse dans le citron ? Je sais pas vraiment ? J’imagine qu’il doit y avoir une histoire de synthèse et pour l’autre de citron naturel de qualité. Comme le souligne Jeanne, j’imagine que le budget pub du premier a évincé le budget parfum, qui pour le cas du deuxième était vraiment bon.

Or, la synthèse c’est pas non plus que de la crotte ! J’avoue apprécier presque autant une synthèse de rose qu’une essence de rose. Mais là, Dior Homme Sport tombe dans le liquide vaisselle fraicheur citron. Je précise lave vaisselle, car en plus ça sent le pamplemousse et pour moi le pamplemousse en parfum, c’est souvent produit vaisselle.

 

Dans un autre regitre, j’ai cru comprendre que Ninfeo Mio était gorgé de citron. C’est drôle, je le sens pas vraiment, je pense qu’il est noyé subtilement dans la formule. Il joue un rôle secondaire. C’est surement comme ça que je le préfère.

Or, toutes ces notes hespéridées sont séduisantes aussi en Cologne bien faite : elles y tiennent vraiment un rôle prépondérant tout en restant souvent classes.

 

Dior Homme Sport a voulu jouer sur la fraicheur. Pari gagné.

C’est bien, maintenant on va pouvoir récurer les restes collants de féculents sur nos assiettes pour 72 €

On arrête pas le progrès

 

Vive l’odorat !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Améthyste

par Améthyste, le 2 juin 2010 à 10:04

Je lui met 1 pour ne pas être trop dur avec la célèbre maison Dior, mais quand même il y a de quoi s’inquiéter. Quand on pense que Dior Homme, qui a du caractère, une identité olfactive et a donc rencontré beaucoup de succès, cette version sport ne me fait pas le moindre effet. Si !, un effet genre Saint Marc citron justement, comme l’a souligné Jeanne. Du déjà senti mille fois. C’est désolant de la part de Dior, elle qui nous a habitué à des parfums classe, créatif, comme eau sauvage, dior homme, fahrenheit. Mais heureusement c’est rare de sa part.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jicky, le 2 juin 2010 à 15:19

Pas si rare avec les féminins... oups c’est sorti tout seul^^

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par dau, le 2 juin 2010 à 15:25

En même temps, Eau sauvage et Farenheit, c’est vieux. ça date de l’époque ou on aimait bien les féminins de Dior. Oui, Jicky, je sais, c’est une époque que tu n’as pas connue, mais crois-moi sur parole !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Jicky, le 2 juin 2010 à 15:32

Ah mais si j’aime bien Dior jusqu’à J’Adore où il y a eu le tournant bizarre. Si, les Dune, Dolce Vita, Fahrenheit etc j’aime bien. Mais j’adore, miss dior chérie, etc... j’en peux plus ! (please help me !)

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par dau, le 2 juin 2010 à 16:03

Pas d’aide possible. Moi, c’est à partir de Dolce Vita que j’ai calé. (le sucre commençait à arriver) Ne plus approcher du corner Dior, pas d’autre choix !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

ChrisB

par ChrisB, le 21 mai 2010 à 22:12

Autant Dior Homme l’original est une merveille, l’édition concentrée encore meilleure, autant cette version est sans intérêt. C’est du vu, déjà vu (enfin senti, déjà senti), gentillet, propre, mais loin de ce qu’on est en droit d’attendre d’une telle maison. Un nouveau canard boiteux (heureusement rares chez Dior) à ranger au côté de Higher ou Higher energie. Un point pour le superbe flacon.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Jeanne Doré

par Jeanne Doré, le 5 mai 2009 à 00:06

Merci Bug pour votre compréhension et votre ouverture d’esprit ! En effet la critique est parfois proportionnelle à l’attente que l’on se fait d’une marque, ou d’un parfumeur... Mon avis sur un parfum est souvent lié à ma première impression, qui est elle même emotionnellement influencée par une attente, un espoir, ou un préjugé (parfois non confirmé, d’ailleurs) il y a donc toujours une part de subjectif et de relatif dans nos jugements , c’est certain !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Bug, le 5 mai 2009 à 09:00

Tout à fait, j’étais d’ailleurs dans cette attente lorsque j’ai découvert la version Indigo de l’Eau de Kenzo... au secours !

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

Jeanne Doré

par Jeanne Doré, le 30 avril 2009 à 11:17

Bonjour Bug. Tout à fait d’accord avec Scherzo ! Sur auparfum, personne ne dicte ce qu’il faut aimer ou pas, on donne son avis, on échange ses points de vue, et c’est vrai qu’on est parfois un peu dur et critique, mais si on ne l’est pas ici, où peut-on l’être ? ;)

Ce qui compte c’est de trouver un parfum qui vous ressemble et qui vous procure du plaisir, à vous et votre entourage.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par Bug, le 4 mai 2009 à 23:49

Merci beaucoup pour vos réponses. J’ai pu comprendre d’où venait cette délicieuse odeur dissimulée sous les couches de citrons !
Je comprend tout à fait que chacun exprime son avis, même si celui-ci est très critique. D’ailleurs je suis la plupart du temps plutôt d’accord avec ceux-ci. Je pense que dans le cas de ce Dior Homme Sport, la déception est à la hauteur de votre amour pour cette marque. J’ai juste trouvé que tout le monde y allait un peu fort avec ce parfum qui n’est objectivement pas aussi mal fait que certains autres, comme les derniers Yves Saint Laurent et Diesel, avec lesquels vous êtes tout aussi virulent !
Ceci dis, il est toujours très intéressant et très instructif de lire différents avis sur un parfum, cela permet d’en découvrir d’autres facettes.

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

par ghis777, le 22 mars 2012 à 18:32

bonjour,j’ai décidé de m’inscrire car je suis avec interet l’actualité du parfum en ce qui concerne dior homme sport qui au debut m’avait accroché mais a la longue ne m’avait pas convaincu dans le long terme pourriez-vous me donner votre avis sur edt DUNE pour homme de dior ????’

Répondre à ce commentaire | Signaler un abus

à la une

Fleurs printanières, herbes folles et bestiaire exotique : la revue de sorties parfums #10

Fleurs printanières, herbes folles et bestiaire exotique : la revue de sorties parfums #10

Parce qu’il y a de plus en plus de lancements et que l’équipe d’Auparfum tient à vous informer de façon la plus complète possible, voici la revue de sorties, tour d’horizon des flacons qui sont arrivés sur nos bureaux ces dernières semaines.

en ce moment

il y a 4 heures

Savez vous quand elles seront en vente ? J ai e’vie de voir si l’une d’entre elle saura prendre la(…)

il y a 5 heures

Bonjour Calygo, Je vous remercie pour ce conseil et m’excuse de la réponse tardive. Je suis(…)

hier

Coconut fizz possède en effet une facette très "été, plage et noix de coco", d’une autre côté il(…)

Dernières critiques

Office for Men - Fragrance One

Bureau, fais ton office

Mon nom est rouge - Majda Bekkali

Le ballet de la rose

en quête de parfum

Vous recherchez un parfum pour vous ou pour un proche... Les Auparfumistas vous conseillent pour que vous trouviez la perle rare.

Je cherche un parfum

Trouver Nez

Le Nez Insurgé

Le Nez Insurgé

Bordeaux (33)

Santa Rosa

Santa Rosa

Toulouse (31)

Avec le soutien de nos grands partenaires